Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'impression de ne plus vivre

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-depression
Mail  
| 334 lectures | ratingStar_85483_1ratingStar_85483_2ratingStar_85483_3ratingStar_85483_4

Les causes à effets qui résultent de mon problème remontent à mon enfance. Quand j'avais 3 ans, mes parents se sont séparés, mon père n'a plus voulu me voir pendant 6 ans, jusqu'à mes 9-10 ans. J'ai donc grandi avec l'absence d'une présence masculine, droguée aux Walt Disney, donc pensant que la vie est belle et juste et que les hommes sont tous fidèles, charmant et dévoué, que les Hommes, l'être humain, est bon, que l'on peut faire confiance, et que les Hommes se respectent entre eux, qu'il y a d'une part les méchants, mais que le reste sont les gentils (le style classique des dessins animés quoi ! ). En clair, je croyais au topo du prince charmant et du coups de foudre. Le fait que je sois une grande rêveuse n'arrangeant rien à cela.

Dans l'année de mes 15 ans, j'ai emménagée seule à Colmar, car le lycée auquel je devais aller était assez loin de là où habitent mes parents. Je suis quelqu'un d'assez autonome, mes parents ne se sont pas fait de soucis. Un garçon m'a un jour accosté dans la rue, me disant que j'étais charmante et qu'il aimerait me revoir. Ce fut l'accomplissement de mon conte de fée, la rencontre type du prince charmant… j'étais assez naïve, j'accorde ma confiance beaucoup trop rapidement. Nous nous sommes revu et mis ensemble. Peu à peu j'ai découvert qu'il n'avait pas 18 ans mais 23 et qu'il me cachait beaucoup d'autre chose comme le fait qu'il était encore avec son ex. Nous nous sommes séparés et remis ensemble un mois plus tard. Ce fut tout d'abord merveilleux, mais j'avais trop peur et lui était trop manipulateur. Il fut la première fois de beaucoup de choses. Je suis allée habité avec lui, pendant 7mois. J'avais peur et je suis quelqu'un d'assez jalouse, une jalousie maladive. Lui, avait beaucoup de choses à cacher, et s'embrouillait dans ce qu'il me racontait, ce qui ne faisait qu'augmenter ma peur. Sa a commencé par des simples disputes, des menaces de se quitter, un rabaissement morale, puis on se battait, la police venait etc… Je l'ai quitté quand j'ai réalisé qu'il cherchait autre part. Sa avait été le pire et le meilleur, jamais un juste milieu.

Il m'avait descendu du petit nuage rose sur lequel je vivais depuis plus de seize ans. Je me sentais vide, j'ai passé mon été à jouer au solitaire, ayant envie de parler, mais n'ayant personne à qui me confier, à qui tout sortir de moi. Je me suis donc réfugié sur un chat, où j'ai rencontré un garçon, Loïc. Il me plaisait mais ne cessait d'être froid. Peu à peu les mois passait, je me croyais guérir, mais je ne faisais qu'enfouir la tristesse et les regrets en moi. J'ai eu une histoire avec un garçon, mais elle n'a pas durée longtemps, il était trop immature. Puis, j'ai repris contact avec Loïc, on passait des soirées à se parler, je me sentais vivre avec lui, bien qu'il ne s'agissait que de paroles échangées. Enfin, le besoin d'amour, ce besoin de rattraper ce que mon ex avait détruit en moi fut le plus fort.

Un garçon disait m'aimé. J'ai commis l'irréversible. Je me suis mise avec, pensant l'aimé, sincèrement, je l'ai fait avec lui. Puis j'ai réalisé que je n'avais pas de sentiments pour lui, juste de l'affection. Jamais Loïc n'avait quitté mes pensés. Je savais que j'aimais vraiment Loïc. J'ai donc quitté l'autre garçon.

Nous nous sommes vu, Loïc et moi, passé une soirée merveilleuse, et puis nous nous sommes embrassés. Il a pleuré, m'a dit qu'il ne savait pas, que lui même ne savait plus où il en était, cela résultant de l'histoire avec son ex. Nous nous reparlions sur msn, il était distant. Je le pressais de me dire s'il voulait ou non que l'on soit ensemble. Il m'a envoyé baladé, me disant que c'était non, puisque j'étais si pressée. Puis on s'est reparlé normalement.

J'ai rencontré un garçon vraiment craquant, qui disait s'intéresser à moi, il était vraiment attirant. J'ai fait la même erreur avec lui qu'avec l'autre garçon. Je pensais vraiment l'aimé, il ressemblait beaucoup à mon ex, sûr de lui, avec une tonne de filles à ses pieds, et surtout beaucoup de secrets. J'avais encore une fois de l'affection, pas des sentiments.

J'ai reparlé avec Loïc, il m'a avoué qu'il ne savait pas où il en était, qu'il ne savait même pas ce qu'il voulait avec moi. Là je me suis empressé de tout lui raconter. Je ne pouvais pas vivre avec ses regrets, avec mes fautes sans les lui confessées. Ces actes que j'avais commis ne me ressemblaient pas. Je ne suis pas ce genre de filles. Je n'aime pas m'envoyer en l'air comme sa. C'est un acte qui prouve à l'autre ce que l'on ressent.J'ai honte de ce que j'ai fait et je m'en sens horriblement coupable. Comme si j'étais devenue une… Sa… ? Une trainée ? Mais je pensais sincèrement les aimé. Il a réagit bizarrement, avec humour, ironie. Me disant qu'il m'avait cerné depuis longtemps. Je lui ai promis que non, je n'étais pas celle là, que ma vrai moi était "endormie" ou morte, mais qu'elle reviendrait. Que plus jamais je ne ferais cela, car je me suis rendu compte de mon problème, et que si je recommençais, il pourrait rompre tout lien avec moi. Je lui ai proposé de se revoir, il m'a dit "trouve quelque chose qui ùe plait et je viendrais.", j'ai cherché, dégoté pleins de choses, il m'a à chaque fois dit non. Il a ajouter qu'il voulait s'éclater. Que ces vacances seraient "Sex, Drugs & Electro" et particulièrement cette année. Je crois qu'il cherche un peu à me faire payer mes erreurs. Je ne peux rien lui dire, étant fautive dans cette histoire.

Le problème que j'ai est que je n'arrive pas à distingué l'amour de l'affection. Dès qu'un garçon dit m'aimé, je m'emballe, je pense l'aimé et finalement je découvre un peu tard que non. Je pense que ce problème est du au fait que je me sens vide, ne sachant ce que je veux, que ce soit pour n'importe quoi que l'on me demande de choisir, vide d'émotions, stagnant dans une neutralité qui tire vers la dépression, je m'ennuie de tout, perd espoir, pleure etc… C'est réellement un état agaçant ! Car à chaque fois je pense que c'est bon, que la période est passé et elle revient au grand galop et je restagne dans cette neutralité, cet ennuis, comme s'il me manquait la vie, comme si j'étais une enveloppe corporelle sans âme. Je pense que cela est du au choc émotionnel que j'ai eu à cause de mon ex. Je suis allée voir une kinésithérapeute qui travail sur les énergies, car l'afflux d'émotions que j'avais gardé en moi lors de la rupture me donnait des maux de crâne incessant. Je déprime également car mes rêves sont irréalisables, c'est classique pour une rêveuse, mais je me rend compte que je n'aime pas cette vie gouvernée par l'argent, la hiérarchie et le pouvoir. Je rêve d'autre chose… Je me rend compte que les gens sont méchants, faux, qu'ils vont là où ils ont de l'intérêt, qu'ils ne se battent pas pour des idéaux, mais qu'ils sont égoïstes. Qu'ils sont prêts à "détruire" ceux qui se mettent en travers de leur chemin pour pouvoir manipuler leur monde, rester sur leur piédestal. Je trouve ça triste. C'est pas ce qu'on m'as appris, j'ai grandis dans des illusions qui me manquent terriblement quand je suis confrontée à cette vie.

Je sais que j'aime Loïc, et avec lui, je me sens renaître. Mais je voudrais renaître totalement, être pleine de vie, savoir ce que je veux lorsque l'on me demande si je préfèrerais faire ceci ou cela, je ne veux plus fauté, faire ces choses que je regrette et qui me pèse autant sur la conscience… Je veux aimé vivre ; mais je ne sais pas comment faire, ni par où commencer pour redevenir moi, pour renaître…
  Lire la suite de la discussion sur forum-depression.com


85483
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Chronograph | le 22/08/10 à 01:51

Bonjour, je suis pas un professionnel mais je vais donner mon avis. Le sentiment de vide est particulièrement présent depuis quelques décennies. Les raisons ne sont peut être pas uniquement celle que tu évoques, le "choc émotionnel". On sent indéniablement un besoin d'être aimé, et d'aimer en toi. Mais trop y penser n'est pas bon. S'emballer non plus. Peut être faudrait il laisser davantage au temps de faire son effet plutôt que de partir directement s'engager dans des relations sans vraiment connaitre l'autre ? Donc je pense que prendre son temps est bon. Ensuite, aux vues de tes relations, on peut pas dire que tu es tombée sur des gentils ^^. Et si je puis me permettre, Loic ne semble pas en faire parti. Il veut s'amuser, tu veux de la stabilité.
Pour le vide, et ton désir de "repentance", intéresse toi à d'autres choses que les chat et à l'amour à tout prix. La culture, aller voir une pièce de théâtre, se joindre à un groupe ayant une passion commune avec toi, profiter des richesses qu'offre ton entourage (nature, patrimoine culturel). Tu dis vouloir trouver un sens à ta vie, autre que par l'argent, le pouvoir et le sexe (dur ce sont les trois choses qui dirigent notre planète), entre dans le milieu associatif ou caritatif, aide des gens dans el besoin ; ce sera incontestablement enrichissant et remplira ce vide je pense. S'occuper l'esprit aide à ne pas se morfondre ;)
Pour le machintrucérapeuthe des énergies....euhhh oublies si tu veux mon avis ^^, vas voir un psy à la rigueur, ça sera plus approprié ;)
Cordialement
Damien

Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages