Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Séparation après 17 ans de vie commune

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 404 lectures | ratingStar_221029_1ratingStar_221029_2ratingStar_221029_3ratingStar_221029_4

Ce qui m'arrive n'a, dans l'absolu, rien d'exceptionnel. Il suffit d'allumer son poste de télévision, sa radio ou de lire n'importe quel journal pour voir qu'un couple sur deux (ou trois) divorce, qu'il s'agit d'une refonte des codes amoureux et de la conception de la famille, que le couple heureux pour la vie sera bientôt aussi rare à rencontrer que de trouver du pétrole d'ici quelques décennies....Sauf que pour moi, ces discours tenaient de propos généraux, jusqu'à ce que ce celà m'arrive. Voici mon histoire. J'ai 42 ans et 17 ans de vie commune avec mon épouse. Nous nous sommes mariés après 7 ans de concubinage, dont 3 années de séparation physique dues aux aléas professionnels. Nous pensions, avant de nous marier, avoir testé suffisamment la solidité de notre amour pour nous engager sur les voies du mariage.

 

De cette union, sont nés 2 enfants de 5 et 10 ans aujourd'hui. Nous avions jusqu'à fin janvier, des projets d'avenir tels que l'acquisition d'une maison. Je me suis investi (mon épouse également) à fond dans ce projet familial. Et puis, 3 week-end d'affilés de très fortes disputes (à mon intiative). Suite à celà, mon épouse a décidé tout d'abord de prendre le large pour éprouver la solidité de son amour pour moi et voir si nous étions fait pour rester ensemble (elle ne savait plus s'il est m'aimait où elle en était rendu). J'ai déployer pour ma part toute la panoplie des contre-arguments à cette séparation. Je me suis excusé le plus platement possible, de cet excès de colère tout en essayant de l'expliquer. Je sais que je l'ai blessé profondément (mon épouse est une personne ayant un caractère entier et sensible). J'ai essayé par tout les moyens de rattraper mes erreurs. Rien n'y fait. Après m'avoir dit qu'elle avait beaucoup de colère à mon encontre, ces sentiments ont évolué en l'espace d'un mois. Aujourd'hui, elle me dit ne plus avoir envie de continuer et ne crois pas je sois capable de changer mon caractère. Elle invoque des différences devenues bien trop importantes entre nous. Bref, elle dit que son amour pour moi a été éteint par ces 3 semaines de dispute et envisage actuellement la séparation ou le divorce, tout en me demandant encore 2 semaines de réflexion pour être sûr d'elle (je pars en mission durant cette période). De mon côté, mes sentiments sont intacts vis à vis d'elle. Je me suis mis à nu devant elle, tant du point de vue des sentiments que des excuses ou de l'analyse de mon comportement (j'ai décidé de suivre une thérapie pour changer radicalement certaines choses dans ma personalité qui ont pu engendrer des tensions dans notre couple. Je lui ai dit). Je lui ai des déclarations d'amour que je n'ai jamais été capable de faire jusqu'à présent (je suis assez introverti de nature). Elle invoque également une relation fusionnelle avec mon fils de 10 ans, relation qui l'aurait fait passer au second plan. De son côté, elle n'a d'yeux que pour sa fille de 5 ans. Pourtant, le partage des taches ménagères et notamment des enfants a toujours été très équitables entre nous. Je suis actuellement au fond du trou face à cette menace de séparation imminente. Ma famille est tout pour moi et je la voit au bord de l'explosion. Mon épouse me propose d'habiter à côté l'un de l'autre pour le bien être des enfants. Elle me dit que nous pourrions être très proche et bons amis.

 

Et que dans un an, si elle s'est trompée nous nous remettrons ensemble, sauf que...elle ne veut pas entendre parler de garde alternée et désire garder notre fille en résidence principale. Mon fils ayant exprimer le souhait de rester avec moi. De mon côté, j'ai le coeur brisé à la vision de voir une fratrie séparée même si nous restons dans un rayon d'1 ou 2 km. Je lui ai proposé une thérapie de couple, puis de consulter des spécialistes de l'enfance pour 1-sauver notre couple, 2- agir au mieux pour le bien être des enfants....Son refus a non seulement été catégorique, mais également violent dans ses propos (elle estime n'avoir besoin de personne). Compte tenu de nos profession, il est évident que nous serons à même de nous contacter sans arrêt pour gérer la garde des enfants au regard de nos déplacement. çà aussi çà me rend malade, étant encore éperduement amoureux de ma femme...je vais pêter un plomb! Je ne sais plus quoi faire. Je suis vraiment bien bas. Mon boulot s'en ressent. Je n'ai plus envie de rien. Me ménage t-elle en me disant qu'elle veut être sûre de se séparer ou est elle sincère ? Puis la récupérer ? comment gérer une telle rupture.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


221029
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages