Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis celle qui n'aime plus

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/01/10 | Mis en ligne le 13/05/12
Mail  
| 109 lectures | ratingStar_254464_1ratingStar_254464_2ratingStar_254464_3ratingStar_254464_4
Première fois sur le forum alors je ne sais pas bien comment répondre à un message en particulier, j'essaie donc comme ça… Oui une relation fait toujours changer les deux partenaires et tout à fait d'accord l'impact est très limité dans le temps. Alors qu'il était prévu qu'on se sépare "proprement" car on ne se rendait pas mutuellement heureux, j'ai eu aujourd'hui le "retour de flamme", il me hait d'avoir rompu, il espère que je me rendrai compte que c'est moi qui ait gâché notre couple, que je ne suis pas capable d'élever mes enfants seule,… Ce qui fait le plus de mal c'est par rapport aux enfants. Il faut dire que pour lui j'ai déménagé il y a plus de 3 ans à plus de 100 km de mon boulot et que ça m'oblige à faire 3h de train par jour. Ayant deux jeunes enfants, il m'avait dit que ce n'était pas un problème de s'en occuper le matin et le soir jusqu'à mon retour du boulot. J'ai eu tort, je l'ai cru et j'ai mis le sort de mes enfants et de moi même entre ses mains. Au bout de 3 mois de vie commune, il m'a dit qu'il n'était pas capable d'assumer les choses et qu'il fallait trouver une autre solution, il faut dire qu'il l'avait déjà toute faite : l'internat. Là première rupture car l'idée même de l'internat m'était insoutenable mais pour des raisons financières, logistiques, par manque d'énergie (je venais de déménager 6 mois avant) et parce que je l'aimais, j'ai cédé. La faille était là et quand j'ai eu un projet immobilier, j'ai voulu le réaliser seule, il n'a pas voulu venir vivre chez moi, deuxième rupture avant l'été. Il est revenu en me proposant de vivre une relation chacun chez soi, je l'aimais toujours et j'ai accepté en lui disant que ça ne représentait pas mon projet de vie mais l'amour, toujours m'aveuglait. Avant la Noël, un de mes enfants m'a dit vouloir aller vivre chez son père et c'est enfin là que j'ai eu mon déclic : troisième et dernière rupture. Alors oui, je culpabilise vis à vis de mes enfants et je crois que j'ai toutes les raisons de le faire. J'ai commis des erreurs par amour et je me demande si je suis bien capable de m'occuper correctement de mes enfants. Bref, il tape sur le clou ou ça fait vraiment très mal. Le comble c'est que je culpabilise également de lui avoir fait du mal à lui aussi mais, j'avoue, moins depuis les messages que j'ai reçus aujourd'hui. Je ne sais pas si je vais un jour pouvoir réparer mes erreurs.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


254464
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages