Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me sens seule...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 29/08/11 | Mis en ligne le 16/05/12
Mail  
| 193 lectures | ratingStar_255523_1ratingStar_255523_2ratingStar_255523_3ratingStar_255523_4
Bonjour à toutes et tous, Je lis vos messages et j'ai l'impression que j'aurais pu les écrire… Je suis venue traîner sur le forum parce qu'il y a aujourd'hui une semaine je me suis séparée de l'homme que j'avais rencontré il y a sept mois. Tout est allé très vite, on s'est plu, il a voulu emménager avec moi au bout d'un mois ce que j'ai refusé voyant en cela davantage un signe de solitude que de véritable élan amoureux à mon encontre. Le clash entre nous est parti de cela : il m'a dit vouloir fonder une famille, avoir des enfants, se caser mais alors que tout un chacun souhaite une vie stable, j'ai senti que cela ne serait pas possible entre lui et moi. Et ça je le savais au début de la relation… que ça n'aboutirait pas… mais je me suis lancé dans la relation quand même. J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps, cela fait deux jours que je me torture et aujourd'hui, après avoir bien cogité, je suis arrivée à cette conclusion : pourquoi ? Eh bien je n'ai pas senti d'amour tout simplement, j'ai senti de la détresse, la crainte du vide de sa part et moi ou une autre cela n'aurait jamais rien changé, coûte que coute il lui faut bâtir une forteresse familiale pour ne pas se sentir seul. Je ne lui jette pas la pierre… mais la situation me peine. Je ne susi pas toute blanche non plues, compte tenu de ses convictions religieuses et du fait que je sois athée, je savais que ça irait droit dans le mur… mais j'ai foncé droit dedans !! A l'heure où j'écris ces mots, je me dis que depuis de longues années j'ai toujours choisi des relations foutues d'avance histoire d'avoir un contrôle de la situation, pour que la relation se finisse non pas parce qu'on ne m'aimait pas… mais parce que d'autres raisons expliquaient cette rupture. Belle manière de ne pas se remettre en question, soit… mais je suis imparfaite je le sais ! Moi aussi je suis seule, j'ai accumulé les échecs sentimentaux, je vois les autres avancer et construire alors que je suis incapable de me projeter moi-même dans un projet qui me tient à coeur. Je fêterai mes 33 ans en décembre, on me dit belle (si si, j'ai appris aussi à me sentir belle, sans présomption aucune) , gentille, intelligente, j'entends des choses du style "je ne comprends pas ton célibat" et oui à force on finit par croire que l'on a un problème… Le mien est simple : l'abandonnite… la peur de ne pas être aimé, de me livrer intimement à quelqu'un et que la relation se termine… ce qui me renverrait à ce sentiment de ne pas être aimable au sens de "digne d'être aimée". J'ai pleuré, me suis mise dans un état minable (car oui j'ai besoin de toucher le fond pour remonter !! ) , mais aujourd'hui je me remets sérieusement en question. Je n'étais pas amoureuse de cet homme, je n'avais pas la tendresse qu'il me fallait, je me suis pliée en 4 pour lui sans retour, il m'a humiliée verbalement et ne m'a jamais fait l'amour, nous couchions ensemble… Je dois sincèrement ne pas m'aimer au point d'accepter de tout donner sans rien recevoir !!! Je m'en suis rendue compte hier en passant la nuit avec mon ex (oui ben pour le coup… j'étais pas fière mais bon on ne se refait pas, et j'en ai marre de refuser la tendresse que l'on m'offre ^^) , et j'ai tilté : en une nuit avec lui j'ai eu plus d'attentions et de douceur qu'en 7 mois avec l'autre. Alors pourquoi je pleure…? Je suis maso ? J'ai peur de l'ennui si je n'occupe pas mon temps à pleurer ? Allez savoir !! Je sais qu'il est difficile de voir les autres construire, de n'avoir rien à raconter à ses amis à part des ruptures, mais chacun a son passé. Pour ma part j'ai perdu mon frère (presque jumeau) quand j'avais 20 ans, brutalement dans un accident de voiture, un matin au réveil le maire est venu nous voir pour l'annoncer. Ma vie et mon coeur se sont déchirés, ma soif de vivre s'est éteinte et j'ai sombré dans dix ans de déprime plus ou moins importante et aujourd'hui encore je reparle de mon frère. Ensuite mon père a développé une maladie orpheline qui l'a fait plonger dans une profonde dépression pendant dix ans avant un cancer contre lequel il s'est battu un an avant de mourir il y a trois ans à peine. L'été suivant ce fut mon grand-père dont j'étais très proche… Alors dans le genre "on m'abandonne" je crois que je suis bien placée !!! Mais je suis une thérapie qui m'aide, qui m'a permis d'être la femme que j'ai toujours voulu être, de révéler ma féminité et d'aimer mon corps au lieu de le torturer et le critiquer sans cesse. Aujourd'hui je m'adresse à celles et ceux qui comme moi se demandent s'ils y arriveront un jour ? Je ne sais pas, parfois j'y crois parfois non, mais personnellement je crois que n'ayant connu que la souffrance et la tristesse, n'ayant que des souvenirs de bonheur remontant à ma plus tendre enfance, je me demande si je (nous) n'avons pas peur d'être heureux de peur que tout s'arrête brutalement ? J'aimerais avoir vos impressions et partager sur le sujet (sans se complaire dans une rengaine pessimiste car je suis pro en la matière mais je me fais violence pour réagir !! ) . Merci d'avance et courage, on va y arriver !!!
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


255523
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages