Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il m'a quittée pour la 2ème fois

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 188 lectures | ratingStar_219026_1ratingStar_219026_2ratingStar_219026_3ratingStar_219026_4

Mon ex m'a larguée… 2 fois… 2 coups de poignard dans le dos… oui, nous avions des difficultés, et notamment moi. J'ai toujours eu des problèmes en amour, depuis le début de ma vie sentimentale. J'ai des peurs dues à l'amour, à la perte de l'amour plus précisement. Mais jusqu'à présent, les hommes que j'avais rencontrés ne m'avaient pas rejetée comme ça. Pas aussi vite. Pas quand c'était aussi fort. D'ailleurs, c'est bien la 1ère fois de ma vie que je me fais larguer… moi qui craignais ça comme la peste, eh ben, je vais apprendre ce que c'est d'être dans la peau de la larguée… il m'a larguée il y a 15 jours. N'en pouvant plus de nos prises de tête, il n'a tout d'un coup plus eu du tout envie d'y croire, il a arrêté d'un coup le "combat" que nous voulions mener ensemble. Il ne voulait plus me voir, ne me désirait plus vraiment. Bref. Je l'aimais tellement fort que je ne pouvais pas y croire. Je me disais "il a fait ça pour qu'on ne dérive pas vers la haine, qu'on arrête de se faire du mal en ce moment, mais il m'aimait tellement qu'il a fait ça dans le but qu'on se retrouve plus tard, quand je serai apaisée, et qu'il le sera aussi". D'ailleurs, les sms que l'on s'est échangés confirmaient mon impression. Alors pendant 15 jours, je me suis dit "on est séparé, mais on va se retrouver. Tout n'est pas perdu". En attendant, je me suis quand même rendue à l'évidence : il ne voulait plus me parler, me voir, il était fatigué de moi, bref. Je voyais que j'étais la seule à mendier l'amour. La seule à lui envoyer des mails avec des mots encore gentils dedans… il me répondait gentiment mais en aucun cas il n'y avait des traces d'amour. Hier, j'ai voulu mettre un terme à mes souffrances en lui envoyant un mail lui disant que j'avais bien compris qu'il ne m'aimait plus et que j'arrêtais mon délire de vouloir le retrouver plus tard, qui était irréaliste etc. Là, ça l'a fait réagir. Il m'a tout de suite envoyé des sms avec des "je t'aime", "je suis triste", "tu me manques"… du coup je ne savais plus où j'en étais. Il m'a appelée et m'a demandé si j'étais bien sûre de moi… du coup, je lui ai rappelé que ct quand même lui qui m'avait larguée… mais dans un moment de faiblesse, on s'est revus hier soir. Mais dès l'instant où je l'ai vu au seuil de ma porte, j'ai compris avec ses yeux de chien battu qu'il regrettait déjà d'être venu. Il est venu pour pleurer, pour s'excuser, et pour se poser 1001 questions. On a fait l'amour. Mais il s'est arrêté car à un moment, je me suis mise à pleurer, tellement heureuse de le retrouver, tellement pleine d'espoir que c'était bon, mon homme était revenu… là, je me suis rendu compte qu'il n'était plus du tout dans le même trip que moi. Il n'était pas ému, rien de ce que je disais ne lui faisait de l'effet… il ne m'aime plus… j'ai mis 15 jours à le voir, à l'accepter… comment ai-je pu me mentir ainsi à moi-même ? Comment ai-je pu croire autant que ct l'homme de ma vie ? Bref, ce matin, je vais au boulot et là on m'apprend une plutôt-mauvaise-nouvelle et du coup, ça a été l'eau qui a fait déborder le vase. Je me suis mise à pleurer. Impossible de m'arrêter, malgré les collègues qui sont venus me voir, me parler, me soutenir… impossible d'aller donner cours à mes élèves, impossible d'aller les voir comme ça, avec mes yeux rougis… j'ai dû les faire garder par une collègue pendant une heure… j'en ai profité pour appeler mon ex. Il m'a confirmé qu'il avait fait une connerie de revenir, qu'il n'aurait pas dû, qu'il a été insconscient et lamentable, qu'il éprouvait peut-être encore des sentiments mais ce n'était plus de l'amour, bref… 2ème coup de poignard. Je pense que maintenant, les choses sont claires et que je n'ai plus qu'à effectuer mon deuil "simplement"… mais je pense que je vais traverser des moments délicats. Moi qui suis incapable de rester seule longtemps, je me vois déjà dans les bras d'hommes d'une nuit, et ça me paraît une fatalité… je n'ai pourtant pas envie qu'on prenne mon corps comme un outil… mais en même temps, je ne sais pas si je vais arriver à surmonter ça seule… je sens que je vais être faible et que si un mec me fait une proposition indécente, je serai bien tentée, histoire de m'oublier qqs instants…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


219026
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages