Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon homme est volage

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 618 lectures | ratingStar_35170_1ratingStar_35170_2ratingStar_35170_3ratingStar_35170_4

Je sortais avec un Antillais de mon âge (20 ans à l'épok) depuis 1 an 1/2 quand je suis tombé enceinte. Pour moi, c'était l'homme de ma vie : super beau, super gentil, calin et attentioné, tout le monde l'avait adopté. Moi, c'était pareil. Déja kon me prenait toujours pour une antillaise avant, le fait d'être avec lui, parler le créole, et tout, et tout, c'était comme fusionnel. On était un couple fusionnel. L'arrivée inopinée de bébé a ravie tout le monde. Cpdt pdt la grossesse, je l'ai trouvé moins disponible, moins présent. Et puis au 6éme mois, l'enfant décéde dans mon ventre. J'ai dû accoucher malgré tout, et sans lui. Un vrai traumatisme. Par la suite, j'ai commencé à me poser des questions sur ses absences. Certes, il était le seul à travailler mais quand même. Et la mort de mon enfant m'avait tmt secoué que je cherchait peut-être inconsciemment une explication. Eh bien, je l'ai eue ! Et une belle !!! Monsieur voyait une de mes meilleures cops de l'époque. Le soir où j'accouchais, il était avec elle. J'ai viré les 2. Mais il a commencé à péter les plombs : aller voir ma famille, me harceler en implorant mon pardon. Un jour, il a même été jusqu'à passer la balustrade du balcon pour vouloir se jeter dans le vide. Avec du recul, j'aurai dû le laisser faire. J'ai finalement accepté de le reprendre pck je l'aimais encore, et pck même si l'enfant était mort, on l'avais quand même eu ensemble. D'ailleurs, il était aussi beau que son pére.

1 an de vie tranquille. Et puis, rebellotte : abscences repétés, retards, ect… là, j'ai réfléchi en me disant, j'ai des doutes mais une fois que j'aurai les preuves, qu'est-ce que je fais ? Il m'était impossible de rester. J'ai fait des démarches pour avoir une chambre en cité U, un job en parralléle de mes cours et je l'ai piége : on avait le double des clés de chacun. J'ai donc prétexté un w.e avec des copines et je suis passé dimanche matin chez lui : mr était lové dans les bras d'une nana. J'ai tout cassé chez lui, avant de lui jeter les clés à la figure (je l'ai blessé d'ailleurs) , puis je suis partie. Evidemment, il a essayé de recoler les morceaux mais comme j'étais indépendante et resolue dans ma décision, la rupture a été définitive.

Morale de l'histoire : un infidéle recommence toujours, mesdames.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


35170
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages