Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Que faire face à la folie du père?

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 981 lectures | ratingStar_29533_1ratingStar_29533_2ratingStar_29533_3ratingStar_29533_4

(…).

Je ne sais plus quoi faire aussi je vais vous raconter mon histoire et peut être certaines personnes me donneront des pistes.

J'ai vécue pendant plus de 10 ans avec un homme dépressif qui a travaillé moins de 3 ans dans sa vie (il a 38 ans). Nous avons conçu notre enfant il y a 2 ans.

A la naissance du petit, je n'ai plus supporté sa paresse, son inertie, je lui ai demandé de trouver du travail. Lui répétait que ce n'était pas de sa faute mais la faute du chômage, des entreprises…

Le plus paradoxale dans tout cela, c'est qu'il voulait que je me mette en congés pour garder le petit, voir me mettre au chômage car la priorité, c'était notre enfant et qu'importe si nous devions vivre de l'air du temps. Il a fait pression pour que je trouve des solutions, j'ai finalement jongler entre arrêt maladie, congés payés et mois de congés sans solde pour garder mon fils qui a été mis chez une assistante maternelle à 8 mois. Lui évidemment voulait le garder mais il était très clair que cela aurait été un prétexte de plus pour rester inactif.

Peu avant la naissance de notre fils, il a commencé à me frapper puis comme je lui ai dit mon intention de partir chez ma mère, j'ai subi de plus en plus souvent ses actes de violence. Notre fils était âgé de 5 jour quand il l'a pris à part et lui a dit "on n'a pas besoin d'elle, on prendra du lait de vache" (je l'ai allaité jusqu'à ses 11 mois et 20 jours). Pour ma part, je dois dire que j'étais très agressive avec lui, car je vomissais les 10 ans de vie et j'ai été manipulé. Même mon travail actuel, c'est lui qui m'y a obligé (je voulais faire autre chose) alors que lui suivait formation sur formation.

Je précise que mon bébé est pour moi un bébé d'amour et de tendresse (fait avec un homme que j'ai énormément aimé et en qui j'avais confiance) lui m'a dit récemment que c'était pour me "dépanner, "un cadeau" des années passées avec lui ! `

Déjà à l'époque, il m'avait dit que si je voulais un enfant, il fallait que je trouve un travail !!! Mon cerveau n'a pas fait TILT à ce moment là malheureusement mais je suis malgré toutes les difficultés une maman heureuse d'avoir un si beau bout de chou.

Finalement, je lui ai demandé de partir et il a quitté le domicile quand Clément a eu 6 mois mais il le voyait chaque jour, il venait quand il voulait (il avait les clés) et quand je suis retournée travailler, c'est lui qui récupérait notre bébé chez la nounou jusqu'à mon retour. Non content de s'occuper de son enfant, il me harcelait au téléphone au travail pour me dire "quand je rentrais, le bébé m'attendais…).

Durant l'année 2004, après le couché du petit, il se défoulait régulièrement sur moi avant de rentrer se coucher chez son frère.

J'ai supporté car je en moi même je voulais que tout rentre dans l'ordre et offrir un foyer stable à notre enfant. Je lui ai proposé de faire une thérapie de couple, lui l'acceptait s'il avait la certitude que tout aller s'arranger. A ses coups, je n'ai jamais répondu, il est arrivé qu'il me donne un coup dans le dos et fasse un sourire au petit ou bien une fois, j'avais le petit dans les bras et il me tirait les oreilles. Je n'ai jamais poussé de cries, jamais frappé en retour avec ou bien sans le petit.

Finalement, peu avant Noel, je n'en pouvais plus de ses coups, de sa violence et j'ai répliqué cette fois, il m'avait violemment secoué, poussé dans le canapé et là j'ai dit "stop", je lui ai balancé une chaussure, alors il a été incontrôlable et s'est jeté sur moi. Je me suis cette seule fois défendue, lui m'a donné des coups surtout au niveau des yeux. Des coups qu'il niera pas la suite en disant qu'il se maitrisait et que j'étais en crise de nerfs, et que les coups ont été fait par mon sac ou bien c'était moi. Récemment devant le médiateur (nous avons essayé de trouvé une solution à l'amiable) , il lui a expliquait qu'il avait donné une gifle de façon à ce qu'elle perde son effet à l'arrivée !

Je me suis réfugiée chez ma mère depuis 7 mois et je connais l'enfer depuis ce temps.

Il a raconté à toute sa famille qu'il ne m'avait frappé que 2 fois, à son père que je lui donné des coups (il m'a dit qu'il avait cru comprendre que j'avais la main leste et ne trouvait pas normal que j'ai porté plainte car lui et sa femme se tapaient régulièrement sans aller se plaindre à moins que j'eusse agit de la sorte pour avoir la garde du petit) , que je ne voulais pas qu'il voit le petit.

Depuis 7 mois je connais l'enfer, il me harcèle au travail, il m'est arrivé de craquer devant mes collègues, des insultes, des menaces de mort (si Clément devient homoséxuel plus tard, il ma tuera, il n'a pas peur d'aller en prison).

Il se prétend psychiatre car il est sortie tout seul de sa dépression (il l'a affirmé devant un médiateur qui est psychologue de formation, lorsque nous essayions de trouver une solution amiable ! ).

Dernièrement, j'ai été glacée d'horreur par ses paroles " j'allais voir ce qu'est un juge des enfants, quand ils auront mis la main dessus Clément, je ne le verrai plus… (avant d'ajouter) lui non plus".

Il prend le petit tous les 15 jours et maintenant, depuis 2 mois a comme par hasard trouvé un travail près de chez ma mère donc le vois aussi tous les mercredis après midi.

Cela ne se passe pas bien car lui ne veut qu'une chose : qu'on se remette ensemble pour le petit qui est triste. Clément a vu 2 fois une pédopsychiatre qui a confirmé qu'il allait bien mais lui veut qu'il aille mal et donc dit que le pédopsy fait du déni : il n'y a que lui qui veut du bien à son enfant, je suis un e menace pour le petit et surtout c'est moi qui suis responsable de la séparation.

Ce que je crains le plus, c'est qu'il manipule Clément en se faisant passer pour la pauvre victime. Quand Clément va chez son père, il est toujours content, je lui parle sincèrement en bien de lui mais lorsqu'il revient, il est complètement perturbé, il pleure, il lui faut quelques jours pour s'en remettre.

Voilà un résumé de l'enfer dans lequel moi et mon fils sommes. Cet homme est très intelligent et manipulateur et dangereux car il veut nous entrainer dans sa folie et sa destruction : pour lui le seul role du père est de séparer l'enfant de sa mère. Son passé peut éclaircir certaines choses mais pas l'excuser : il est issu d'une famille où son père battait sa mère, sa mère l'a manipulé en disant des atrocités sur son père (quand il sera grand, il la protègera contre son père…) et à sa naissance, elle a écarté ses autres enfants et l'a gardé auprès d'elle jusqu'a ses 5 ans !!! Maintenant, il veut protéger son fils dans ce sens, ce qui est absurde et complètement fou !!!

Par ailleurs il veut inculquer à son fils une éducation libérale ("on n'est obligé de rien dans la vie… ").

Il est obsédé par des mots tels que "oedipe, castration, anus… "

Voila quelques exemples de ce que je subi, le plus difficile, c'est de prouver ce que je dis car il n'y a ni trace ni témoin et souvent les gens (comme le médiateur) sont obnibulés par ses paroles, son intelligence alors qu'il les manipule.

Je ne vois pas d'issue.

Merci de m'avoir lu.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


29533
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages