Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

" non, ne me parlez plus d'amour "

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 02/08/10 | Mis en ligne le 08/05/12
Mail  
| 149 lectures | ratingStar_252436_1ratingStar_252436_2ratingStar_252436_3ratingStar_252436_4
Tout à commencé en 5eme. Avant, j'étais un peu ronde, et je dois dire que ça me contrariait énormément. Mais j'ai vite perdu du poid… Cependant, j'en ai gardé des séquelles : ma timidité. Quand je suis tombé dans la classe d'un garçon, qu'on appellera… Marc. (Je préfère rester dans l'anonymat.). J'étais à la fois très sûre de moi pour ce qui est question conneries, mais incroyablement timide avec l'amour. Et ce Marc, j'en étais tombé follement amoureuse, mais je ne voulait pas me l'avouer, car j'avais sans doute peur. Mais, étrangement, je lui plaisait aussi. On a fait connaissance, et puis par hasard, nous sommes sorti ensemble. VIRTUELLEMENT. Oui, car Marc était malade pendant une semaine et on dialoguait via MSN&SMS. (c'était le temps des "Tu veux sortir avec moi ? ") Le jour ou il est revenu, j'ai été prise d'angoisse, et je me suis défilée, en me disant que c'était mieux ainsi, qu'avec moi, ce ne sera pas aussi bien qu'avec d'autres filles. Oui, je me sous-estimais beaucoup. J'avais donc rompu. Il ne m'a plus jamais reparler. J'étais morte de tristesse. Puis, voila l'entrée de… Pauline. C'était une fille que j'ai connu par le biai d'une autre amie. On a tout de suite accroché ! Nous sommes restée bonnes amies tout le collège, puis le lycée, nous nous sommes perdues de vue. C'est maintenant que commence mon cauchemars. En première, j'ai repris contacte avec Marc car nous étions encore dans le même établissement. Nous avions mûri, changé… C'était une situation assez… Particulière, oui car nous nous connaissions, sans vraiment se connaitre. Surtout après toutes ces années de silence radio pour une bêtise puérile. J'ai appris que Marc avait fait la connaissance de Pauline. Je n'ai pas le souvenir d'avoir ressenti un sentiment négatif face à cette rencontre, cela me paraissait plutôt sympathique ! Puis, au fil du temps, ils sont sorti ensemble. Cela ne m'affectait absolument pas, depuis le temps je l'avais oublier ! Le hic, c'est qu'entre temps, nous nous étions beaucoup rapproché, et nous sommes devenu très bon ami, il comptait énormément pour moi. Ainsi, Pauline, très fort caractère, m'a souvent fait remarquer que la liaison que j'entretenais avec Marc ne lui plaisait pas, qu'on était beaucoup trop proche à son goût. Chose que je peux comprendre, après tout, moi aussi ça me gênerais si mon copain était très ami avec une de mes copines, je n'aimerais pas qu'il lui raconte notre vie amoureuse, comme Marc l'a fait avec moi, mais ça, Pauline ne l'a jamais su. Sauf, qu'un jour, je n'allais pas bien. J'ai des problème de santé, et un soir, comme tout être humain, j'étais en bad. Et seul Marc a su m'écouter, je vous assure, il avait les mots qui fallait, j'avais une épaule sur laquelle je pouvais me reposer. Vous savez, c'est bon de savoir ça. Pleine d'émotion, je lui envoi un texto : " Merci pour ce que tu as fais pour moi, je ne sais comment te remercier. Je t'embrasse, je t'aime. " SCANDALE. Pauline a souvent vu des message que Marc et moi on s'envoyait, on se disait " Je t'aime " par pur amitié. Sauf que là, stupide comme elle est, elle m'a cracher dessus, elle m'a littéralement rayé de sa vie, sois-disant que je n'étais qu'une petite salope qui cherchait à bousiller le couple des autres. Et par la même occasion, que si en 5eme, notre relation n'avait pas fonctionné, c'est que je n'étais qu'une sous-merde pour lui. Par ce texto, elle a menacé Marc de rompre. J'avais tellement peur, et tellement de peine, que je suis allé la voir, je me suis rabaissé, en lui disant que c'était moi la fautive, que je n'aurai jamais du dire ça, qu'il n'a même pas répondu à mon texto, donc qu'elle ne devait s'en prendre à lui. Après m'avoir écouté, elle m'a demandé d'un air tranchant " Tu es la seule à pouvoir arranger les choses : Ne t'approche plus jamais de lui. " Comme une pauvre conne, je me suis exécuté. Il est venu me parlé sur MSN le soir même, en me disant qu'il ne voulait pas me perdre, que j'étais comme sa soeur, que ce n'était pas possible de choisir entre l'une et l'autre. Je lui ai dis que je préférais qu'on fasse ce qu'elle m'avait dit, pour son bien à lui, c'est tout ce que je voulais, qu'il soit heureux avec elle, car il en était fou. Je l'ai donc supprimé de MSN après des au-revoir à chaudes larmes. Supprimé son numéro. Supprimé tout ces messages. Tout de lui. Tout. Cette petite conne pensait que je voulais le lui piquer, mais non, c'était juste mon ami… J'ai tenu 4 mois comme ça. A faire l'ignorante quand il passait à coté de moi, à supporter les regards de Pauline sur moi quand elle l'embrassait à pleine bouche. Un jour j'ai craqué, j'ai crée une adresse MSN et j'ai entré l'adresse de Marc. Pendant une semaine, je me faisais passé pour un inconnu, car j'avais peur de lui avouer mon identité et que Pauline soit à ces coté. Je voulais m'assurer qu'il était seul. Ce qui s'est passé par la suite. Cette relation "TOP SECRET" a duré 2 mois. Oui, car à la fin, j'en pouvais plus de cette situation, j'avais le droit d'être son ami ! J'avais le droit de lui parler ! Alors je lui ai dis que j'en avais marre et qu'il fallait prendre une décision. Il n'arrêtait pas de me parler d'elle comme de la merde, que ça n'allait pas, je SAVAIS TOUT, TOUT SUR TOUT, MA PAUVRE PAULINE, SI TU SAVAIS. Il préférait resté à ces coté et garder le silence sur nous deux. Alors je lui ai dis que c'était vraiment fini, que je ne pouvais continuer. Je n'ai plus eu de nouvelle pendant 5 mois entier, je le croisait, en l'ignorant, comme avant. Juillet 2009, en papotant avec une amie, j'ai su qu'ils avaient ENFIN cassé. Heureuse, HEUREUSE ! J'allais enfin pouvoir retrouver mon ami… Je lui envoi un texto (oui, je connaissais son numéro par coeur…) en lui disant que j'étais désolée pour sa rupture. Nous nous sommes revu quelques temps après, devant chez lui, à 1 heure du matin. Mon dieu quel plaisir j'ai ressenti de le revoir, mon coeur battait à 6000… Nous avons parlé pendant des heures, puis des journée entière, des soirées que nous avons passé… chez lui… Et là, c'est la catastrophe, je ne comprends pas ce qu'il m'arrive, à chaque fois que je le voyait, mon coeur était près à exploser. Amoureuse ? Moi ? Non ! Impossible ! Je ne vais pas retourner en arrière ! Et si… Voilà, ça m'est tombé dessus, alors que je n'avais rien demandé… Je l'ai aimé secrètement tout l'été. Chaque soir que nous nous voyons, j'ai le sentiment que je vais craquer, l'embrasser. Il me touche, m'enlace, me touche encore, les cheveux, le bras, la cuisse… La main… Un soir j'atterris chez lui, il faisait une petite soirée. Nous parlons de Pauline, nous lui crachons dessus, j'ai enfin retrouver mon Marc, je l'aime, je le dévore des yeux… Il me raconte des choses horrible sur elle, des choses intimement dégradante, des choses que je connaissait déjà depuis longtemps mais que n'ai jamais dis à personne et qu'encore aujourd'hui, je n'ai jamais dis. Nous nous asseyons sur le canapé, devant un film. Il me prends la main, embrasse mes doigts, mes cheveux, mon cou… Me présente à son frère d'une manière gêné, en disant que j'étais sa meilleure amie. Je supposait qu'il n'avait pas osé dire que nous étions ensemble ? Il me propose de dormir chez lui, j'hésite. J'avais peur de la suite, de ce qui pourrait se passer après, comment seraient les choses par la suite… J'avais peur de faire du mal à Pauline… Trop bonne trop conne comme on dit. Mais bon, j'ai accepté quand même. Et nous avons dormi ensemble. Non, il ne s'est rien passé, de justesse de dois avouer, peut-être par timidité. Je suis parti le matin, il dormait encore, mon Marc. Je n'avais pas eu de nouvelle pendant 2 jours. J'étais paniqué, pourquoi ?! Qu'est ce que j'avais fais ?! C'est grave ou pas ?! Puis le drame de ma vie est arrivé, il se connecte sur MSN, et vient me parler au môment même ou ils s'est connecté. Il me dit qu'il a quelque chose à me dire. Mon coeur s'emballe, je m'accroche à une idée folle, une envie qu'il me parle de nous. Erreur. Il me dit qu'il a repris contacte avec Pauline. Qu'ils ont beaucoup parlé et qu'il vont se remettre ensemble. Je suis effondrée, je ne peux pas y croire, à quoi joue-t-il ?! Il m'avais juré qu'il ne reviendrait plus jamais avec elle, qu'il ne lui parlerait plus !! De rage, je m'emballe, je m'énerve, me demande pourquoi je réagi comme ça. Je lui fais croire que c'est parce que j'ai pas envie que notre relation redevienne comme avant. Il n'y croit pas. Pourquoi tu m'as fais ça ? Pourquoi m'as-tu poussé à bout pour te révéler la raison de mon comportement ?! J'ai craqué, je n'arrive pas à le croire, j'ai craqué… Je lui ai dis que je l'aimais, je lui ai ouvert mon coeur, je me suis ouverte à lui… Je ne l'avais jamais fais. C'est pas possible, qu'est ce qu'il m'arrive ?! Il me demande pourquoi je lui fais ça, maintenant, il m'a demandé sans gêne pourquoi je ne lui ai pas dis ça avant, pourquoi je lui ai fais ça. Il me dit que je ne suis qu'une merde, que j'ai tout manigancé, que j'ai tout fais pour pas qu'il retourne avec elle, que je l'ai manipulé, alors que je n'ai cessé vouloir que son bonheur… Nous nous sommes quitter en mauvais terme. Le lendemain, Marc revient me parler, en me disant qu'il devait m'avouer quelque chose : il avait tout balancé à Pauline, qui celle-ci s'empresse de m'envoyer un mail, rempli d'insultes, et en me disant que quoi que je fasse, je perdrais toujours. Que j'étais une putain, une poubelle. Qu'elle comprenait pourquoi l'année passé, j'envoyais des " je t'aime ", alors que ce n'était pas le cas, en ce temps là… Il m'a jeté dans la gueule du loup, cette fille aux mots faciles, cette fille qui a la possibilité de te réduire en miette rien qu'avec des paroles. Des paroles qui te reste à la gorge, qui t'expose l'estomac. Il m'a vendu. Il m'a jeté, m'a détruit. Je lui ai ouvert mon coeur, je le lui avait donné avec tout l'amour que je lui portait, et lui me l'a brulé à vif. Rien n'est plus pire de se sentir rejeté après avoir ouvert son Moi, après avoir révélé mes sentiments, se sentir seule, se sentir comme une pauvre petite merde, un pion, voilà, un pion parmi tant d'autre. Ce n'est pas humain de faire ça. Non, ce n'est pas humain… Il a tout gâché, il m'a gâché toute entière, toi, mon Marc, mon ami… Mon amour…
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


252436
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages