Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Séparation, pacs et indemnités d'occupation: au secours !

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1081 lectures | ratingStar_163849_1ratingStar_163849_2ratingStar_163849_3ratingStar_163849_4

Voilà nous sommes en cours de séparation avec mon Ex. Brièvement, nous étions pacsés et propriétaire en indivision (50/50) d'une maison ? Elle a quitté la maison depuis un mois pour aller vivre avec son nouvel ami (nous n'avons pas encore entamé la procédure pour défaire le pacs). Je suis quant à moi resté dans la maison car je n'ai pas les moyens financiers de me reloger tout en continuant à rembourser la moitié du prêt immo et je ne peux pas comme elle l'a fait bénéficier d'un hébergement à titre gratuit.Elle continue de payer le prêt et m'a signifié qu'elle allait me demander des indemnités d'occupation pour la maison que j'occupe. Je ne sais pas quoi faire car je vais avoir du mal à assumer la moitié du prêt des indemnités d'occupation. A ce titre j'aurais quelques questions (j'ai fais des recherches sur Internet et nous avons consulté chacun de notre coté un avocat mais les réponses me semblent contradictoires) ?1) Mon avocat m'a dit que les indemnités d'occupation était dues à l'indivision et qu'en plus, elles étaient basées sur la valeur locative à laquelle on applique une décote (exemple : valeur locative 1200?, avec décote 1000? À payer à l'indivision donc 500? À payer à mon ex). Son avocat lui a dit que si il devait y avoir indemnités d'occupation, c'était bien la valeur locative qui était prise en compte, sans décote et de plus, je devais lui régler la totalité de la valeur locative, donc 1200?Qui dit vrai s'il vous plaît ? 2) Toujours pareil, mon avocat m'a dit que le paiement d'indemnités d'occupation était subordonné à une impossibilité de droit ou de fait de loger dans la maison. Or je souhaitais qu'elle reste le temps qu'on règle tout ça (pour voir les enfants et ne pas la voir dépenser son argent dans la moitié du prêt et une location avec son nouvel ami en même temps) , elle a les clés de la maison dans laquelle elle a encore ses affaires, elle y passe dans la journée (sans ma présence) pour en prendre. Elle peut donc y venir quand elle le souhaite et elle continue de recevoir son courrier à la maison. Donc pour mon avocat, elle ne peut actuellement pas me demander d'IO, surtout qu'aucune procédure de licitation n'a été faite. Son avocat dit le contraire… Qui dit vrai svp ? (je me répète.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


163849
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages