Histoire vécue Amour - Couple > Techniques de séduction      (1622 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis une s....e

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 27/08/10 | Mis en ligne le 03/06/12
Mail  
| 120 lectures | ratingStar_262893_1ratingStar_262893_2ratingStar_262893_3ratingStar_262893_4
[quote name='laurhanna' date='dimanche 05 octobre 2008 à 17h37' post='2611722'] Je voulais simplement raconter ça car P mon ex dans une dispute m'a dit : " Tu n'es pas une salope O, tu vaux mieux que ça mais t'as un problème… faudrait vraiment que t'ailles voir un psy… " mais j'préfère poster sur un forum, je me suis dit que vous pourriez peut être m'aider à trouver certaines réponses, pourquoi je suis ainsi, comment changer, j'ai peur de ne pas être heureuse dans une vie "sage" et le fait que je n'ai pas d'orgasmes est t-il lié à mon train de vie et j'ai surtout besoin de vos réactions, sévères peut-être, compréhensives peut-être, mais je vous en supplie sincères… car je suis un peu perdue là. . Hier soir, j'ai fêté mon anniversaire : Des cadeaux, de la musique, mes amis de l'alcool et surtout ma connerie. Je suis une salope, ou du moins je me comporte comme tel quand j'ai trop bu, mais l'alcool n'exuse pas tout, ça serait trop facile sinon, et puis personne ne m'a obligé à boire au contraire en plus je sais trés bien comment je suis quand je bois trop. C'est pas la première fois que je déconne, ça deviendrais presque une habitude… les premiers mois c'est éxitant, fête, mec, alcool, ect mais là ça a trop duré. Je commence à me rendre compte de ma bétise, mais encore une fois, c'est tellement facile de dire ça quand c'est fini. Je suis une de ces petites poufs égoistes, juste assez jolies par qu'on les désire, juste assez fières pour qu'on les respecte, malgrés tout, juste assez fragiles et perdues pour qu'on veule les aider,… , et qu'on tombe amoureux d'elles, qu'on désire les changer sans jamais y arriver. Hier soir j'ai fait pleurer P, je m'en veux mais soyons honnètes, c'est pas la première fois que je brise le coeur d'un mec, D deja… il ne sera plus jamais le même aprés mes conneries… Il y a quelques mois D'a voullu m'aider, me changer, mais je n'en faisais qu'a ma tête, j'pensais qu'a m'amuser, à faire la fête, a draguer… quand il s'est rendu compte qu'il ne me changerais pas il était trop tard… Maintennant c'est P. Je sais trés bien qu'il m'aime, mais il m'attire, mais pour voir c'est que du sexe, j'veux pas d'une relation sérieuse, j'y arrive pas, j'ettoufe et j'angoisse, c'est n'ai pas le faite d'aimer qui me torture, mais le fait que l'on m'aime, je ne le supporte pas, bien que je haie que l'on m'ignore, mais bien sur lui veux plus. Comme une conne je l'ai invité à mon anniversaire, et puis d'autres mecs qui me plaisaient, j'savais trés bien que ça pourrait mal tourner, j'men foutais, j'voumais m'amuser, puis c'est toujours flatteur de se faire draguer. Juste avant P m'a dit qu'il m'aimait, qu'il me respectait, qu'il ne voulait pas me faire l'amour quand j'ai bu, que la seule chose qu'il voulait c'était être avec moi… j'ai pas répondu je me suis enfuie, comme toujours. La soirée a passée, j'ai bu, j'ai dansé, j'ai embrassé N mais personne nous a vu, j'ai bu, beaucoup trop bu puis j'ai finis dans les bras de P, il était heureux, mais biensur il ne m'a amusé qu'une petite heure… il devait crorie qu'on était ensembles… pourtant j'ai vraiment essayé de lui dire que je poouvais pas, que c'était pas fait pour moi, mais j'sais pas m'exprimer… La soirée à continué, puis j'ai apercu A, dans le même état que moi… on s'est embrassés, embrassés et encore embrassés devant tout le monde… j'avais envie de sortir avec lui (pour un soir) , de la simple curiositée… puérile n'est-ce- pas, P l'a pas suporté, il est parti, a pleuré, m'a insulté, ça m'a énervé qu'il me parle mal, pauvre idiote j'avais même pas compris ce qu'il avait… je l'ai insulté, j'ai voullu le frapper, le virer de chez moi… alors qu'il allait partir mes amis m'ont engueulés et m'on obligé à aller m'exuser, on s'est rapidement expliqué, il m'a avoué à quelle point je lui faisais mal… comme toujours je me suis enfuie. Il est resté tout en évitant de le regarder, puis A est tombé en coma éthylique dc j'suis rettourné avec P, il avait bu entre temps, on a presque fait l'amour, on l'aurait fait si il y avait eu moins de monde dans la pièce… et je lui ai dit que c'était pour un soir… Mes souvenirs sont flous mais il me semble que ça s'est passé a peu prés comme ça… ce qui est triste c'est que hier soir n'était pas qu'un cas isolé… ce genre de soirée ça m'arrive trop souvent… J'suis incapable d'être en couple avec un mec, j'ettoufe, j'ai peur de ne pas assez profiter de ma jeunesse, de ne pas assez faire la fête, ça m'énerve de pas pouvoir draguer alors faut que je trompe le mec (j'ai pas vraiment de remors s'il ne l'apprends pas) … Lors d'une soirée j'peux pas rester sans sortir avec personne… faut tout le temps que je drague, j'couche pas à chaque soirée mais c'est plus pour des raisons pratiques qu'autre chose, ça m'est arrivé deux fois comme même de coucher le premier soir, avec un inconu. Le pire c'est que je n'ai même pas de réels regrets, j'réalise peut-être pas car j'avais beaucoup bu, ou alors je n'ai aucun principes. Je n'ai jamais eu d'orgasme, malgrés que j'ai eu des partenaires trés doués, je ressens du plaisir au début, puis quand ça arrive à un certain stade, ou on est sur de faire l'amour plus rien… Avant ça me comblait, ces relations d'un soir, ou d'une semaine, de temps en temps je me pose en couple mais aprés avoir trop fait du mal aux mecs j'préfère laisser tomber… mais maintenant j'me sens seule, triste, aigrie presque, j'suis mal et ces relations d'un soir me font me sentir encore plus seule ensuite, quand je vois mes parenaires heureux avec une fille bien… Mais bien sur je bois, j'réfléchis pas, et j'suis incapable de rester célibaitaire si il y a des garçons dans la soirée… et j'fais des conneries… Avant j'étais pas comme ça, j'connais un mec, un vrai salaud, et sa manière de se conduire avec les filles, de tromper sa copine de faire pleurer ses maitresses… il y a moins d'un an me choquait, c'est presque si je ne voulais plus lui parler avec ça… et ce matin je me suis rendue compte que je suis devennue exactement comme lui. Je sais pas quand j'ai changé exactement, ça doit remonter à carnaval 2008 (février) j'ai pris une de mes premières cuites avec une amie et on s'est retrouvées à sortir avec pleins de mecs différents, c'est la première fois que ça m'arrivais… il me semble qu'avant je cherchais l'amour… ça nous a plus de "faire la fête" alors on s'est mises à enchainer les soirées, et je crois que petit à petit je suis devennue une vraie salope… au début j'me sentais vraiment heureuse avec ma nouvelle vie, si amusante, sans conséquences, ect mais là je crois que je vais vraiment trop loin, car je blesse par mon égoisme des mecs innocents, qui ne veulent que m'aider… J'aimerais préciser que je n'étais pas trés jolie quand j'étais petite, et peut-être que le fait que maintenant je plaise y ait aussi pour quelquechose. Repondez moi s'il vous plait, n'importe quoi ! Déjà ton post est trop long et pénible à lire… mais surtout tu as la réponse, calme toi, apprécie ce que tu as, vois ce qui est supericiel…amuse toi sainement avc l'home que tu aimes et construisez une relation hors des paillettes… si c'est ce que tu veux vraiment…
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


262893
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin de quelques avis objectifs. - le coin des ados

image

Tu es comme tu es, même si tu es solitaire ou que tu n'as pas spécialement les même goûts que les autres c'est pas un problème dans le fond, justement au moins tu as tes propres goûts t'es unique… Moi aussi je suis quelqu'un comme ça, qui...Lire la suite

Besoin d'un avis : est ce que je lui plait ? - techniques de seduction

image

Bonjour, Je vous raconte rapidement mon histoire, voilà le week end dernier j'ai rencontré un jeune homme avec qui je discutais il y a quelques années via un réseau social bien connu, en fait c'est l'ami d'un proche. A cette époque j'étais en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages