Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un mois après, je me sens de plus en plus malheureuse

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 22/02/11 | Mis en ligne le 18/10/11
Mail  
| 132 lectures | ratingStar_222360_1ratingStar_222360_2ratingStar_222360_3ratingStar_222360_4
Voilà je suis séparée depuis 1mois d'une union qui a durée 3 ans. À l'époque de notre rencontre, nous étions collègues puis, avec le temps, sommes tombés follement amoureux. Nous nous sommes installés ensembles et vivions le parfait bonheur. Nous avons vite développé une belle complicité, partagions les mêmes rêves...Un jour, il m'a avoué avoir envie de retourner vivre à la campagne (d'où il vient) et d'y démarrer son entreprise. Comme c'était un projet qu'il chérissait depuis longtemps, et que c'était important pour lui, pour son bonheur, j'ai accepté de le suivre dans cette aventure. J'ai donc tout laissé (boulot, amis, famille) pour aller vivre avec lui, à des centaines de km de chez moi. Il a vite parti son entreprise en me disant que, d'ici quelques mois, il serait financièrement en mesure de m'embaucher (ce qui faisait parti de son plan initial, lorsqu'il a abordé le sujet avec moi la première fois). Bref, tout se déroulait comme prévu pour lui, avait plusieurs contrats et tout. Moi pendant ce temps, j'étais toujours seule à la maison, je ne trouvais pas de boulot (en attendant qu'il m'embauche), lui étant bien sur très pris par le travail, de jour comme de soir. Je me suis donc familiarisé avec mon nouvel environnement, ai effectué plusieurs rénovations dans la maison, fait un jardin...bref, je tentais de tuer le temps. Avec les mois, je commençai sérieusement à tourner en rond et à me sentir seule et isoler. Lorsqu'il rentrais le soir, je ne pouvais pas me confier car il était trop fatigué, n'avait pas le temps...Je me suis vite rendue compte que mon ex était quelqu'un qui n'a pas la capacité de communiquer, de s'ouvrir, d'être à l'écoute...Bref, tout doit être comme IL le veut. Je me suis mise à m'isoler grâve, à déprimer car je ne pouvais jamais extérioriser mes émotions avec lui. Il disait tt le temps que je me plaignais pour rien, que j'avais tout (maison, voiture)...Oui, pour le matériel merci, j'ai tout mais MOI, moi...J'avais besoin moi aussi de me réaliser, d'avoir des buts, des projets. Après plusieurs mois, je lui demandai quand pensait-il être en mesure de m'embaucher..il demeurait vague, ne savais pas...je lui disai"mais c'est bien ça le plan que tu m'avais projeté à l'époque, pour que je te suives ici, pour TOI?!" Puis il a conclu que finalement, il pouvait s'occuper seul de son entreprise, que je n'avais qu'à me trouver un petit boulot, que de toue façon, il payait la maison seul...Ça m'a franchement scié les jambes. Tout tournait encore autour de lui, Ses besoins, Ses projets...Je me suis résiliée (ah l'amour), et j'ai fini par me trouver un petit boulot. Mais ce boulot ne correspondait pas à mes aspirations, j'y étais malheureuse mais je ne pouvais trouver autre chose car, les boulot se font très rares à cet endroit. Avec les années, j'en avais assez de toutes ces déceptions, j'avais besoin, moi aussi, de me réaliser professionnellement. Après réflexions, j'ai décidé que j'avais envie de reprendre mes études, de me réorienter. Je lui en ai donc parlé et ce fut...la catastrophe. Il s'est braqué, m'a dit que ce n'était pas à lui de m'épauler dans ce projet et que,au final, je ne serais jamais heureuse, qu'il m'aimais mais que tout était fini. Sur un coup de vent, il a fait ses bagages, est parti dormir à son bureau me disant que je pouvais prendre mon temps pour faire mes valises puis, il est parti. Voilà ce que j'ai reçu pour avoir osé exister et vouloir m'épanouir. J'étais en état de choc, je vous dis pas. J'ai téléphoné mes parents, en panique, en pleurs et m'ont rassuré en me disant" reviens à la maison, nous allons t'épauler et tu vas reprendre tes études." N'ayant pas d'autre alternative (plus de boulot, plus un rond), je suis revenir vivre chez mes parents...à 33 ans. J'ai fais mon inscripion à l'Université, me disant que c'était un beau projet, que je repartais à neuf, qu'il ne me méritais pas de toute façon...Puis, 4 semaines ont passée...et je suis dans un état lamentable. Il me manque, je me sens si seule...Je l'ai même contacté la semaine dernière lui disant que je ne pouvais vivre sans lui, que je mettrais une croix sur mon projet d'études (alors que ça me tiens vraiment à coeur) mais pour lui, c'est un point de non-retour, disant que je ne serais jamais heureuse si je ne mettais pas mon projet à terme. Donc voilà...j'ai le coeur en miettes, j'ai tout laissé pour lui, pour le rendre heureux, me suis tellement battue et investi dans ce couple...Je n'arrive pas à refaire surface, je n'ai envie de rien, je m'engouffre dans la déprime. Vos impressions, conseils, réconfort m'aiderait à y voir plus clair et seraient très appréciés. Me suis-je fais manipulée toit ce temps? Comment faire confiance à nouveau? Et surtout, comment me sortir de ma peiiiiine....
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


222360
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages