Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma copine me quitte, je suis désemparé

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1102 lectures | ratingStar_104989_1ratingStar_104989_2ratingStar_104989_3ratingStar_104989_4

On est au mois de Juin, et depuis 2 ou 3 mois, elle est très fatiguée…

Tous ces changements, l'on un peu perturbé.

C'est vrai que depuis quelques mois c'est assez dur :

Le déménagement de la villa qu'on louait pour habiter dans l'appart que nous venions d'acquérir a été très fastidieux ! Et pour couronner le tout, l'appart n'a pas pu être livré à temps (c'est du neuf) , alors il a fallu que nous nous fassions héberger pendant 2 mois chez ma grand-mère !!!

Dur dur de retourner dans la promiscuité même si ma grand-mère est extraordinaire…

Ajoutons à tout cela des problèmes de boulot (on bosse ensemble) , et des tensions parce que nous étions un peu à cran, bref, ces derniers mois furent assez dur !

Enfin le moment tant attendu est arrivé, et nous avons enfin aménagé dans notre superbe appart tout neuf !

On s'est équipé, on a acheté des meubles, on a couru partout pour dénicher des meubles qui nous plaisaient. J'ai construit un passe plat et un bar américain sur mesure, comme elle voulait, on était super content du résultat ! Mais on était exténués !

Alors s'est fait des petits week-ends Jetski entre amis du coté de Cassis et Bandol, dans les criques, c'était magnifique !

Lors de ces week-ends, un copain célibataire de l'un de mes amis est venu car il avait un bateau. Un mec spécial, mais très sympa. D'ailleurs un soir on a bouffé au restau et il était en face de ma copine et il lui a parlé toute la soirée ! En rentrant au camping elle m'a dit qu'elle trouvait ce mec très sympa. On s'est couché et on a fait l'Amour !

Puis, quelque temps plus tard, des amis qui devaient se marier on enterré leur vies de fille et garçon.

Les filles sont parties d'un coté et les mecs de l'autre. Et on avait décidé de se retrouver en fin de soirée… Il y avait aussi ce mec célibataire qui était là…

On est allé en discothèque, et j'ai croisé la meilleure amie de ma cousine avec laquelle j'ai beaucoup parlé des problèmes que ma cousine rencontrait avec son mec !

En fin de soirée, tout le monde est parti rejoindre les filles dans une autre discothèque, et pour pouvoir finir ma discussion, je leur ai dis que je les retrouvait là bas.

Je suis arrivé 1/2 heure ou 3/4 d'heure plus tard pour rejoindre tout le monde… Mais tout le monde sortait, la soirée était finie.

J'ai rejoint ma copine pour lui dire pourquoi j'étais arrivé plus tard, mais elle semblait m'en vouloir. Tout le monde s'est donné rendez-vous chez nos futurs mariés pour boire un dernier verre. Je lui ai demandé si elle venait avec moi, elle m'a dit que j'avais bu et qu'elle ne voulait pas venir avec moi. Je lui ai proposé de conduire, et elle m'a dit qu'elle aussi avait bu. Bref, elle a préféré partir avec les futurs mariés qui EUX aussi avaient bu !

J'étais tellement dégouté de sa réaction que je suis parti me coucher directement. Elle est rentrée 1 heure plus tard, et on ne s'est pas parlé jusqu'au lendemain.

Ce fameux lendemain, elle appelle une copine pour qu'elle l'emmène récupérer sa voiture qu'elle avait laissé chez les futurs mariés. On ne se parlait toujours pas. Puis, l'entends appeler sa s&oelig ; ur pendant presque 2h au téléphone. J'ai entendu quelques bribes et j'ai compris qu'elle parlait à sa s&oelig ; ur de mon comportement depuis quelque temps, et de tout ce qui n'allait pas. A la fin je l'ai entendu dire qu'elle ne savait plus, qu'il y avait des choses qui faisait que notre relation était forte, mais quelle souffrait !

J'ai entendu à un moment qu'elle disait à sa s&oelig ; ur : "Je ne sais pas comment te dire, chaque fois qu'on se retrouve dans le lit, c'est un moment privilégié. C'est… comment dire… …/… …ANIMAL !!! Entre nous"

Je suis parti dans l'après midi, et le soir, lorsque je suis rentré, ma copine me dit qu'il faut qu'elle me parle, et qu'elle doit faire un petit break chez sa soeur pour réfléchir à notre situation, qu'elle veut me quitter…

C'était donc le Dimanche après midi. On a parlé TOUTE la nuit, et on s'est couché ensemble. Le lendemain (lundi) , on est resté TOUTE la journée dans l'appart et on a fait que parler, et pleurer.

Elle m'a dit qu'elle avait besoin de réfléchir, qu'elle ne savait plus, et qu'elle avait ressentie quelque chose pour ce mec (le fameux célibataire). Elle m'a dit que ça avait été un déclancheur. Et elle a ajouté que j'étais loin d'être idiot et que j'avais bien ressenti tout ça.

Mais me dit aussi : "Ce n'est pas lui pour lui. Ca aurait été pu être n'importe quel autre ! "

Le mardi, idem, on a parlé, pleuré, et on a eu des envies. Mais on ne pouvait pas se faire l'Amour, ni l'un ni l'autre ! Il y avait trop d'émotions ! Alors je lui ai fait une gâterie, elle a pris son pied et elle s'est sentie obligée de m'en faire une ! J'ai refusé mais comme elle insistait beaucoup, je l'ai laissé faire.

Finalement elle est partie chez sa s&oelig ; ur ce mardi soir en me promettant qu'elle viendrait au mariage de notre couple d'amis ce week-end.

Le mercredi matin à 9h, nos amis reçoivent un coup de téléphone de ma copine leur disant qu'elle ne viendrait pas au mariage. Elle avait changé d'avis !!! Nos amis TRES déçu essayent d'insister, mais rien y fait !

A la fin de la première semaine de séparation avec ma copine, je suis allé chez sa soeur pour parler avec elle.

On a pleuré tous les deux comme des malades dans ma voiture pendant presque 6 heures. Ensuite on est rentré chez sa s&oelig ; ur, et là, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais pour la première fois de ma vie, j'ai fait une crise de larme.

On a appelé un toubib pour me calmer, et sa soeur m'a proposé de passer la nuit chez elle. Elle m'a même dit que le lendemain, elle me ramènerait chez moi, avec Valérie, car elle ne voulait pas que je rentre seul en voiture.

On a grignoté, et le soir venu, elle a tout fait pour que Valérie ne dorme pas avec moi.

"Tu ne veux pas dormir sur le canapé ? " etc… etc…

Elle a eu vachement de mal a accepter que Valérie puisse dormir à mes cotés.

On a tout de même passé la nuit ensemble et je lui ai demandé si je pouvais poser ma main sur ses seins. Elle a dit OUI ! On n'a pas bougé d'un pouce jusqu'au petit matin !

A ce moment là, sa soeur est rentrée dans la chambre et l'a appelé. Cinq minutes après je me suis levé et j'ai vu ma copine appeler ma famille pour lui dire que "je la prenais en otage", et que ce n'étais pas à elle de me ramener… (je n'avais rien demandé).

En fait ces paroles n'étaient pas les siennes, mais celles de sa soeur !

Et comme au bout du fil, ma famille lui demandait de patienter pour qu'ils viennent me chercher, ma copine ne savait plus quoi dire et elle a passé le combiné à sa soeur !

Et, à ce moment là ce fut :

"J'ESTIME QU'il prend ma soeur en otage ! "

"J'ESTIME QU'elle en a assez fait comme ça ! "

"J'ESTIME QUE ce n'est pas à nous de le ramener ! "

Ma famille a préféré raccrocher, sa soeur était presque hystérique !

En y réfléchissant mieux, je me suis aperçu que durant ces 2 jours ou je suis resté chez sa soeur, elle a TOUJOURS été avec nous.

Elle ne nous a JAMAIS laissé seul pour parler. Mais j'étais tellement mal à ce moment là, que je ne voyais rien.

C'est quand j'en ai parlé autour de moi que tout le monde m'a dit que sa soeur avait une emprise énorme sur ma copine ! (normal, elle est tellement gentille ma chérie).

Enfin, ma famille est venue me récupérer, et nous sommes rentré.

A partir de cet instant là, il y a eu 3 semaines de silence TOTAL !

Pas un coup de fil, pas un SMS de sa part ! RIEN !

Je lui ai juste envoyé une lettre de désespoir et d'Amour à laquelle elle a répondu froidement ! J'étais si abattu !!!

Elle est restée chez sa soeur jusqu'à ce que ses vacances d'été soient terminées (super pour faire le point toute seule ! ). Nous ne nous sommes revus qu'au bureau le Lundi !

Et là ce fut terrible ! Remplis d'émotions !

Il faut tout de même savoir que ce lundi matin elle avait fait tout son possible pour arriver AVANT moi au bureau et dire à la direction qu'on s'était séparé et qu'elle ne pouvait plus rester dans la société.

Le PDG lui a dit de bien prendre le temps de la réflexion que ce n'était peut-être pas si grave, etc… etc… Elle lui a dit que c'était tout réfléchit, et qu'elle ne reviendrait pas sur sa décision !

Mon PDG m'a dit : "Je ne l'ai JAMAIS vu aussi déterminée depuis que je la connaît. Ce n'est plus la même femme !!! "

Bref, après 2 semaines de souffrance pour tous les deux, elle a décidé de se mettre en maladie jusqu'à ce que la direction la licencie.

Entre temps, nous avons eu 2 ou 3 explications (pas du harcèlement) ou je lui ai dit que en dehors de mes sentiments pour elle, elle pourrait TOUJOURS compter sur moi.

Je lui ai dit que je l'aimais "LA MAIN OUVERTE" et que je ne la retenait pas… Je lui rendait sa liberté tout en continuant de l'aimer… et que si un jour elle se rendait compte qu'elle m'aimait VRAIMENT, elle pourrait revenir et que je ne lui demanderais RIEN.

Ni d'ou elle vient, ni ce qu'elle a fait, ni avec qui !

Voilà.

Je voulais juste précisez que depuis 1 semaine elle s'est métamorphosée !

Et je ne suis pas le seul à le dire. Même les collègues de bureau et mon directeur me l'ont dit !

Pour exemple : Elle, qui n'a JAMAIS eu de rapport avec l'argent, me demande aujourd'hui de garder tous nos meubles et électroménager et de la dédommager par un chèque.

Je lui ai dit que j'allais voir, mais que je n'étais pas sur de pouvoir tout lui régler (ça fait une somme ! ). Mais que par contre je lui laissais le choix de choisir CE QU'ELLE VOUDRAIS garder et que je ne lui refuserais RIEN !

En fait pour tout vous dire : Je mettrais ma main à couper que sa soeur qui est TRES vénale lui souffle tout cela…

Pour conclure :

Elle ne veut,

Plus me voir, plus voir son chat, plus voir cet appart, ne surtout pas récupérer de meubles qui pourraient lui rappeler des souvenirs, plus travailler dans cette boite (ou je suis) , plus voir ses copines (qui sont les nôtres). Elle se coupe de tout.

Mais c'est "pour se protéger" me dit-elle !

Pour être en accord avec elle-même !

Pour arrêter de souffrir, et se retrouver seule en paix.

QUEL AVENIR ! Quelle fuite vers nulle part !

Elle a eu 3 ou 4 histoires importantes dans sa vie. Le point commun de toutes ces histoires c'est qu'à un certain moment, elle a quitté ses compagnons pour des raisons plus ou moins différentes, mais toujours de la MEME manière !

En déménageant, en quittant tout, en repartant de zéro.

Aujourd'hui, Elle a 35 ans, plus d'Amour et toujours pas d'enfant.

Elle sait qu'elle a un problème à régler avec ses parents (surtout avec son père qui était toujours absent ! ). Je me demande si ce n'est pas ce problème qui la fait agir de la sorte !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


104989
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages