Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Séparé depuis six mois, mais je me sens toujours aussi mal

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1004 lectures | ratingStar_27171_1ratingStar_27171_2ratingStar_27171_3ratingStar_27171_4

Mon histoire sera longue, mais je n'ai pas le choix de la raconter en détails, sinon vous ne pourrez pas comprendre.  Moi et mon ex, nous avons vécu deux séparations en l'espace de deux ans, dont celle qui date de six mois maintenant et qui est toujours aussi pénible pour moi.      Je tiens à préciser qu'il est le père de mon petit garçon qui est âgé aujourd'hui de 3 ans et que j'ai une petite fille de 8 ans qui n'est pas la sienne.  De notre première séparation, c'est moi qui ai pris la décision de le quitter, car la vie avec lui était devenue insupportable et très pénible.  Il était malade et, de ce fait, il piquait des crises épouvantables et n'avait qu'un seul but ;  rester tranquillement assis sur le sofa, à se plaindre, mais à me crier dessus pour que je fasse tout dans la maison et que je m'occupe de tout.  Résultat ;  nous venions à peine d'avoir mon garçon et je me suis vite retrouvé dans un état épouvantable.  J'ai fait une dépression dont je ne suis pas certaine d'être toujours remise malgré tout le temps passé.  Ayant toutes les peines du monde à supporter la réalité, je me suis réfugié sur Internet et je me suis détourné de lui.  Finalement, j'ai fini par craquer (car nous n'arrivions plus du tout à nous supporter) et lui ai dit de partir.  ça été très dur par la suite, car je l'aimais encore, mais par ce geste, j'espérais qu'il se reprenne en main et qu'il tente de nous reconquérir.  Mais, au lieu de cela, j'ai eu droit à des scènes de plus en plus insupportables ;  il venait chez-moi, m'appelait, m'harcelait et devenait violent.  Il n'a jamais levé la main sur moi, mais ses paroles ont été pire pour moi.  Bref, après deux semaines de souffrance insoutenable, j'ai voulu l'oublier en fréquentant quelqu'un d'autre et, par vengence, il en a fait tout autant.  Finalement, après six mois de dure épreuve, on s'est retrouvé, mais mon moral était complètement à zéro et je ne savais plus très bien où j'en étais avec tout ça.  Je savais que je l'aimais, mais j'avais surtout peur de reprendre avec lui et de souffrir à nouveau.  Comme j'hésitais, il m'a mise au pied du mur ;  soit nous reprenions ensemble, soit il s'effacait complètement de ma vie.  Par peur de le perdre complètement, nous avons donc repris, mais l'angoisse ne me quittait pas et je me sens de plus en plus mal dans mon être tout entier.  Par la suite, nous avons donc vécu pendant deux années entières chacun de notre côté, mais pour ma part, je n'arrivais toujours pas à remonter la pente ;  j'étais toujours fatiguée, amorphe et surtout, très seule car je n'avais personne à qui parler et j'étais beaucoup isolée.  Le couple n'allait pas très bien ;  nous avions rarement de relations sexuelles car j'étais trop épuisée moralement et physiquement pour être capable de m'occuper de mon homme.  Je m'occupais des enfants, de la maison et de mes études, mais je n'arrivais même pas à penser à moi…  J'avais surtout l'impression d'être dans un gouffre, un tunnel noir auquel je ne me sortirais jamais.  Naturellement, il a été patient, mais ses reproches constants et ses pressions n'ont rien donnés.  Au contraire !  Par cela, j'avais de moins en moins envie de lui parce que cela ne faisait qu'agraver la situation intenable où je me trouvais.  J'avais surtout besoin de réconfort, de soutien et de tendresse…  

  Bref, après deux années de situation controverse, il m'arrive un jour et me dit qu'il en a assez parce qu'il se sent étouffé.  J'étais absourdie car je le laissais toujours faire ce qu'il voulait ;  parfois, il pouvait partir en voyage, sortir quand il le voulait sans que je ne dise jamais rien !      Je n'y comprenais plus rien.  Bref, j'ai passé par toutes les affres de la douleur et j'ai cru que j'allais en mourrir.  Puis, une semaine plus tard, il me revient en me disant qu'il s'était trompé et qu'il regrettait.  Encore une fois, je l'ai repris, mais quelque chose au fond de moi était mort.  Je ne saurais vous dire ce que c'est…  Un mois plus tard, il me jete à la tête comme quoi il en a plus qu'assez, que je ne suis pas assez opérationnelle côté sexualité et qu'il préfère me laisser parce qu'il a envie d'aller voir ailleurs !!!  Peine, colère, haine, ressentiment, envie de mourrir, plus rien n'allait pour moi.  Et, surtout, je me sentais trahie, rejetée…  Pourtant, nous avons gardé contact ;  nous nous appelions et nous nous voyions régulièrement.  Nous avons même refait l'amour à quelques reprises, puis dernièrement, j'ai eu le choc de ma vie lorsqu'il m'a annoncé la veille de Noël qu'il avait une aventure avec sa voisine…  Le doute me ronge, surtout la jalousie aussi mais, depuis, c'est l'horreur ;  tout ce que j'avais entrepris jusqu'à présent (car je ressentais un certain bien-être après tout ce temps) , je me retrouve à la case départ où je me sens au plus mal et où je pleure beaucoup.  Malgré que je sais que tout est fini entre nous, cela me fait encore énormément de peine et il m'arrive encore d'espérer qu'il me reviendra…  Ce week-end, je suis sortie avec une amie et, hier, il m'a appelé en me demandant directement s'il y avait quelqu'un d'autre dans ma vie et que, si cela était, il allait décrocheter complètement et me rayer définitivement de sa vie.  Je suis devenue très en colère, car je ne comprenais pas où il voulait en venir ;  pendant tous ces mois, il me dit qu'il est bien seul, que tout est fini entre nous mais qu'il m'aime encore et il se tape la voisine…  J'ai vu rouge.     Dans ma tête, il n'avait aucun droit de me demander pareil chose !  Bref, dans ma colère, je lui ai dit qu'il n'était plus question qu'il m'appele et que je voulais qu'il me fiche la paix pour de bon.  J'en ai plus qu'assez de souffrir à cause de lui, mais voilà, le coeur n'y est pas.     Je me sens très triste et je ne sais plus quoi penser, ni quoi faire.  Je l'aime toujours et je me demande si, un jour, je parviendrai à ne plus l'aimer…  J'ai l'impression de vivre un cauchemar…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


27171
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages