Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

"Rien de grave", en lisant Justine Levy

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 295 lectures | ratingStar_37945_1ratingStar_37945_2ratingStar_37945_3ratingStar_37945_4

Oui, j'ai été déçue en lisant ce livre de Justine Lévy. C'est dommage, on en dit tellement du bien. Moi j'ai trouvé que ce roman sonnait un peu impudique et confus. Impudique, parce que j'ai découvert que son histoire était à consonnance autobiographique et que les personnages étaient des pipoles dont je ne soupçonnais pas cette autre face… Bref ça m'a embrouillée.

Pourtant, Rien de Grave n'est pas seulement l'histoire de la rupture entre Louise et Adrien. La narratrice parle aussi de la mort de sa grand-mère, de la maladie de sa mère, de sa dépendance aux amphétamines… Tous ces bouts mis côte à côte vont permettre à la jeune femme de sortir de sa coquille de petite fille, de grandir et de se dire en dernière ligne : finalement, rien de grave. Non, et heureusement. Car on traverse son histoire en se sentant, par moments, mal à l'aise. Pourquoi s'abîme-t-elle autant ? Pourquoi tant de mal à cicatriser, tant de douleur rentrée et désormais difficile à expurger ? … Elle-même, Louise, s'en veut d'être devenue aussi sèche de coeur. A elle de nous expliquer pourquoi elle en est arrivée là. C'est sûr qu'on la comprend, qu'on a envie de la secouer et de dire que cet ex-homme de sa vie était "un poseur", comme le disait sa grand-mère. Preuve que Louise est guérie : elle dresse un portrait de lui sans complaisance, elle a les yeux ouverts sur ses défauts, sur ce qui fut, ne sera plus et ne pourra plus.

Ce qui est légèrement dérangeant, c'est ce côté "pipole" du roman. Personnellement, j'ignorais que tous ces personnages n'étaient pas que fictifs. La presse s'est chargée de déballer leur véritable identité, moi j'ai découvert ce "pot-aux-roses" telle une extraterrestre qui débarquait de Mars. Du coup, j'avais un peu la moue quand elle parlait de Terminator, cette femme qui est à l'origine de la rupture de son couple. Moi, j'aimais bien cette fille… Mais bon, on s'égare.

Louise, en fin de roman, se rend compte que Paula-Terminator n'est pas totalement responsable de l'échec de son couple ; d'elle-même elle s'aperçoit qu'elle formait avec Adrien un couple d'enfants, un amour puéril et presque capricieux. En grandissant, un jour ou l'autre, tous deux auraient réalisé leur débacle…

Bref, Rien de Grave m'a un peu déçue. Je n'ai pas trop aimé le style d'écriture de Justine Lévy. Parfois je trouvais que c'était un peu long. Par contre, ce livre parle très justement de la rupture, de la solitude et du désarroi.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


37945
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages