Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il m'a quittée pour une autre

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 24/03/11 | Mis en ligne le 18/10/11
Mail  
| 221 lectures | ratingStar_222359_1ratingStar_222359_2ratingStar_222359_3ratingStar_222359_4

J'ai rencontré un garçon en juin 2007 pendant mes vacances à Djerba. J'étais jamais partie à l'étranger, je voulais me reposer car je venais de réussir mon master de droit. Quand je l'ai rencontré, il travallait dans cet hotel il y avait juste une semaine comme animateur, J'avais 25 ans, lui 23 ans. Je n'étais pas naîve, et ces animateurs je les fuyais, mais lui avait l'air innocent, je sais pas mais il était comme un petit garçon. Petit à petit je me suis laissée approcher en pensant que c'était juste des vacances. Je suis rentrée en France, on a continué cette histoire à distance. Je me suis vite attachée. Il a été mon premier amour. Avant lui j'étais réservée, juste la maison et mes études. Alors ces mots d'amour, sa tendresse ont fait que je suis tombée amoureuse de lui. Je sais qu'il m'a aimé aussi au début. Il a stoppé l'animation à la fin de mon 2ème séjour et a repris ses études. Mais les choses se sont dégradées avec le temps. La distance a rendu les choses difficiles, j'étais étudiante et je n'avais pas d'argent pour faire les voyages. J'avais touché quelques mots de lui à ma mère. Ellle ne voulait surtout pas en entendre parler, elle me disait qu'elle s'était sacrifiée pour que je fasse des bonnes études et il n'était pas question que je fasse ma vie avec un animateur. J'ai donc gardé cette relation secréte, je lui parlais et lui téléphonais en cachette. On est resté sans se voir pendant plus d'une année avec aucune perspective d'avenir à vrai dire. Je le savais mais je ne sais pas pourquoi j'ai continué quand même. Au bout de cette année, il m'a téléphoné, m'a dit qu'on ne pouvait pas continuer comme ça, qu'il avait raconté une tunisienne, qu'elle le comprenait elle et qu'il l'aimait. En fait, j'ai compris, je lui en ai pas vraiment voulu mais si ça m'avait fais très mal. Je ne pouvais pas lui repprocher de voir son avenir pusiqu'il n'en avait pas avec moi. On est resté amis via msn et facebook. L'été d'après je suis retournée en Tunisie. Il a su que j'étais là bas par une amie commune et il a demandé à me revoir. La fille tunisenne l'avait quitté. Dans ma tête c'était fini avec lui et pourtant il a su trouver les mots ... je suis retomber dans ses bras . Qu'elle idiote je sais. Il m'a dit qu'il avait repris l'animation parce qu'il avait essayé de trouver un travail ailleurs mais sans succès. Je suis rentrée en France pour continuer mes études. Je devais trouver un stage à l'étranger dans le cadre de mon cursus à sciences po. Je me suis dis pourquoi pas la Tunisie, je suis d'origine algérienne, j'aime le maghreb et c'était un moyen d'être avec lui. Je suis donc arrivée à Tunis en mars dernier. Lui avait commencé sa saison touristique. Au début c'était très beau, il était gentil, me soutenanait. Mais ça a vite tourné au cauchemar. Un mois après mon arrivée, il a rencontré une fille polonaise dans son hôtel. Je l'ai su parce qu'il s'est fait viré en essayant de la rejoindre dans sa chambre d'hôtel. Il m'a dit que c'était pas sérieux. Moi j'ai pardonné car on a jamais eu de relation intime, je suis viergeet je tiens à le rester jusqu'à mon mariage. J'ai cru qu'il voulait juste s'amuser. C'est stupide je sais là aussi mais je vous demande de pas jugez pour ça. Lui il a collectionné les conquêtes, je le savais car j'allais voir son portable, des sms de russes, de polonaises, de françaises, de tunisienne bref. Je ne sais pas j'étais aveuglée. Et lui me culpabilisait. Il me criait dessus parce que j'allais regarder dans son portable. Selon lui s'il allait voir d'autres c'est parce que je ne le comprenais pas. Et c'est devenu de plus en plus dur entre nous. Moi je m'accrochais à lui car je me sentais un peu seule à Tunis. J'étais capable de tout pour lui, faire 2h de louage pour le voir 10 minutes, lui apporter des médicaments. J'étais toujours là pour le soutenir. Et pourtant j'ai vécu des moments durs surtout pendant le ramadan, je ne voulais pas être seule, le ramadan ça se vit en famille, je suis allée dans sa famille. Mais un jour quand j'étais là, la police à appeler sa mère pour lui dire qu'un de ses fils s'était fait arrêté suite à un vol dans son usine. Sa mère a dit que c'était de ma faute, que je leur avait porté malheur avec ma tristesse. Elle m'a mis dehors et m'a dit de plus jamais revenir. Lui a dit que sa mère avait raison que je portais malheur puisqu'il avait aussi perdu son travail. Bref je me suis dis qu'il y vait un malentendu, je suis revenu avec un gros bouquet de fleurs, j'ai pensé que sa maman ne pensait pas ce qu'elle disait, qu'elle était juste choquée de voir son fils arrêtée mais non elle n'a pas voulu de moi. Pourtant on a continué à se voir moi et lui en secret. Mais je continuais à voir des sms de la fille polonaise sur son portable, j'étais telllement en colère, j'ai pris son num et je l'ai appelé. Elle ne parlait pas français, alors on a parlé en anglais. Elle m'a dit qu'il lui avait dit que j'étais une ex, que j'étais en France et qu'il ne m'aimait pas. Elle m'a dit qu'il l'avait invité au mariage de son frère en août, que je n'étais pas présente. Donc elle a dit que j'étais une menteuse. Alors que lui pendant qu'il était avec elle à ce mariage il m'envoyait des sms " tu me manques .." Pour moi, quand j'ai appris ça c'était un trop grand manque de respect. Je voulais plus de lui, il me dégoutait. J'ai eu vraiment mal ce jour là. Elle était très calme au tel, moi je pleurais ....
Mais voilà il a fini sa saison en octobre. Je l'ai senti malheureux à ce moment. Il était déprimé, pas de diplôme à part l'animation ... Il était perdu. Il m'a dit " c'est fini l'animation pour moi", je peux plus supporter. Tu es la seule qui a toujours été à mes côtés. Il voulait qu'on se fiance puis qu'on se marie. Il m'a dit " je veux que tu viennes chez moi, ma mère doit te parler". J'ai hésité vue ce qui s'était passé pendant le ramadan, mais j'y suis allée quand même . Elle m'a dit qu'elle me connaissait depuis longtemps, 4 ans, que j'étais algérienne et qu'elle préférait moi à une autre. Elle m'a dit que si j'acceptais, elle veillerait elle même à la fidélité de son fils. Lui a pris son tel, a effacé tous ses numéros de touristes. Il a téléphoné à la fille polonaise pour lui dire que c'était fini, que j'étais son premier amour et qu'il voulait se marier avec moi. On a alors commencé à avoir une relation normale. Je l'ai aidé à trouver un travail comme agent de sécurité. Mais on bout de quelques temps on se disputait. Il me reprochait d'être impulsive. Je pense avec le recul que je lui ai jamais pardonné ce qu'il m'avait fait. Surtout un soir, on s'était donné rendez-vous, j'ai attendu longtemps, j'étais impatiente de le voir mais pas de nouvelle. Alors je l'ai appelé et là il m'a dit qu'il préfèrait rester chez lui. Je sais pas comment vous expliquer mais une colère immense m'a envahi et je lui ai dit " tu fais aucun effort, j'en ai marre, c'est fini et je suis bien contente " évidement je pensais pas un mot de ce que j'ai dis. Ce garçon j'étais très amoureuse de lui malgré tout ce qui s'était passé. Mais j'ai explosé j'en pouvais plus je ne me sentais pas aimé. Le lendemain je me suis excusée mais il a rien voulu entendre, il m'a dit qu'il voulait pas faire sa vie avec une fille capable d'arrêter la relation du jour au lendemain, qu'il avait éffacé tous ses contacts pour moi et que je l'avais déçu. J'ai pleuré, je l'ai supplié de toutes mes forces de m'excuser mais il a rien voulu entendre. Le soir de la dspute il a repris contact avec la fille polonaise mais je ne le savais pas encore. Lui il acceptait de me voir de temps en temps mais il était froid, un jour ça allait un jour il me rejetait. Un jour je lui ai dis que j'avais une possibilité de passer un entretien à Paris, il m'a encouragé à le passer, il m'a dit qu'il me suivrait si j'étais prise. Je l'ai crû alors que jusque là il me disait qu'il viendrait jamais en France. J'ai pris l'avion, le soir je lui ai téléphoné pour lui dire que j'étais bien arrivée et là j'étais choquée par ce qu'il m'a dit : " je ne t'aime pas, j'aime la polonaise, je l'aime à mourrir, le prochain rendez-vous c'est la mariage, je te montrerais les papiers, avec elle c'est le paradis,, j'ai passé les deux plus belles semaines de ma vie avec elle, je lui ai tout raconté, avec toi c'est l'enfer, ne viens plus chez moi sinon tu vas souffrir comme jamais, j'appellerais la police. Je m'en fous complètement de toi maintenant". Il m'a même insulté. Personne ne m'avait insulté comme ça, moi même je déteste les insultes, je lui ai jamais dis un mot d'insulte en 4 ans. Puis il a mis les photos d'elle et lui partout, sur facebook, msn. Il m'a dit " passes moi ta mère, je vais lui dire la vérité ! que tu veux un homme qui t'aime pas ! elle va te remettre sur le droit chemin ! et autre chose, même quand tu seras mariée, ne reviens pas vers moi". C'était trop pour moi. J'ai raccroché. C'est comme ça que c'est fini cette histoire de 4 années. Il a changé de portable, m'a efface de facebook, msn. On a plus aucun contact.
Je suis retornée une semaine à Tunise pour récupérer toutes mes affaires et j'ai voulu le voir une dernière fois, je suis allée chez lui. J'ai trouvé sa mère qui a refusé de me faire rentrer car son fils lui avait interdit. Elle m'a laissé pleurer sur le pas de la porte. Elle m'a dit qu'il avait fait ses valises et qu'il avait pris un hôtel à Gammarth. J'étais tellment désespéré que j'ai fais tous les hôtel de la ville mais aucune trace, c'était peut - être un mensonge je sais pas. En tout cas c'est comme ça que l'histoire c'est terminé. Et depuis j'ai perdu toute confiance en moi. Avec le recul, je me sens très bête d'avaoir fermé les yeux sur tant de choses, j'étais au courant de tout, je savais qu'il ne m'aimait pas. Pourtant j'étais toujours dans l'espoir qu'il change. Maintenant que je suis rentrée en France, et quand je raconte cette histoire, c'est comme si c'étaiit pas moi, comm si c'était un rôle d'une autre. Je ne sais pas qui était cette fille, mais je ne me sens pas bien du tout. Y a quelques choses de brisé en moi, je ne serai plus jamais celle que j'étais avant, cette fille qui était bien dans sa peau, pleine de vie. Je suis comme une morte vivante, j'ai coupé mes cheveux, je ne ressemble à plus rien, je ne m'aime plus. Je sais pas comment m'en sortir.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


222359
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages