Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'aimerais le quitter sans lui faire du mal.

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 401 lectures | ratingStar_142006_1ratingStar_142006_2ratingStar_142006_3ratingStar_142006_4

Il y a quelques mois j'ai rencontré un jeune homme mignon, charmant, d'une grande est énorme  gentillesse, très câlin et très attentionné, très intelligent (qi130) , très ambitieux, très cultivé, propriétaire de son appartement et ayant des projets d'entreprise (jusqu'ici tout va bien) l'homme idéal quoi, que chacune d'entre nous aimerait avoir.  

Seulement voilà, après tout ce temps passé ensemble chaque fois qu'il devait dormir chez moi il prétextait n'importe quelle excuse pour passer ses nuits chez lui et se défiler.  

 

Et les quelques rares nuits passées ensemble j'avais remarqué qu'après des problèmes pour s'endormir qu'il mettait son réveil deux fois dans la même nuit pour aller discrètement aux toilettes (posant des problèmes ainsi pour se rendormir je l'entendais discrètement soupiré) , jusque-là commençant à me poser de sérieuses questions j'ai continué à faire comme si de rien n'était…  

 

Puis commençant à sentir une grande inquiétude et une grande fatigue après ces quelques nuits agitées, il m'a annoncé, les larmes aux yeux, qu'il avait subi dans son enfance des viols (dont certains avec sévices sexuels) ,des violences physiques et psychologiques et qu'il avait été en foyer est en famille d'accueil à partir de l'âge de 12 ans.  

Le problème et qu'il m'a par la suite avouée, en pleurant, qu'après avoir fait tout un tas d'examen est pris plusieurs traitement, qu'il faisait partie des un à 2 % d'adultes souffrant d'énurésie (pipi au lit) quasiment toutes les nuits, et qu'il utiliser des protections afin de ne pas mouiller le lit et dormir correctement.  

 

Et la comme vous pourrez l'imaginer ça a été la consternation et cherchant un câlin et du réconfort je ne me suis pas partie en courant mais bon c'étais limite.  

 

N'étant pas le prince charmant que j'avais imaginé je n'ose pas et ne sais pas comment annoncé la rupture car je sens une faiblesse est une grande fragilité en lui, et j'ai peur de trop le blessé, mais cela me fait trop honte de devoir dormir avec un homme qui mouille encore son lit et utilise des changes, cela me dégoûte.  

 

Je pense qu'il est préférable de trouver des hommes normaux et qu'il vaut mieux se méfier des hommes trop parfaits car j'ai bien l'impression qu'il n'existe pas.  

Je cherche une façon douce de le virer, mais comment ?  

 
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


142006
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages