Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Est-ce définitivement terminé?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 426 lectures | ratingStar_125350_1ratingStar_125350_2ratingStar_125350_3ratingStar_125350_4

Mon ex (4 ans de vie commune, séparés depuis un peu + d'un an, de très rares contacts téléphoniques (2 ces six derniers mois, pas revus depuis la rupture, je lui ai proposé un café en août puis j'ai annulé : je suis en phase de reconstruction et lui m'avait dit qu'il ne reviendrait pas en arrière) , et ben je l'ai… rapellé. Ben oui. Bon, cela faisait trois mois que zéro nouvelles, je suis en phase de reconstruction donc j'appellais plus… (j'ai pas mal écrit les six premiers mois et crié mon désespoir… le pauvre.) je recommence : les 6 premiers mois, j'avais tellement mal que je lui ai très souvent écrit… pour lui dire… je pensais, que, peut-être, comme il 'ne me quittait pas parce qu'il ne m'aimait plus mais parce qu'il avait besoin d'être seul et de construire sa vie professionnelle " (jusqu'alors il avait toujours sacrifié ses formations à ma carrière et me suivait de postes en postes) … donc, peut être, pensais-je, avais-je une chance… J'appelais et écrivait, lui ne l'a jamais fait, mais répondait tout de même ou rappelais quand je lui demandais… (je finissais par craquer au phone et me mettait à pleurer, ça a pas dû l'aider à avoir envie de revenir…) les 6 ou 7 derniers mois, je n'ai pas donné de nouvelles… en fait si, une fois… après un tel silence, je le sentais attentif et 'présent' au téléphone… il part en Thailande un mois. Puis revient. J'écris. Genre je voulais savoir si il allait bien, on sait jamais. Pas de réponse. 2 mois +tard, j'appelle. Répondeur. 2 heures après, coup de téléphone. Je lui demande cette fameuse 'entrevue', j'avais besoin de lui parler, de le voir, de 'comprendre', d'être sûre' (j'étais bien décidée à jouer un minimum la carte de l'indifférence… dur dur au téléphone, déjà. Il a dû le sentir. Il a dit OK mais 'je reste pas longtemps', 'prévoit rien de spécial, je te connais !! ' RDV pris pour le lendemain. J'y ai pensé toute la nuit et sa demi-ironie + genre 'j'ai pas trop le temps' m'ont un peu fait speeder… Je rappelle donc le lendemain et annule. 'Oui, j'ai réfléchis, je ne crois pas que ce soit une bonne idée (sous entendu je souffre toujours j'ai pas envie d'en rajouter une couche') , et puis de où tu me connais puisque déjà moi je ne me connais pas, je suis en train de changer et de me découvrir, en gros, je vois pas l'interêt puisque je vais me reprendre le mur… ' Il a pas trop aimé… S'est un peu agité et a fini par me dire 'que de toute façon il ne reviendrait pas en arrière'. BIEN. 3 mois se passent, nous voilà en novembre, la semaine dernière, je l'appelle (arrgghhh) Entre temps, j'ai changé de ville etc, pour ainsi dire il ne savait pas où je vivais… Bon, il me le demande, première chose. Normal. Pour la première fois, je ne me suis pas répandue en pleurs divers et variés, je me suis même trouvée plutôt cool… (aurais-je changé… ? Oui, je crois… je vois un psy depuis quelque mois et cela m'a permis de calmer un peu des passions rebelles, fougueuses, voire violentes… (problèmes perso, suicide d'1 de mes 2 parents, 10 ans de galère à me chercher et à ne pas trouver la sortie du tunnel. Pas facile, pour lui non plus. Lui a essayé de m'aider mais je ne crois pas qu'il pouvait faire grand chose, et entre temps, il a payé pour des choses qui ne le concernait pas, je lui en ai fait voir des pas toujours drôles…) Bref, je comprends qu'il ai craqué. Cependant, il m'a toujours répéte qu'il 'savait ce que je valais' , que 'ça n'avait rien à voir avec moi' et 'qu'il avait besoin d'être seul'. Je comprends complètement et je respecte. (enfin, j'essaie). Donc voilà, au téléphone mardi, donc, je l'ai vraiment trouvé très interressé, m'a posé 20000 questions, ne voulait pas que nous soyons coupé parce qu'il avait plus de batterie, m'a dit qu'il serait sympa de se voir une soirée, aux alentours de noël, (on habite à 400km l'un de l'autre, et rentrons chacun ds nos familles ds la même région pour noël) … etc etc etc… bon, en gros, oui, interessé, encore. C'était pas un coup de fil ou des réponses 'de convenance'… et bing, finalement, on a été coupé par la batterie qui a flanché. Avant ça il m'a dit 'je te rappelle bientôt, c'est promis.'… moi je suis plutôt cool par rapport à ça, en un an, j'ai eu le temps de réfléchir !! Je veux dire, je n'ai plus cette idée obsessionnelle de le reconquérir, mais je suis encore fragile… j'ai peur de retomber si on se revoit, mais en même temps je voudrais vraiment nous laisser une autre chance… je lui ai demandé s''il était avec quelqu'un il m'a dit non et m'a retourné la question imédiatement. Ben… moi non plus. Je lui ai parlé de ma seule aventure, que ça m'avais fait du bien tellement j'étais mal à un moment, mais que ça ne voulait rien dire et que c'était fini depuis déjà quelque temps… Lui me dit qu'il a eu des 'copines' (ben oui, normal) , mais rien de sérieux. Je ne l'ai pas senti 'méfiant' par rapport à moi, au contraire, presque… Alors voilà… je ne fais aucun plan sur la comète… Je veux plus souffrir à cause de personne, surtout pas une rupture, surtout pas lui. Je veux être heureuse, je commence seulement après 20 piges à y arriver (j'en ai 29 aujourd'hui, lui 33, on parlait bébé et tout…) et personne ne poura plus m'en empêcher. Je me sens enfin prête à aimer 'sereinement'… ça sera peut être pas lui, mail il est toujurs très présent dans mon coeur (et je pense qu'il m'a quitté parce que je le faisais trop souffrir.) Je n'attends rien, donc… mais je me demande quand même… donc… je me demande au bout de combien de temps sans nouvelles de sa part (à partir de son dernier 'je te rappelle, promis' mardi dernier) , je dois vraiment et définitivement me dire que c'est TERMINE. Je me le dis déjà, mais une 'tite confirmation, ça fait du bien… (et puis je flippe pour noël, moi, si c'est pas dans une optique 'je tiens encore à toi', je n'ai pas du tout envie de le revoir… Remettre de l'huile sur le feu ? AH NAN.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


125350
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages