Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un lettre pour vider mon sac

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2198 lectures | ratingStar_78144_1ratingStar_78144_2ratingStar_78144_3ratingStar_78144_4

J'ai décidé d'écrire une dernière lettre à mon ex après 4 ans de vie commune (quelques détails sont dedans de toute façon) histoire de vider mon sac est-ce trop méchant ? (en même temps c'est un constat…) :

Je décide de t'écrire pour me soulager de cette situation, je n'attends rien de toi en retour. Si tu porte un intérêt sur ce que j'ai à te dire au bout de 4 ans de relation que je pense avoir été intense je t'en remercie, sinon tant pis au moins je t'aurais dit ce que j'ai sur le c&oelig ; ur.

On s'est quitté en ce début du mois de mai parce que tu m'a dit que je n'étais plus ton style de femme, que tu avais besoin de liberté et que tu avais changé. Voilà. Je devais me contenter de ça. C'est sûr il y a des manières beaucoup plus délicates de rompre avec l'être qu'on a aimé durant quatre années, à qui on a demandé de l'épouser, avec qui on a partagé des projets de construire une maison voire une famille, la personne qui malgré les difficultés du couple a toujours été là pour toi, corps et âme…devait se satisfaire de ça.

Alors, soit, je me fais à l'idée que tu n'as pas le courage de me regarder en face pour me dire la vérité, ça doit être dur pour toi sûrement. C'est intéressant d'ailleurs que parfois les gens ont une idée assez fourvoyée en matière de courage : beaucoup pense à risquer sa vie pour quelqu'un…mais en réalité pour les choses les plus quotidiennes comme dire la vérité ça paraît insupportable pour certaines personnes sur Terre.

Très peu de temps après j'apprends que quelques jours à peine après avoir quitté "notre foyer" , tu habitais déjà chez ta copine…et tu envisageais déjà de vivre avec elle. J'en conclue alors que l'argument "besoin de liberté" était faux …un mensonge de plus. L'autre mensonge c'est que tu m'avais juré ne pas me quitté pour une autre…et tout ce que tu trouve à me dire quand je l'apprends c'est : "je voulais te protéger" . Vu comme ça, c'est très noble. Voici ma conception d'un mensonge pour protéger quelqu'un : c'est quand une mère dit à son enfant que son père était un héro alors que ce dernier l'avait battu et était un abruti fini. Alors me protéger de connaître que tu m'a manqué de respect en te remettant tout de suite avec une nouvelle ? Soyons clair dès à présent, pas de mauvaise foi, c'était pour te protéger toi de mon regard et de celui de ton entourage. Si tu voulais réellement me protéger, tu ne m'aurais pas rappelé pour m'insulter pour X raisons, encore moins pour me dire : "je suis parfaitement heureux avec elle, au moins je ne me prends plus la tête avec toi…" et j'en passe…

Finalement, j'ai repensé à nous deux, et c'est vrai j'ai ma part de responsabilité. Les derniers temps de notre couple j'ai en quelques sorte lâché, bien que parfois j'essayais à nouveau de mettre du "piquant" , mais je n'étais pas satisfaite. J'essayais de te faire part de mes désirs avec toi, mais tu ne m'écoutais pas. J'essayais de te faire part de ce que je n'aime pas…tu m'écoutais encore moins. Tu as sûrement remarqué que justement on se disputait quand j'essayais de te faire comprendre que j'avais envie d'une place spéciale dans ton c&oelig ; ur, d'être considéré à ma juste de place pour vivre à tes côtés, pour le meilleur et le pire. Je me suis rendu compte que je n'avais plus cette place spéciale depuis 3 ans…par moment si…quand tu revenais vers moi après les erreurs que tu avais commises…puis après plus rien.

J'ai commencé à ouvrir les yeux depuis cette année, je n'appréciais plus tes remarques anodines mais tellement blessantes. Dire que devant ta s&oelig ; ur et moi-même tu as osé affirmé que les intellectuels ne servent à rien ! C'est quoi le pire pour moi ? Que tu fasses cette remarque en étant tout à fait conscient que j'étais là à côté de toi, ou justement que tu n'avais aucune conscience de ce que je suis réellement ? C'était comme si devant tout le monde je disais que les ouvriers du bâtiments étaient tous des machos et des pervers qui ne font que boire sur le chantier…Cela me paraît inconcevable de dire une chose pareil, comme pour beaucoup d'autres…et pourtant…Je me suis même rendue compte que tu ne savais pas quelle était ma couleur préférée…Tu ne t'intéressais pas à ma vie, je ne te demandais pas de retenir tous les noms de bouquins ou de personnages célèbres, mais au moins de montrer de l'intérêt à ce que je faisais. Tu croyais que ça m'intéressait les longrines ou les plots ? J'écoutais également tes soucis avec tes collègues, mais moi ? La seule fois où je t'ai parlé d'un souci…tu m'as envoyé baladé parce que je t'avais agacé trop tôt…sympathique…et pourtant c'est vrai. Du coup je n'ai plus jamais rien dit…et tu continuais à ne pas me poser de questions sans aucun problème…

Le pire je l'ai remarqué après la rupture, simplement en regardant ton blog sur myspace. Ta dernière connexion datait de 3 jours après la séparation…de toute façon tu m'avais demandé de rédigé ta présentation qui apparemment a été modifié sur quelques points…Tu mens sur ton âge, soit, sur le nombre d'année que tu es sur Toulouse…enfin je trouve ça plutôt inutile mais tu as dû y voir un intérêt, enfin je trouve ça assez pathétique personnellement de mentir sur ces choses-là pour du "paraître" …Enfin, surtout le grand choc c'est en regardant les photos…que normalement tu avais déjà constitué bien avant notre rupture. Un seule où je suis dessus intégré dans une photo de groupe…Tu as des photos de AAA, de BBB, de tes anciens amis de ta formation…et des miens. Tu as plus de photos de CCC et de DDD que de moi…Voilà ce que je représentais pour toi…la fille qui souriait à gauche parmi tes amis de ta formation…Cela paraît anodin comme ça, mais mine de rien ça démontre ce que j'étais réellement pour toi car autrefois tu avais un blog ailleurs et c'était pareil…Je sais que tu es narcissique et que tu aime bien montré ton côté joyeux et festif à tout le monde…et je t'ai accepté tel que tu étais car ça ne me touchait pas. Mais là où ça touche c'est qu'encore une fois je n'avais pas de place spéciale…tu étais simplement content d'avoir quelqu'un au retour de ton boulot et le soir pour parlé et prendre soin de toi…et c'est tout. Quand je regarde par exemple le blog de ton frère en comparaison, sa femme a le statut d'une déesse à ses yeux, même quand il s'agit de montrer que des photos "entre potes" où la famille n'est pas présente…car que ce soit entre amis ou en famille, sa femme est à côté de lui et il en est fier…

Pourtant j'étais à côté de toi. Qui parmi les personnes avec qui tu t'éclate en photo a toujours été là pour toi ? Qui a partagé tes joies et tes peines ? Qui a partagé les soucis de famille, de santé ou financiers avec toi ? Ils ont été là pour ça ? Même AAA et BBB ont une meilleur place que moi d'après ton blog…

En conclusion voilà ce que j'ai mérité au bout de 4 années où je t'ai ouvert mon c&oelig ; ur, où je t'ai laissé de nombreuses chances, où je t'ai accordé à nouveau ma confiance…une misérable photo, des agressions verbales, un égoïsme exacerbé et des mensonges….

Au moins j'ai pris conscience de moi-même, j'exige désormais en retour que mon amour soit rendu à sa juste valeur. Je suis quelqu'un qui a besoin de tendresse, qu'on lui fasse l'Amour avec un grand A, qu'on l'embrasse comme au premier jour et qu'on l'a considère pour ce qu'elle est et non pas pour ce qu'elle représente. J'en ressors à la fois meurtrie et forte de cette rupture : meurtrie car j'ai était trahie et salie, sans reconnaissance, forte car j'ai réussi à gérer seule mes soucis de santé, financiers, professionnels et affectifs. Je n'ai pas peur d'être seule dans mon li.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


78144
b
Moi aussi !
9 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages