Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Obsédé par son boulot, il me considère comme sa "pompe à essense"

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 137 lectures | ratingStar_269347_1ratingStar_269347_2ratingStar_269347_3ratingStar_269347_4
Bonsoir, Mon histoire est à la fois banale et compliquée. Je n'arrive plus à y voir clair. Je suis dans état quasi comateux depuis ce weekend. Je ne sais pas comment je vais faire pour continuer à vivre sans lui. En même temps, je ne sais pas si rester est la bonne solution pour mon équilibre psychique. Voici mon histoire : L'homme que j'aime est parti. C'est moi qui l'ai voulu. J'ai eu une réaction émotionnelle. Je me sentais oppressée. Je n'arrive pas à exprimer ce qui me chagrine. Je suis à la fois soulagée et déprimée à cause de cette rupture. Quelque part j'aimerais bien qu'il revienne pour me supplier de retourner avec lui. Ça va me rendre mon amour propre qu'il m'amenuise. C'est un homme qui ne me fait pas ces petites choses qui rendent la vie agréable à vivre. Il ne m'emmène jamais au restaurant, il me m'a jamais offert de cadeau, il me reproche tout le temps des choses, lors de nos rencontres, il me parle presque tout le temps de boulot et en plus il me fais sentir que j'ai un rôle à jouer pour qu'il se sente bien dans son travail. Il me fait sentir que je ne dois pas le déranger, qu'on dois programmer nos sorties, que je suis devenue grosse, que ma cuisine est sale, que ce que je pense n'est pas bien… Bref, cet homme qui a quand même des qualités indéniables, me fais sentir que j'ai eu une énorme chance de l'avoir et que donc je dois tout faire pour me tenir à carreaux pour qu'il puisse travailler, devenir serein et donc trouver du temps à me consacrer. Je lui ressemble sur un tas de points de vue mais nous sommes différents sur des tas d'autres. Je suis bosseuse comme lui, mon travail passe avant toute chose. Mais contrairement à lui je suis plutôt spontanée. J'aime les voyages et lui est plutôt casanier. J'aime que la vie soit une fête pleine de magie et lui préfère le ronronnement monotone. Côté matériel, je suis dépensière et lui un peu trop calculateur à mon goût. Autre chose, il parle beaucoup, c'est un donneur de leçons, mais bien sur il ne fait pas la moitié de ce qu'il dit. Aller au café avec lui est une véritable épreuve pour moi. Dès qu'une nana est dans les parages, il n'a d'yeux que pour elle, il fait plus que regarder, il dévisage et scanne tout… Ce qui est bien c'est qu'il est conscient de ce problème et il m'a promis d'essayer de changer. Tout ça fait que nous n'avons pas confiance l'un en l'autre. Quand je reviens d'un weekend que j'ai passé en famille parce que lui ne voulais pas m'accompagner, à cause de son boulot, il me fais une scène continue, il me puni en ignorant mes sms. Quand je suis absente, je ne me m'appelle presque jamais sur mon portable. Mais dès que je suis de retour il recommence à m'appeler sur le fixe. C'est bien moins cher. Tout se passe plutôt bien au lit. Il est affectueux. Il m'appelle presque tous les jours quand je suis dans la même ville que lui. Au café, c'est lui qui invite une fois sur deux. Il m'emmène parfois marcher sur la plage surtout quand ça fait longtemps qu'on a pas fait l'amour. Nous allions commencer à établir des programmes de sorties quand j'ai subitement craqué surtout quand je lui ai dis que mon rêve était de faire construire une petite maison et que lui a juste répondu que je devrais lui réserver un petit endroit dans cette maison. Je suis peut-être trop exigeante ? Je le manipule peut-être sans m'en rendre compte, parce que c'est moi qui ait décidé qu'on se sépare ? Je suis peut-être pas assez responsable parce que je ne renonce pas à mes weekends même s'il n'est pas avec moi ? (nous sommes allés une seule fois en vacances au début de notre relation, il y a huit mois). Je ne sais pas quoi penser de tout cela. Je suis dans un état quasi comateux. J'aurais voulu qu'il soit un peu moins rigide, un peu moins angoissé par son boulot, un peu plus attentionné envers moi, qu'il me valorise, qu'il fasses des projets avec moi, qu'il s'exprime davantage. Quand on s'est expliqué, il m'a traité d'impatientce, il a aussi dit que je ne faisais rien pour lui faciliter la vie, que je suis impulsive (chose que je reconnais). Il a dis quand il viens me voir il ressens du stress parce qu'il a à chaque fois peur que je lui reproche quelque chose. En fait, j'ai l'impression assez souvent qu'il me retourne mes remarques sur lui. On est comme deux miroirs qui se reflètent l'un vers l'autre. C'est peut-être ça l'égocentrisme ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


269347
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages