Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai décidé d'aller voir un psychiatre comportementaliste

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1170 lectures | ratingStar_78235_1ratingStar_78235_2ratingStar_78235_3ratingStar_78235_4

J'ai 26 ans, et à chaque fois que j'ai perdu confiance en moi c'était suite à deux relations amoureuses, et pourtant un je ne l'aimais pas mais suis restée trop longtemps par culpabilité donc me suis usée et fais des crises d'angoisses qui ont débouché sur une depression et l'autre je l'ai quitté au bout de trois ans car il était invivable, infidèle, manipulateur, menteur, très instable à 34 ans, et j'ai apris après la rupture qu'il m'avait caché l'existence d'un deuxième enfant illégitime.Je suis quelqu'un que les gens solicitent beaucoup en temps normal car je dégage beaucoup de confiance en moi, on me dit être drôle, intelligente, marrante et très jolie.Bref toutes les qualités requises pour normalement ne jamais perdre cette confiance, on me qualifie comme une battante mais là depuis deux mois j'ai le contrecoup de ma rupture, je me sens seule, même si je suis très entourée, vide, et fais un bilan en me disant qu'à chaque fois me prendre des mecs à problèmes, c'est que j'ai un problème et donc qu'aucun mec bien ne s'interessera à moi, alors qu'on me qualifie d'équilibrée, de gentille, généreuse, patiente… j'ai beaucoup de mal à aller au boulot, je fuis les gens, mes amis me sollicitent pour sortir je leur trouve des excuses pour pas les voir car je me sens mal à l'aise, ne sais plus comment les regarder, quoi leur dire, j'ai des angoisses, je me dis que jamais plus je ne rencontrerai quelqu'un du fait de mon état actuel et crois avoir changé du tout au tout et crois même avoir une maladie mentale alors que mon médecin, mes amis et mes parents me disent que je me met des fausses idées dans la tête et que je me pose trop de question donc je me pourrie et me convainc que j'ai un problème alors que eux me voient comme normale.j'ai même pensé au pire car je trouve cette situation invivable, un vrai cercle vicieux.J'ai perdu ma joie de vivre pour tout, plus rien ne m'interresse.Je me ferme mais là je n'ai pas le choix, depuis quelques jours je me fais violence et J'ai décidé d'aller bientôt voir un psychiatre comportementaliste qui j'espère pourra m'aider à retrouver cette confiance en moi et reprendre goût à la vie et faire des choses pour moi car j'ai toujours vécu pour les autres et pour mes partenaires et m'oublie à chaque fois et là le fait de me retrouver seule avec moi même me fais peur, je ne m'assume plus alors que pendant les trois mois qui ont suivi ma rupture j'étais hyper positive, bien dans ma peau, voulais profiter de mon célibat pour moi, confiante sur l'avenir bref super quoi et puis trois semaines de vacances passées seule chez moi ont été l'élément déclencheur de mon mal être actuel, à m'ennuyer, cogiter et commencer à tout dramatiser…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


78235
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages