Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quote]april rain a écrit

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 18/06/10 | Mis en ligne le 29/07/12
Mail  
| 135 lectures | ratingStar_282415_1ratingStar_282415_2ratingStar_282415_3ratingStar_282415_4
Citation : [quote]april rain a écrit : … je crois que ça m'a rendue plus adulte, mais tout en m'enlevant ma joie de vivre et mon estime de moi-même. Je n'arrive plus à croire au couple, à la famille… Je constate que tout ce que nous construisons peut être aussi facilement détruit qu'un château de sable. Depuis, je me sens seule et je trouve la vie très triste. [/quote] Bonjour, Par expérience, je tiens à te dire que ce douloureux constat de la fragilité du couple, plutôt que te faire "trouver la vie triste", peut devenir une force. En effet, même sans avoir vécu l'adultère, notre couple, après plus de 20 ans sans histoire, a traversé une grosse crise il y a quelque années. Crise qui a bien failli le faire exploser en mille morceaux, chose que l'on pensait inconcevable, que l'on n'imaginait même pas. Depuis, nous avons surmonté cette période difficile, et cela nous a renforcés et rendus plus complices. Mais nous gardons en mémoire cette fragilité, ce qui nous rend chacun plus attentif aux attentes de l'autre, plus attentionnés quotidiennement, et c'est un plus énorme ! Sans cette prise de conscience, je crois que l'on aurait continué à mener notre vie de couple tranquille, mais où l'on "oublie" de continuer à séduire l'autre par de petites attentions, des petits gestes qui lui prouvent qu'on l'aime. Nous avons redécouvert ça à la suite de cette prise de conscience de la fragilité de notre couple et, comme me l'a dit une psy "toute expérience, surtout les plus douloureuses, est bénéfique", notre crise nous a fait un bien énorme. Tu dis que tu te sens seule, peut-être ton couple n'a-t-il pas survécu à cet adultère ? Quoi qu'il en soit, que cela ne t'empêche pas de croire à l'amour et au couple, mais tout en ayant conscience de sa fragilité afin de faire en sorte de mieux le préserver. Bon courage et, surtout, garde le moral. Même si aujourd'hui tu as le blues, je te cite cette phrase que m'a dite un ami un jour où j'allais très mal : "il y a des jours où la lumière est belle ! ". Depuis quelque années, je trouve la lumière très belle chaque jour ! Amitiés. Bandit. Merci pour ta réponse. Mon couple est en suspend et ne tien qu'à un fil… On ne sait plus vraiment si c'est un couple car j'avais décrété une rupture mais partageant encore des moments un peu particuliers, nous ne sommes pas réellement séparés. Je ne sais pas où ça va nous mener car je ne souhaite pas m'engager pour l'instant. Je crois que c'est le temps qui nous rapprochera ou nous séparera définitivement. Je me sens seule d'avoir trop peur de construire quelque chose avec quelqu'un. J'ai le sentiment que je finirais seule à cause de ça car je fais une sorte de rejet. Peut-être qu'avec le temps ça me passera. Le prise ce conscience de la fragilité du couple m'a remis les pieds sur terre et je sais que c'est mieux comme ça. Je n'avais jamais aussi bien réalisé à quel point rien n'est acquis, et surtout pas quelqu'un. Bien sûr que c'est une force et que ce que j'ai perdu m'a par ailleurs fait gagner. Mais ce qui m'a détruit n'est pas le simple fait de l'infidélité. Comme je le disais il y a différentes manières et raisons d'être infidèle et dans mon cas, c'est bien ça qui me dévore. S'il m'avait seulement trompé… Mais il m'a carrément remplacée par l'autre. Ils ont vécu dans notre appartement pendant au moins un mois pendant que moi j'étais chez ma mère parce qu'il avait demandé une pause. Il l'a présenté à ses amis. Et c'est moi qu'il a caché. J'ai vu l'influence qu'elle avait sur lui, je sais tout ce qu'il a fait pour elle alors qu'il n'en a jamais fait le quart pour moi. Il s'est ruiné pour elle à être obligé de faire des crédits. Il était dingue d'elle ! Mais pas elle. Elle ne l'aimais pas. Alors aujourd'hui il me dit qu'il m'aime, il est présent comme il ne l'a jamais été avant… Mais je me dis qu'il l'aime peut-être encore. Je ne sais pas si je peux revivre avec lui après ce qu'il m'a fait. J'ai peur de souffrir encore. Même s'il a l'air sincère quand il dit qu'il m'aime et qu'il avait besoin de faire cette connerie pour s'en apercevoir. Je ne sais plus quoi penser. Je suis perdue. Je me dis que si elle l'avait aimé, il m'aurait probablement oublié. Voilà ce qui est triste. L'amour existe, oui. Mais c'est souvent dans un seul sens. Et moi, toute ces nuits où j'étais seule alors que lui s'envoyait en l'air avec elle - qui était tout ce que je n'étais pas - moi je lui restais fidèle, avec mes larmes et ma douleur. Et je suis passée de l'officielle à la maîtresse sans le savoir. Il n'y a eu aucun respect de sa part dans sa manière d'être infidèle… Voilà pourquoi je souffre et ai peur d'aimer. Désolée si je suis un peu sortie du sujet et ai raconté ma vie.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


282415
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages