Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Peur de l'engagement ou pas de sentiments ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 101 lectures | ratingStar_268360_1ratingStar_268360_2ratingStar_268360_3ratingStar_268360_4
Coucou Ollie, Je me permets une réponse car j'ai vécu récemment une histoire un peu similaire. Je vais tenter de faire bref : l'année dernière, durant une soirée, j'ai fait la connaissance d'un gars de mon école, ami de mon voisin. Il m'avait d'abord ajouté à ses contacts msn et me parlait de temps en temps sans raison vraiment. J'ai appris par le biais d'autres personnes que je lui plaisais. Lui ne me laissait pas indifférente non plus, mais le hic, c'est que je devais partir à l'étranger deux semaines après, et n'étant pas sûre de mes sentiments, j'ai préféré attendre, au risque peut-être de le perdre. Pendant mon voyage de 3 mois, on a continué à se parler sur msn malgré le décalage horaire. Puis, je l'ai revu à la rentrée, et là je suis tombée amoureuse de lui. Lui s'intéressait encore à moi, on a commencé à se fréquenter plus souvent, et un jour j'ai craqué, je me suis jetée dans ses bras. Durant les jours qui ont suivi, je me suis demandée si je ne m'étais pas emballée, si je n'étais pas allée trop vite. De nature plutôt discrète, on ne s'affiche pas dans l'école, surtout que notre amourette est toute récente. Puis, j'ai fini par arrêter de me poser des questions et de profiter de la chance que j'avais d'être avec lui… Lui me demandait souvent si on pouvait se voir, mais je me rends compte aujourd'hui que je prenais beaucoup mois d'initiatives pour le voir que lui. Non pas que je ne voulais pas, mais je voulais aussi lui laisser du temps pour d'autres choses, voir ses amis, etc… Je me rends compte aussi qu'on n'a que très peu parlé de nos expériences passées. Les miennes s'étant souvent mal passées, je préfère ne pas en parler. De son côté, lui n'en parlait pas non plus, mais vue sa maladresse, j'ai cru comprendre qu'il n'avait pas énormément d'expériences avec les femmes. (Je précise au passage qu'il a trois ans de moins que moi). Un peu avant les vacances, une étudiante de première année dont il avait fait connaissance par le biais de mon voisin a eu un comportement bizarre en nous voyant main dans la main, et comprenant ce genre de sensation j'ai compris qu'elle avait le béguin pour mon copain. Puis les vacances sont arrivées, je lui ai dit qu'il allait me manquer. Il m'envoyait de temps en temps des sms romantiques et on se parlait sur msn. Puis, on s'est revus durant la semaine suivante, et on s'est organisé une petite soirée en amoureux vendredi. Une fois rentrés chez lui, son téléphone se met à sonner, c'est la fille en question, qui lui dit avoir trop bu, avoir envie de le voir, et être bloquée sur le campus. Du coup il s'arrange avec mon voisin pour qu'on puisse continuer de profiter de notre soirée en amoureux. Je tiens à dire que nous n'avions encore jamais fait l'amour, peut-être parce que nous n'étions pas prêts, et que je le sentais maladroits, fatigués. Enfin bref, après cet épisode, je l'ai senti inquiet et crispé. On a donc dormi et attendu le matin où nous l'avons fait pour la première fois, mais là le drame, ça n'a même pas duré une minute. Je n'ai rien osé lui dire, car j'avais conscience de son manque d'expérience, du fait que ça le tracassait, et en plus monsieur avait un rendez-vous le matin même pour aller donner un cours, donc pas les circonstances idéales. Le jour suivant, je n'ai pas de nouvelles de lui, pas un coup de fil. On devait se voir chez des amis le lendemain vers 12h. Il m'appelle le jour en question vers 13h pour venir me voir. En fait, il était venu me voir pour me dire qu'il préférait arrêter notre relation, qu'il était perdu et ne savait plus où il en était… que j'étais une fille géniale, que ce n'était pas de ma faute, mais que lui était perdu. Je lui ai demandé si cela avait un rapport avec l'autre fille et après avoir hésité, il a fini par me dire oui. Le lendemain de notre rupture il sortait avec. Ce que je comprends pas, c'est pourquoi le vendredi on passe une super soirée en amoureux, et qu'il me dit après l'appel de cette fille ne rien ressentir pour elle, juste de l'amitié, et que le lendemain, plus de nouvelles, et le dimanche rupture. Après notre première fois, qui était quand même un échec, je tiens à le rappeler. Alors oui, peut-être qu'il a été sincère jusqu'au bout, comment peut-on tomber amoureux d'une autre du jour au lendemain, c'est dingue… Bref, mon ex avait très peu d'expérience, se sentait pas très à l'aise avec moi, et j'ai appris par la suite qu'il avait vécu une grosse déception amoureuse par le passé, à avoir l'envie de se supprimer. Alors j'en conclus que soit il ne m'a jamais aimé (mais dans ce cas il n'était pas sincère) , soit il a juste eu un coup de foudre qui est retombé par la suite (coeur d'artichaut) , soit il a eu peur de s'engager car il est jeune et avec peu d'expérience, et qu'il se dit qu'il a encore besoin de voir ailleurs. Alors je n'étais peut-être qu'un maillon de la chaîne aussi, mais pourquoi s'est-il entiché de moi depuis si longtemps, et au moment où on est ensemble, avoir envie de tout arrêter pour une fille dont il me disait ne pas avoir de sentiments. Alors je dois être bien naïve pour l'avoir cru, et ne rien avoir vu, ou alors il a craqué sur elle du jour au lendemain. Et pourtant, tout ses copains étaient au courant de ce qu'il ressentait pour moi, je suis sûre qu'il était réellement amoureux de moi… sinon pourquoi se serait-il acharné pendnt si longtemps ?! Bref, tout ça pour en arriver à la conclusion que certains hommes sont quand même étranges. Un jour ils aiment, et après, je sais pas si une mouche les a piqués, mais ils prétendent ne plus avoir de sentiments. Alors avec mon fort peu d'expériences, je pense qu'il s'agit soit : de la peur de tomber amoureux, et de se dire "c'est du sérieux", soit d'une instabilité de leur part ou d'une angoisse à l'idée d'être quitté, d'où une rupture provoquée pour ne pas avoir à souffrir plus tard si ça leur arrivait. Ou soit : une autre fille. De sentiments peut-être refoulés au départ mais qui un jour débarquent sans crier gare. En tout cas, moi je pense toujours à lui, j'espère encore bien que je me dise de temps en temps qu'il n'en vaut pas la peine, que même s'il revenait, il me referait le coup, et que de toute façon je n'aurais plus confiance. Mais j'ai l'impression qu'on est pas allé jusqu'au bout de notre histoire, on n'a pas pris le temps de se connaître. Il me disait être plus à l'aise avec elle une semaine après notre rupture mais je suis sûre que c'est parce qu'il n'avait pas encore ce sentiment d'anxiété qu'il avait avec moi. Et je suis sûre que c'est ça qui l'a fait fuir. Aujourd'hui, la seule chose dont j'ai peur c'est qu'il soit réellement tombé amoureux d'elle. Qu'il se soit dit "C'est la femme de ma vie, et je vais peut-être passer à côté"… parce qu'au fond je voudrais qu'il pense ça de moi et que j'espère qu'il regrettera d'être parti un jour. Comme pour toi Ollie, il ne m'a beaucoup moins adressé la parole ensuite. Faut dire que je lui en voulais et que je n'avais pas très envie de remuer le couteau dans la plaie. Il doit savoir ce que tu endures, et n'a pas envie de te faire souffrir je pense. Ne pas te parler pour que tu l'oublies plus facilement. Laisse du temps. Oublie. N'attends pas de ses nouvelles. Tu as de la chance toi d'être loin de lui. Moi, ce sera mon cas dans deux mois, et je pense que ça va me faire beaucoup de bien de plus être dans cette école où je le croise presque tous les jours. Oublie-le, occupe-toi l'esprit avec tes passions, vois tes amis proches, fais des sorties avec eux, avec des gens que tu n'as pas vus depuis longtemps, réveille des bons moments du passés plutôt que ceux qui te préoccupent, profite de ces soirées pour rencontrer d'autres personnes. Et quand tu te sentiras prête, un jour tu retomberas sous le charme de quelqu'un et même si ça n'aboutit pas, ça t'aura au moins permis de l'oublier. Un jour peut-être qu'il regrettera, peut-être que ça remarchera entre vous, ou peut-être que tu auras rencontré quelqu'un d'autre depuis. Qui t'aime. Et que tu aimes aussi. Mais il faut pas penser à ça, penser à ça c'est continuer d'y croire, alors que le mieux c'est d'oublier. Complètement. De ne plus rien ressentir, de passer à d'autres choses. Dans ces moments de tristesse, on veut toujours que la personne revienne. Mais même si elle revenait, finalement est-ce qu'on la garderait vraiment après le mal qu'on a ressenti à cause d'elle ? Moi j'en sais trop rien. C'est pour ça que je me dis qu'il vaut mieux oublier. Faire partir cette amertume, cette rancoeur et cette tristesse complètement. Une fois la conscience tranquille, tu sauras ce que tu veux vraiment, et tu n'attendras plus son retour. Et même si cela devait arriver, tu sauras plus exactement ou tu en es. Moi à l'heure actuelle, je suis encore perdue… mais une fois partie du campus, je l'oublie. Je le zappe. Je ne pense même pas au mot espoir. Et si j'ai de ses nouvelles tant mieux, sinon tant pis, c'est fini, et ce ser pas plus mal comme ça. Faut garder espoir, mais pas trop. Parce que mine de rien l'espoir c'est bien, mais le jour où on le perd en se disant qu'il n'y a finalement plus aucune chance, on redéprime, alors quitte à déprimer, autant déprimer une bonne fois pour toute. Puis à passer à autre chose. Hommes, femmes, passions, voyage, ou autre, mais se changer les idées et oublier. C'est peut-être pessimiste, mais thérapeutiquement, je ne vois pas de meilleure solution pour le moral. Fin du roman. Désolée encore pour cette longue tirade que vous aurez sûrement lu en diagonale. Je suis preneuse d'avis pour mon cas aussi même si pour moi finalement après ma tirade psychologie ce sera comme il m'a dit le jour où il m'a quitté : "STOP"
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


268360
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages