Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'amour va et s'en va... rupture douloureuse !

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 111 lectures | ratingStar_273836_1ratingStar_273836_2ratingStar_273836_3ratingStar_273836_4
Merci à chacun (e) d'entre vous pour vos messages de compréhension, de soutien et d'encouragement. Je ne regrette pas d'avoir choisi ce forum pour raconter mon histoire. Merci à tous. En effet, samedi j'apprenais la nouvelle que je redoutais tant. Dimanche, j'étais un vrai zombi… jusqu'à ce que j'ai une longue conversation avec ma mère et ma soeur. Etant "de grandes guerrières" pleines d'expérience (comprenez des battantes) , elles m'ont également toujours été de bons conseils et ont encore une fois su trouver les mots pour me relancer en avant. Vous vous retrouverez d'ailleurs dans leurs propos. Naturellement, il faut admettre que mon "ex" (ça fait bizarre de le dire) n'était pas celle qu'il me fallait. Je me voilais la face par rapport à ce qu'est vraiment l'amour. Avec elle, j'étais avec une enfant, une jeune immature qui n'était pas fiable. Une fille qui ne sait pas où elle va et qui voulait de toute façon aller voir ailleurs. Elles m'ont dit que je devais me raisonner tout de suite, et que savoir qu'elle avait un copain était nécessaire à mon acceptation d'aller de l'avant, que ça allait forcement m'aider. Elles m'ont également mis devant une autre réalité : je suis trop influencé par l'aspect physique, par l'image et je me leurre sur ce qu'il y a à l'intérieur de la personne. Que l'amour, c'était aussi voir à l'intérieur et recevoir en retour (pas toujours le cas avec cette fille). Elles m'ont dit que la nouvelle demoiselle que j'avais rencontré, justement, était en comparaison une fille qui avait du plomb dans la cervelle car elle savait ce qu'elle voulait, et insistait pour prendre le temps de me connaitre. Elle n'est pas sotte ! ça, c'est une fille qui a de la personnalité par exemple. Elles ont raison et je me trouve ridicule de l'admettre… mais c'est vrai que j'attache un peu trop d'importance au physique. Ce "moule" que je me suis mis dans la tête n'est qu'un voile qui m'a empêché de voir comment mon ex se comportait réellement avec moi ces derniers mois. L'amour, c'est aussi savoir lire à l'intérieur d'une personne qui vous apporte également des preuves d'amour en retour. Mon ex, elle était trop immature, et puis j'étais son premier copain. Ça ne pouvait pas fonctionner (et là je rejoins le jeune homme qui a dit qu'il fallait se méfier de celles qui n'avaient aucun vécu ! Etre le premier, c'est souvent la mauvaise position). Alors aujourd'hui, j'essai de me recentrer sur moi-même et mes amis, ma famille. Ceux qui en valent la peine et qui m'aiment. C'est ça aussi le bonheur. J'ai encore mal au c¿ur mais tout ça me donne du courage. J'essaye d'éviter de penser à mon ex autant que possible¿ à quoi ça sert maintenant ? Plus à rien. Si ce n'est de me morfondre sur une fille qui m'a également déçu par son comportement pas sympa et honnête du tout. Me plaindre, pleurnicher, ne la fera pas changer et revenir ! Quitte à passer à autre chose tôt ou tard, autant le faire le plus tôt possible¿ Voici qui devrait être mon nouveau credo. Alors je vais déployer tous les moyens possibles pour m'investir dans ma guérison. On s'aveugle trop par amour. J'ai été naïf et aveugle. Elle me plaisait énormément en apparence mais me faisait souffrir par son comportement malsain. Ce n'était pas une vie ça ! Il vaut mieux vivre la difficile réalité d'une rupture plutôt que de rester avec une personne qui vous brule à petit feu. Finalement, je ne souffre pas depuis fin août mais bel et bien depuis juillet. Donc l'heure est à la guérison et je le vois comme ça maintenant : je suis en phase de guérison. Je vais de l'avant. J'ai conscience d'avoir des ami (e) s magnifiques, j'en pleurais aussi ce weekend car je constatais combien ils cherchaient à m'aider. A ce point, je n'avais jamais vu ça, et jamais ressenti cette émotion. Mon meilleur ami au volant dans sa voiture me disait ce weekend "allé, ça va allé mon bello, positive !" en me tapant sur la jambe et au même moment, sa copine qui était derrière moi se penchait pour mettre ses bras autour de mon cou comme pour faire un petit câlin : ça me réchauffait le c¿ur de voir ça. Pourtant, j'essayais de cacher ma tristesse sans pleurer… Mais j'ai des amis en or. Tout le monde se préoccupe de moi (tout comme vous et je vous suis très reconnaissant pour ça !). Samedi soir, j'ai aussi eu 2 propositions de sorties avec différents groupes d'amis !! J'ai vraiment de la chance. Tout le monde me dit que s'il y a un souci, je peux leur en parler ! Et rien que pour tout ceux qui m'aident et veulent me revoir sourire, je devrais aller de l'avant même si ça ne sera pas toujours simple. Je dois me dire que je suis quelqu'un de fort. J'ai pleins de choses positives pour moi : on dit que je suis plutôt mignon (je ne fais que rapporter attention) , je prends soin de moi physiquement comme en habillement, je suis très gentil, très attentionné, généreux, toujours partant pour faire rire tous mes ami (e) s, j'ai beaucoup d'amis qui m'aiment (je le vois bien en ce moment) , je vais même avoir une très belle auto que j'attendais depuis longtemps bientôt et pour laquelle j'ai pas mal économisé, j'ai une bonne situation professionnelle, et je dois plaire aux filles puisque quelques unes me l'avaient déjà fait comprendre il y a peu. Tout cela, c'est du positif que je vois autour de moi mais il est vrai que parfois, tout a presque tendance à s'envoler à cause de ma peine intérieure… Mon c¿ur est encore fragile je ne le cache pas ! Mais il faut que j'aille dans le positif. J'essaye d'être le plus courageux possible et de combattre mon mental (cette nuit, je me suis réveillé et j'ai réussi). Je vais me donner à fond dans le sport et me développer, me faire beau pour l'été prochain ! De voir le résultat va me faire du bien, et me remonter encore plus le moral. Hors de question que je la laisse me détruire, ce serait lui accorder trop d'importance. Je veux être heureux aussi et avoir ma revanche sur elle. Lui montrer qu'elle a perdu quelqu'un de fort et de bien. Et lui montrer qu'elle a laissé passer sa chance pour la donner à une autre fille qui va en profiter grâce à elle ! Et moi, j'aimerais pouvoir un jour avoir cette revanche de la remercier de m'avoir quitté car j'aurai rencontré quelqu'un d'autre que j'aimerai de tout mon c¿ur. Et je me dirai que j'étais bête de m'être autant mis dans tous ces états. Ayant déjà essuyé une rupture (ma première relation amoureuse) une fois déjà, je sais qu'on peut en arriver à ce resultat. La route sera encore longue, semée d'embûches oui… alors il faut que je continues d'avancer et de parler quand ça ne va pas.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


273836
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages