Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mal être suite à une rupture

Témoignage d'internaute trouvé sur forum-depression
Mail  
| 960 lectures | ratingStar_98320_1ratingStar_98320_2ratingStar_98320_3ratingStar_98320_4

Depuis quelques temps j'ai l'impression de sombrer à cause d'une rupture… En fait, j'ai beaucoup de mal à expliquer ma situation car je suis un peu confuse, j'ai peur d'oublier pleins de détails et je manque de recul pour paraître claire.

Tout au long de ma vie j'ai vogué de relations chaotiques en plans foireux, sur le plan personnel et professionnel j'étais à la ramasse pour parler franchement, des dettes jusqu'au cou, de nombreuses séances au CMP… Et puis j'ai rencontré un homme, gentil, tres different de tout ceux avec qui j'avais pu être… J'ai emmenagé avec lui en fevrier 2008, je suis devenue sage et je me suis prise en main, j'ai pû regler grace à lui tous mes soucis d'argent, de santé, et meme dans ma tete… J'etais sereine… J'ai même pû créer mon entreprise grâce à lui. Le probleme ? Je crois que je ne l'aimais pas… Du moins je croyais au debut, j'avais de l'affection pour lui, mais de l'amour ? Non…

Au meme moment de cette prise de conscience, j'ai rencontré quelqu'un avec qui je parlais sur MSN depuis 3 ans. Nous ne nous etions jamais vu. Je me suis toujours dis que c'etait le genre de mec que j'aurai aimé avoir… Quand on a commencé à se parler il s'est mis avec une fille, donc je n'ai jamais rien tenté, ça ne m'est meme pas venu à l'esprit, et puis moi de toute facon je faisais ma vie de mon coté.

On s'est rencontré l'été dernier… Le coup de foudre pour tout les deux. Un sentiment physique et psychologique que j'avais oublié depuis bien longtemps… J'étais morte à l'interieur, il m'a fait fretiller. C'était doux, on etait connectés, on etait en phase.

Le probleme c'est qu'au moment de notre rencontre il n'avait pas quitté sa copine meme s'il y songeait depuis de nombreuses semaines, et que ben… elle est tombé enceinte 2 mois avant notre rencontre. Il n'en voulait pas, il n'etait pas prêt pour ça, mais elle l'a gardé quand meme, "pour garder un bout de lui" disait-elle… Quand je l'ai rencontré c'etait en toute connaissance de cause, je savais où je mettais les pieds, du moins je le croyais…

Moi de mon coté je vivais toujours avec mon ex, qui a fini par apprendre ma relation. Je suis partie vivre chez mon homme quelques mois, faisant quelques aller retour ici pour prendre des affaires ou parce que j'avais des obligations, je me suis installée pour dormir sur le canapé du salon. Je ne pouvais pas demenager car je suis au chomage et pas de garant (et de toute facon, pas de thunes…).

C'etait beau avec lui. Mais au fil du temps, j'ai focalisé sur sa grossesse à elle. Tellement focalisé que j'ai le l'ai saoulé… Pourtant il ne m'a jamais pris entre 4 yeux, me disant d'arreter… Moi j'etais malheureuse, desemparée, je ne comprenais pas qu'on puisse imposer une paternité comme ça, et ma place à moi dans tout ça, comment ça allait se passer plus tard, etc. Bref, une vraie drama queen. J'etais jalouse je crois. Comment accepter le fait qu'une autre femme soit enceinte de l'homme qu'on aime si fort … ?

Son probleme à lui c'est que l'engagement lui faire peur, les projets, etc. Et j'ai tout fait pour lui faire comprendre que ce que je voulais de lui c'etait ça, de l'engagement. Hors, avec le recul, tout ce que je voulais c'etait juste d'être avec lui … Je me fiche de savoir si on va se marier ou avoir des gosses au fond, je ne sais pas ce qu'il m'a pris.

Comme je suis sujette aux crises d'angoisses et aux nevroses, tout est ressorti… Je l'ai meme supplié de me faire un bébé à moi aussi (alors que je n'en veux pas specialement) , je posais tout le temps des questions sur son ex, je me suis montrée bizarre ("frappes moi") , des trucs que je regrette, que je ne controlais pas … J'ai beaucoup pleuré ou fait la gueule. Une vraie chieuse en somme.

Bref… C'est arrivé à un point où au bout de 5 mois seulement, il m'a quittée. Me disant qu'il ne pouvait plus tout gerer (son ex, moi, sa these qu'il n'arrive pas a finir) , qu'il était bloqué sur mon comportement, me disant qu'il m'aimait encore mais que ça faisait trop mal et qu'il n'en pouvait plus. Il voulait qu'on le laisse tranquille, qu'il était fatigué, qu'il n'y arrivait pas.

Je passe sur la phase de supplications que je lui ai fais subir, le chantage au suicide (pas vraiment du chantage, j'avais vraiment envie d'en finir, je me considerai comme finie…) , les demandes d'explications qui tournent en rond, etc. Au depart il ne voulait plus me parler, que ce soit net, et avec ma tentative de suicide on a continué de se parler un peu.

Sa fille est née il y a une semaine… Deja depuis notre separation il y a 3 semaines je n'arrete pas de pleurer, mais là, c'est pire… Il ne m'a meme pas prevenue, il a fallu que je bataille pour avoir son prenom, savoir si ça s'etait bien passé, comment il se sentait face à cette paternité qu'il n'avait pas desiré… Je ne l'ai meme pas sû par lui qu'elle avait accouché.

Depuis la semaine derniere je le laisse tranquille, il est chez son ex, ils s'occupent surement de la petite… J'aimerai tellement voir à quoi elle ressemble, des details, je ne sais pas… Je les imagine se remettre ensemble alors qu'il me disait tout le long de notre relation qu'il ne l'aimait plus, qu'il lui en voulait de lui avoir fait ça. En ce moment rien que de voir un bébé me met dans un état de tristesse immense, je pleure à chaudes larmes, etc.

Il me manque tellement… Je sais qu'il ne reviendra pas. Il a ce don, selon lui, de pouvoir passer à autre chose et de tourner la page sans se retourner.

Qu'est ce que je peux faire … ? Je suis incapable de faire quelque chose en ce moment, à part regarder toutes les 30 secondes s'il s'est connecté sur MSN… Des fois je campe une soirée/nuit/journée entiere devant mon ecran pour relever mes mails 36000 fois, si j'ai recu un texto, un signe de vie quelque part sur les sites qu'il frequente… J'ai laissé tomber mon entreprise pour le moment, je ne fais plus rien.

Des fois j'essaye de me convaincre que c'est qu'un abruti, tous pareil, deja vecu, etc… Et ça marche pas bien longtemps, moins d'une journée. J'ai juste envie de le toucher, d'être dans ses bras le jour suivant, en me reveillant en pleurant…

(PS : je vis encore avec mon ex, dormant sur le canapé, chacun dans une piece… De plus je travaille à la maison seule, et je n'ai pas d'amies. J'ai beaucoup de mal à sortir &ndash ; agoraphobie &ndash ; et peu d'activités exterieures…).

Que faut il que je fasse pour ne pas sauter par la fenetre … ?
  Lire la suite de la discussion sur forum-depression.com


98320
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages