Histoire vécue Amour - Couple > Séparation - Quitter son conjoint      (15968 témoignages)

Préc.

Suiv.

Vie sentimentale chaotique

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 275 lectures | ratingStar_216042_1ratingStar_216042_2ratingStar_216042_3ratingStar_216042_4

Ma vie sentimentale est un petit peu chaotique. C'est surtout moi qui semble être le chaos… ma tête, mes bras, mes jambes, mon moi.

Mon mec et moi avons cassé pour la énième fois. Lundi, on s'est écrit des mails flamboyants de colère et les reproches semblaient plutôt venir de moi : j'ai un petit dossier sur lui seulement j'en fais tout un pâte à caisse. Mais si je ressens ces choses là en moi, ce n'est pas pour rien ? Est-ce vrai ? Est-ce faux ? Est-ce moi, est-ce lui ? Un e-match en ligne ? Une rupture par email ? Pfpff Une histoire d'ado à 32 ans ? Quoique, pas si ado que ça ? Il m'a donc écrit un petit "adieu" à 17H48, en fin de phrase colérique : "pourquoi je ne te présente pas mes amies, à cause de ta jalousie maladive, comme quand je t'ai présenté x on a des comportements de potes que tu ne comprends pas, tu as cru que je couchais avec" ?Puis vient le "adieu" est une chose mais si y avait que ça. Je crois que beaucoup d'éléments négatifs dépassent les éléments positifs. Dans ce cas, on est entremêlé entre le pour et le contre et toujours en train d'osciller, on se dit oui, non peut être ? C'est pas que j'aime pas ces amitiés féminines, ou que je crois qu'il couche ailleurs, c'est que je pense que ces amitiés lui permettent de flirter, pour moi, la séduction n'est jamais loin entre un homme et une femme. Je me demande parfois pourquoi suis-je si curieuse à l'égard de ses amitiés : il entretient des contacts avec pas mal de nanas et je n'aime pas ça. Mais il m'appelle tous les soirs, depuis un an, on se voit les we quand il ne voit pas sa petite fille ? Il m'a proposé aussi de la voir, le fait qu'il voit sa fille un we ne nous empêche pas foncièrement de nous voir, je l'ai vue quelques fois. Pfff y pas que ça : en réalité, je n'aime pas trop sa situation actuelle : il est dans un taf qui le tue, il me le dit mais ça fait un an qu'il dit qu'il va faire un Cif mais rien, il ne sait toujours pas comment il va changer sa vie professionnelle, il n'arrive pas à se voir ? À part dans la musique mais ce domaine est extra fermé ! Devenir professionnel dans la musique demande un réseau de contacts qu'il n'a vraisemblablement pas pour le moment ? Mais si y avait que ça ? Je ne ressens pas plus que ça ce feeling ; Malgré nos corps qui s'accordent à merveilles, la possibilité de vivre une histoire à 2, je ressens toujours un vide. De son côté, depuis son enfance, il ressent aussi un vide qu'il ne pourra combler même s'il vit avec la personne aimée ? D'où vient ce vide ? De notre enfance ; Or, si l'on sort ensemble, côte à côte, sans réel profondeur, ne sommes-nous pas dépités, ne sortirons-nous pas ensemble pour combler la solitude ou par besoin ? Il m'a émis l'idée "d'avancer ensemble et côte à côte" ? J'aurai l'impression de sortir et à long terme de vivre avec un inconnu ? En un an, je n'ai rencontré qu'une copine à lui. Certes, je le crois qu'il m'est fidèle mais j'ai cette peur panique en moi ? Il a supporté mes angoisses durant un an et là, j'ai bien peur que je l'ai usé de manière magistrale. Comme si je l'avais cherché. Comme si je ne l'aimais pas, comme si je n'avais pas envie de lui. Pourtant, j'ai l'impression qu'il me manque. Est-ce l ? Habitude ? Y a un peu de ça oui. Sa voix, son rire, son humour, son côté joyeux, son naturel, ses textes ? Et à vrai dire, lundi dernier, je l'ai gravement blasé avec mes mails ? Alors qu'il m'envoyait un mail gentil, prévenant pour me dire qu'il ne veut plus qu'on se prenne la tête, en accord avec le texto qu'il m'envoyait la veille avant de dormir ? Seulement, moi je n'en ai fait qu'à ma tête, je l'ai assassiné de "J'aime pas ci j'aime pas ça" . QU'est ce que j'ai ? Faut dire que lorsqu'il m'appelle en public, il lui est arrivé de me "pshhhiter" ? Je trouve ça "mal-galant" , impropre. Et une fois, un we, il s'est retourné sur une femme de manière flagrante, ce qui m'a traumatisé. Ces deux éléments dansent dans ma tête, se mélangeant à l'odeur de son corps, de ses mots doux ? C'est un vrai bordel. Je suis un bordel. On s'est embrouillé quand on partait en we : car il avait un certain entrain à parler avec une nana, ce que je n'appréciais pas car pour moi, l'on doit avoir une certaine tenue. Tous ces éléments me font dire qu'il est un petit "charmeur" mais il dit que non ? Il reconnaît aimer la compagnie des femmes, qu'il a besoin de ses amitiés mais qu'il est sérieux avec moi, cela ne l'empêche pas de sortir avec moi, néanmoins, j'ai du mal à reconnaître cela ? Donc, ses amitiés, sa situation professionnelle, sa situation géographique (45mn de voiture) ?Font que, malgré ses talents, ses qualités, je l'ai mal aimée. Sans parler du fait qu'au début de notre relation, il jouait à cache-cache, j'ai su plus tard qu'il me gardait en quelque sorte sous le coude ? Je hais cette idée. Bien que moi aussi, je sortais avec quelqu'un, dès que je suis sorti avec lui, j'ai zappé l'autre et étais prête pour vivre une relation saine avec lui ? Lui ne l'était pas, puis il était en contact avec une ex, faisait le deuil de la relation d'avec la mère de sa fille, il me prenait même pour un psy alors si j'avais suavais l'impression d'être une relation kleenex, une relation margarine ? Quelque part, cette relation avait mal débuté. Quand bien même, j'ai senti que dès janvier, au début de l'année, il s'est senti plus investi, et davantage rentré de ces vacances d'un mois en juillet, je garde tout ça en tête et je n'arrivais pas à avancer. Suis-je intransigeante ? Chiante ? Oui, pour sur et malgré ma chiante attitude, il m'a dit qu'il m'aimait. Mais pour moi, il aime tout le monde, il aime toutes ses copines. Il est quelqu'un de plutôt ouvertapprécie cela mais il faut savoir modérer ses ardeurs parfois quand on a une copine non ? Ma vision du couple n'est pas sectaire, malgré ce qu'il dit, je recherche juste une relation transparente, honnête. Lui aussi mais on ne semble pas en accord sur certains points ? Sans parler de mes parents qui sont racistes, il est noir. Je n'ai jamais présenté quiconque à mes parents. Même si j'ai grandi en France et que j'ai fait la fête comme les européens, je cautionne quelque part à leur éducation traditionnelle asiatique ? Et ça, c'est quelque chose qu'il m'a aussi pointé du doigt. Je ne suis pas mes parents, je suis moi ? Il le sait. En revanche, lorsqu'on se case avec quelqu'un, ne sommes-nous pas aussi inclus à la famille de l'autre ? Je ne souhaite pas qu'il soit un homme sans ami, sans famille, mais j'aurai souhaité que l'on se voit plus et que l'on vive plus de choses magiques. Suis-je une princesse illusionnée ? Si j'étais avec lui, je devrais accepter sa fille : cette nouvelle famille ? C'est quelque chose à laquelle je n'avais jamais songé, jamais désiré.

Quand on grandit, on ne choisit pas "Tiens, je vais me caser avec un mec qui a un enfant" ?

Je suis sûrement bête de dire cela mais je pense parfois que c'est des problèmes en plus. Déjà que je suis tourmentée moi-même alors la famille de l'autre me perturbera peut être davantage ? Alors que le fait qu'il ait une fille ne devrait pas être un souci pour moi car lorsqu'on débute une relation, on fera attention à la personnalité du mec etc néanmoins je ne me sens pas d Un an et on n'a pas vécu ensemble, suis-je pressée ? Il me proposait d'aller le voir un we où il voyait sa fille et d'aller les rejoindre chez sa mère et cela me fait flipper.

J'ai aussi une peur bleue d'avancer, du coup, je stagne, j'ai l'impression que je me spolie et que je ne sais pas ce que je veux ?! Je prends trop mon temps. Et si je rencontrais un autre mec, il est sûr que je ne trouverais pas les mêmes qualités, personne n'est parfaitarrête là pour le moment.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


216042
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Rupture... au bout du rouleau. help - affaires de couples

image

Salut à tous, Alors voilà, je viens de me faire jeter comme une vielle merde par le mec que j'aimais. Je ne comprends pas, je ne comprends pas… Tout s'annonçait pourtant bien… On s'est rencontré le 5 mai à une manif. De mon côté, boum, le...Lire la suite

Retour affectif - relations amoureuses

image

Bonjour, Je vous fait par de mon histoire j'ai était séparer avec mon homme depuis 2 mois j'ai beaucoup d'amour pour lui. Par le biais des forums j'ai rencontre dylan-voyance j'ai fait une voyance complète par pendule pour moi très satisfaite et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages