Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon mari n'a jamais eu d'attention pour moi

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 538 lectures | ratingStar_221775_1ratingStar_221775_2ratingStar_221775_3ratingStar_221775_4
J'ai été marié 20 ans avec le père de mes deux derniers enfants. Un garçon formidable de 17 ans et ma fille, mon rayon de soleil, 16 ans. Ce fut un mariage vécu à deux niveaux. Très triste et vide du côté couple et rempli de bonheur et de joies immenses pour moi avec mes enfants dès leur naissance. Je suis divorcée depuis novembre et je refait ma vie avec un homme attentionné mais qui ne peux rester avec moi présentement, il doit immigrer (le processus est très long). Il se passe beaucoup de choses dans ma vie présentement qui boulversent mon quotidien à bien des niveaux mais je partagerai ici avec vous seulement les sentiments et les prises de conscience qui provoquent toute cette colère en moi face à la perte de la vie familiale. Mon ex à toujours vécu dans sa bulle et cela pas seulement avec moi. C'est un cadet de famille qui a toujours été surprotéger par sa mère et qui à développer l'attitude que tout lui est dû et qu'aucun effort de sa part n'est nécessaire pour que les autres soient heureux. J'ai toujours eu l'impression que j'étais un meuble dans la maison. J'ai toujours porté une attention particulière à mon apparence, il ne l'a jamais remarqué ou souligné, je me suis négligé parfois pour voir s'il voyait une différence.....mais il ne le remarquait pas plus. Que je fasse le repas ou non il restait insensible à ça. Quand je lui parlais à son retour du travail, il ne montrait aucun intérest à l'écoute même pas de ce qui se passait pour ses enfants. Il descendait dans son bureau marche par marche tranquillement en attendant que je finisse de lui faire part des choses importantes de la journée, des choses qui le concernaient. Nous avions très peu de relations physiques (pendant les vacances c'est à dire autour de 4 fois par année, c'est un éjaculateur précoce et jamais il s'est soucié de mon plaisir ou plutot de l absence de mon plaisir) d'ailleurs il se couchait tôt et ne daignait jamais me regarder si je me déshabillais dans la chambre. Pourtant sans être sûr de moi je sais que je suis une femme avec une belle apparence, distinguée et jamais négligé. J'ai voulu abordé souvent le manque de communication dans le couple mais il me regardait comme si je voulais faire un drame avec un rien et ne parlait pas, il attendait que je finisse de lui dire qu'il fallait faire quelque chose pour être plus heureux, mais avec son éducation il me faisait sentir que tout devait se passer dans ma tête et qu'il n'y pouvait rien. Je suis plutot extraverti, je riais, je chantais et dansais dans la maison avec ma fille et j'ai toujours vu dans le regard de mon ex beaucoup de jugements, pour lui s'exprimer cé une faiblesse, être curieux cé une faiblesse, surtout pas poser de questions à personnes car cé une faiblesse de montrer qu'on ne sait pas....moi qui aime apprendre des autres et la vie des gens je ne me sentais pas bien mais j'étais capable d'accepter tout ça car j'avais ce que je considère de plus précieux au monde MES ENFANTS UNE FAMILLE....mon père est parti j avais 6 ans et j ai vécu avec ma mère et ma soeur toute mon enfance...une enfance triste...alors la famille pour moi compte beaucoup. Je dois ici vous raconter deux évènements qui ont marqué ma relation avec mon ex, dont un qui remontent avant notre mariage. En fait je l'ai connu dans les dernières années de mes études et nous faisions parti du même groupe d'amis. A ce moment là je vivais une grande peine d'amour avec mon copain de l'époque, il venait de me laisser et un soir je voulais en finir, bien décider à m'enlever la vie avec des somnifères, je souffrais énormément et je savais que si je ne parlais pas à quelqu'un tout de suite je passerais à l'acte....instinct de survie, je téléphone à D (mon ex présentement) et en pleurant lui dit en peu de mot ma détresse et mon intention de m'enlever la vie.....je l'ai entendu me dire "ben j'ai des amis à la maison je n'ai pas le temps de te parler"....jamais je n'ai oublié ça. Vous me direz comment se fait-il que tu l'ai marié et que tu ai eu 2 enfants avec lui.....bien c'est arrivé quelques années plutard. Je revenais d'un voyage en Tunisie de un mois j'étais encore seule à ce moment mais remise de ma peine et bien dans ma peau. Il était là à l'aéroport à m'attendre. Nous avons commencé à nous voir étant célibataire tous les deux à ce moment là. Il est venu rester chez moi quelques jours. Je suis tombé enceinte par accident et nous avons décidé de prendre nos responsabilité. L'avortement c'était pas pour moi et ce petit être qui grandissait en moi m'apportait déjà tellement de bonheur. Le deuxième évènement qui est survenu c'est au moment de la naissance de notre premier enfant. Mon accouchement était à risque pour plusieurs raisons, les médecins me suivaient de près mais la journée arrivée le médecin ne s'est pas présenté et une infirmière sans expérience à dû faire l'intervention. Rien ne se passait normalement et "D" ne disait pas un mot. Je souffrais j'avais besoin qu on me parle, qu on me rassure, je lui ai meme dis entre deux souffles "dis-moi quelques choses..." mais il est resté muet. une infirmière a pris ma main et m'a aidé moralement je m en souviendrai toujours. Par la suite on m'a mis dans un local de conciergerie étant donné le manque de chambre. J'étais totalement épuisé et en hémoragie ce que je ne savais pas encore, j'avais une déchirure de niveau 4 sois la plus grave. Je n'avais pas de quoi appelé à l'aide et "D" tout simplement m'a dit "Bon j'y vais moi je suis fatigué"!!!!! Vous dire ce que j ai ressenti à ce moment-là c'est indescripible....une déchirure un abandon....un manque de reconnaissance de cet enfant adorable que je venais de lui donné......j ai regardé par la fenêtre et une tristesse indescripible cé installé en moi. C'est deux évènements sont restés gravés en moi comme des cicatrices. La vie à continuer avec les bonheurs que cet enfant m apportait et la tristesse de vivre avec un insensible un égoïste. Au yeux des autres c'était le bon mari qui ne buvait pas qui rapportait de quoi vivre et qui ne sortait pas....je ne devais donc pas me plaindre. Les enfants rendu à l'adolescence je sentais ma vie se diriger vers la solitude avec lui. Je me disais ça aidera peut être à se retrouver un peu peut-être.... Je dois vous dire que j'ai une formation en psychologie et que pendant toutes ces années j'ai fait à maintes reprises des essais pour le rapprocher le faire sortir de sa bulle mais en vain notre mariage était un échec total. Sans m'en attendre quel qu'un est arrivé dans ma vie.Il est plus jeune que moi mais très présent....!!! cé nouveau pour moi...un homme qui répond et qui parle de temps en temps!!! Mais j'en viens maintenant à ce que je veux partager avec vous. Ya eu le divorce. Tous c'est bien passé, pas de disputes, pas de pensions...ce qui a fait son bonheur, je me disais que plus tout était harmonieux moins les enfants en souffriraient. Nous avons vendu la maison, il a batti un triplex dont je loue l'appartement d'en haut et lui demeure au rez de chaussée. Je voulais que les enfants soient constamment en contact avec moi et leur père. Pour facilité les choses ma fille demeure en bas avec son père et mon fils avec moi. Il montent et descendent comme ils le veulent. Pour moi je croyais préservé un semblant de famille. Mais la réalité est tout autre....la famille n'existe plus, le père la mère les enfants, au resto, à la table, pendant les vacances.... Avant le divorce par trois fois je lui ai dit que s'il veut continuer la vie commune nous pourrions revoir nos objectifs de vies mais il me disait vouloir vivre seul....le fait de penser vivre avec sa fille semblait le rendre heureux. Mais malheureusement elle vit présentement l'ennui et le manque d'intérest de son père en tout ce qui la concerne, elle pleure à chaque fois qu'elle est avec moi. Il a maintenant une femme dans sa vie, elle ne vit pas avec lui mais ils se voient a toutes les fin de semaine. Elle demeure loin et il lui arrive de faire deux heures et demi de route pour seulement quelques heures ensembles et moi je le vois faire tous ces efforts quand il n'a absolument rien fait pour sa famille. Même ses enfants, je trouve ça lamentable et choquant. Ma fille me dis qu'elle le voit souriant seulement quand elle est là et que pour elle il ne porte pas attention à ses peines à ce qu'elle fait. Il parle au téléphone à sa famille et dis toujours que tout est parfait que tout va bien, ma fille souffre de la même chose que moi quand j'étais avec lui. J'ai tellement de colère contre lui maintenant en voyant qu'il n'a jamais essayé au moins une fois de voir ce qui n'allait pas et de montrer une motivation quelconque pour sauver ce qu il ya de plus précieux au monde! A cause de son attitude nous n'aurons pas la joie de voir grandir nos petits enfants ensemble. Les grands évènements de nos enfants seront toujours vécu en division. Je suis très en colère maintenant contre cet homme. Je respectais son besoin de solitude mais de le voir donné de l'attention à une femme et pas à ses enfants et jamais aucun efforts à essayé de maintenir le couple et la famille ensemble me mets hors de moi. S'il avait au moins essayé une fois de parler et de voir si nous pouvions faire quelque chose, nous n'avons jamais sorti en couple, pas de voyage de noces...rien...jamais de voyage, seulement deux petits avec les enfants. Je ne suis pas une personne rancunière et j avoue que je ne connaissais pas ce sentiment violent de colère. Quand j'étais en colère pour de petites choses ça ne durait pas 5 minutes. Jamais j'ai maintenu de rancune pour qui que ce soit. Je comprend les souffrances des autres et sait ce qui ne me concerne pas. Mais présentement je suis submergé par une tel colère et elle dure et je ne peux plus lui faire face sans penser que je pourrais lui sauter dessus à grands poings tellement il nous a fait mal et briser notre famille. Le plus grand reproche cé son manque d'essai et non pas l'échec de notre mariage car on ne sait pas, même avec des efforts il se peut que rien n'aurait fonctionné, mais moi et les enfants nous nous serions senti respectés et reconnu.... là nous nous sentons comme de vieux meubles qu'il a remisé sans regret...........je ne pensais jamais arrivé à être autant en colère que maintenant. Je sais que je ne serai plus jamais capable de lui parler et ça me blesse parce que je sais que mes deux enfants en souffrirons énormément......... Je lui ai écrit ma colère et il n'a même pas daigné y répondre....je le vois comme un lâche quand je prend du recul. Merci de m'avoir lu, il fallait que je partage cela avec quelqu'un.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


221775
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages