Histoire vécue Amour - Couple > Techniques de séduction      (1622 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il a bien de curieuses façons de me montrer ses sentiments

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 416 lectures | ratingStar_215282_1ratingStar_215282_2ratingStar_215282_3ratingStar_215282_4

On s'est rencontré, il y a deux ans, physiquement, il est assez attirant en tout cas pour ma part, car il a su que je l'aimais bien voir un peu plus que bien, mais j'ai essayé d'étouffer cette histoire mais quand il a su cette révélation, il a énormement changé. Je le surprenais en train de me regarder avec un sourire pas du tout malsain ou pervers, mais, je dirai comme un sourire admiratif, content.

Pour résumer, quand on est ensemble, il me lance de nombreux regards, il est vrai que je me sens observé par lui et quand je me tourne vers cette charmante personne, ses yeux sont fixés sur moi, donc mon impression été réelle. Il cherche beaucoup mon regard, c'est-à-dire, quand je me met à l'ignorer, ou bien que je fais autre chose, il réagit mal, il devient triste, puis il ne sort aucune blaque, que d'habitude c'est son petit genre. Il tente de montrer qu'il existe alors soit en me regardant droit dans les yeux il me fait des sous-entendu en parlant de sentiments amoureux (ses yeux prennent d'un coup beaucoup d'éclat, de la chaleur) (Des exemples de ceux-ci : "Si je pouvais lui avouer, je le ferai… " "Moi, j'avourai mes sentiments… " , "L'homme est très amoureux"). Il essaye de me frôler, bien evidemment, de manières on va dire correct, il frôle mes mains, bras, dos, pas endroit intime ! (tant mieux). On se croise énormement, quand il voit "une foule", il regarde partout dedans et dés qu'il me voit, il cesse de chercher et garde ses yeux rivés sur moi (regard émerveillé un léger sourire apparaît) , pour être sur, que c'était moi la visée, plusieurs fois je me décalais, et son regard continuait à voir où j'allais. Il arrive, que des demoiselles, lui sourit avec un regard très aguicheur et la voix entreprenante, il leur répond très normalement, un sourire simple limite ironique et il glisse son visage près du miens en me saluant avec une voix très séduisante accompagné d'un sourire à craquer, mais qui sur le coup, nous intimide beaucoup ! Il est attentionné, il est toujours très doux, très gentil et compréhensif envers moi, j'ai toujours une excuse (pour lui) pour ne pas être critiquer dans mes travaux, alors que d'autres il n'hésite pas du tout à les rabaisser.

Puis, aussi, quand je l'ignore, il dit mon prénom à une fille et donc celle-ci lui dit qu'elle ne se nomme pas de la sorte mais lui continue à prononcer mon prénom et termine en disant haut et fort "Ah oui ! Je ne sais pas ce qu'il m'arrive ?!! " Si, un autre s'approche de moi, il nous regarde attentivement (tête sur les mains) avec un regard méchant et bléssé. Je viens vers lui, il me lance un regard très noir et il devient très méchant avec tout le monde surtout avec l'autre en question quand à moi, soit il me rabaisse en me rendant jalouse avec le sourire nargeur, ou, il tente d'avoir un regard/sourire de ma part pour être je pense rassuré. J'ai de la chance d'être avec lui, quelques minutes, je trouve qu'il met beaucoup de manigance pour tout faire qu'il ne reste que lui et moi, car, quand il reste des gens autour de nous, il lève les yeux au ciel et il est soufflant ! Pendant, ces instants, on papote de tout est de rien, puis il me demande toujours si je suis bien d'accord avec lui mais il le demande d'une façon étrange, je ne pourrai pas expliquer. Quand, je me décide à partir, il me sourit et si je ne lui en fait pas, il montre vraiment son visage triste et déçu et insiste encore une fois sur son sourire pour que je lui renvoit et dés que c'est fait, il a le gros sourire.

On aurait du rester en contact mais par vengeance car il y'avait parfois de la haine entre nous concernant les crises de jalousies, et pour se venger, c'était souvent rabaisser l'autre, montrer qu'on s'en fou l'un de l'autre et je l'ai donc critiquer très méchamment sur ses façons de faire, son humour, et il a entendu, je l'ai froissé. Puis, après avoir entendu ça, vous devez bien vous imaginer qu'il m'a fait comprendre que pour les numéros étaient un "NON". Quand je suis partie, j'ai pleurer, je n'ai pas pu me retenir, je me rendais seulement compte de ce que j'avais fais comme erreur, il m'a vu très embarrassé, très malheureuse.

Le lendemain, on s'est croisé, il m'a attendu en bas des escaliers, en me regardant, et par fierté sur le coup, je me suis écoutée et je me suis enfuie, il était très triste, il bloquait sa main contre sa tête pour ne pas me regarder (larmes aux yeux) et ça, ça restera marqué !! On ne s'est plus vu depuis une année (c'est donc la première année sans un contact). On s'est revu il y a quelques mois de loin, il m'a aperçut et ensuite à regarder partout jusqu'à me trouver. Il détournait son regard dés que moi je le voyais en train de me fixer. Je suis partie, il m'a regardé partir, avec un regard triste et énervé que je ne vienne pas lui parler ou le saluer montrer que je lui porte encore de l'interêt.

Apparemment, depuis, que je ne suis plus là, il est très froid avec les gens, il est devenu plus méchant, et très sec !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


215282
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin de quelques avis objectifs. - le coin des ados

image

Tu es comme tu es, même si tu es solitaire ou que tu n'as pas spécialement les même goûts que les autres c'est pas un problème dans le fond, justement au moins tu as tes propres goûts t'es unique… Moi aussi je suis quelqu'un comme ça, qui...Lire la suite

Besoin d'un avis : est ce que je lui plait ? - techniques de seduction

image

Bonjour, Je vous raconte rapidement mon histoire, voilà le week end dernier j'ai rencontré un jeune homme avec qui je discutais il y a quelques années via un réseau social bien connu, en fait c'est l'ami d'un proche. A cette époque j'étais en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages