Histoire vécue Amour - Couple > Techniques de séduction      (1622 témoignages)

Préc.

Suiv.

La nuit du chasseur ...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 05/05/10 | Mis en ligne le 03/05/12
Mail  
| 312 lectures | ratingStar_250211_1ratingStar_250211_2ratingStar_250211_3ratingStar_250211_4
Pourquoi pas ? Excellente question, à laquelle je vais tenter de répondre. En effet pourquoi pas, le don juanisme ? L'autre jour je suis tombé sur une émission qui présentait et expliquait ce qu'était le Dictionnaire des maladie mentales ; et dans ce dictionnaire toujours plus enrichie de nouvelles maladies y était inscrits non pas seulement les troubles du comportement, mais les troubles de conduite… Du genre : un enfant qui va pas à l'école… ou autre chose du même ordre. Peu après était présenté une étude faite par des psy de l'université de Louvin qui consistait à mettre en situation plusieurs enfants en bas âge (2;3 ans) lors d'un jeu truqué et de "mesurer" leur réaction quand ils gagnent et quand ils perdent… Le jeu était truqué car, c'est le testeur qui choisissait quand devait gagner ou perdre l'enfant… ET à quelle fréquence… ! Il a été présenté un enfant, qui a été "coté" à 5 (hautement perturbé) sur échelle dont la moyenne (LA NORME) était à 2,5… Mais, le reportage ne nous a pas montré les autres enfants… Et je me suis dit, attends là il y a un truc… pourquoi considérer que cet enfant est un problème de comportement ? Juste parce que les autres enfants réagissent un peu différemment… ? Mais, n'est-ce pas eux ces enfants (ceux dans la norme) qui ne réagissent pas comme il faudrait, comme il serait légitime de réagir… ! En effet, mettons nous un peu à la place d'un enfant se sentant victime d'une injustice… Victime d'une injustice, l'enfant devrait fermer sa gueule ? Ou au contraire l'ouvrir… se mettre en colère…et dire "c'est pas juste"… L'enfant coté à 5 s'est mit en colère, et a dit c'est pas juste… ! (perso je ne trouvait pas du tout que sa réaction soit excessive… !) … Mais elle a été vue comme excessive en comparaison avec les autres enfants… Donc est considéré comme "pathologique" ce qui est en dehors de la norme… Alors qu'à mon sens on devrait parler de maladie que quand, tel comportement est vu de tout temps, et en tout lieu comme excessif …Et non pas, en fonction de telle norme dans telle société à telle époque. Je me demande même si c'est pas justement le "besoin de comparer et se comparer aux autres qui nous rendrait malheureux… Exemple : Il y a quelque temps je lisais le banquet de platon… et dans l'introduction voici ce que je pouvais lire : "Platon commet une autre confusion quand il prend pour de l'amour CE QUI N'EST QU'UNE DEVIATION MALADIVE. A ses yeux l'amour de la femme est un amour inférieur ; seul l'amour de l'homme pour l'homme… " Cette intro a été écrire en 1984… Or de nos jours, l'homosexualité n'est pas/plus considérée comme une maladie mentale… Donc, l'auteur de cette intro estimant que platon fait une confusion, fait une confusion lui-même. Il rajoute d'ailleurs : "On aurait bien de la peine à prendre Platon au sérieux si l'on ne savait combien il est difficile aux meilleurs esprits d'échapper aux erreurs de leur temps". Le pourquoi pas donc me renvoie à l'idée… et pourquoi LA FAMILLE, LA FIDELITE… etc, etc ? Dans quelle mesure peut-ont considérer que ce qui "normal" est sain et que ce qui est anormal est malsain ? Ou dit autrement, pourquoi considérer que seule la norme détermine le caractère maladif (pathologique) d'un comportement hors-norme ? J'ai lu un jour un article fort intéressant qui disait à peu près ceci l'homme (le mâle) devait (il y a longtemps) multiplier les "conquêtes" pour lui permettre de maximiser ses chances de se reproduire"… … Que nos comportements, sont plus ou moins encore "influencés" par ce comportement primitif. Finalement qui est plus proche de la nature, de ses instincts primaires, de ses instincts de survie… Celui qui construit un foyer, une famille, est fidèle… Ou l'homme volage, le don juan ? Finalement le comportement du don juan est considérer comme pathologique parce qu'il ne correspond plus du tout à la norme… actuelle… Mais cette norme actuelle, pourrait très bien un jour ou l'autre, ou dans une autre société que la notre… vue comme pathologique… ! Et si le don juan cherche nous dit-on au travers de ses conquête l'amour de maman qu'il n'a pas eu… n'est-ce pas peut-être tout simplement parce qu'il se compare à la norme… : Maman aime fiston… A une époque encore, fiston n'était pas même élevé par maman… Bref, ce qui est "maladif" ou la cause de tout nos tourments, n'est-ce pas simplement notre volonté de nous comparer sans cesse… ?
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250211
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Besoin de quelques avis objectifs. - le coin des ados

image

Tu es comme tu es, même si tu es solitaire ou que tu n'as pas spécialement les même goûts que les autres c'est pas un problème dans le fond, justement au moins tu as tes propres goûts t'es unique… Moi aussi je suis quelqu'un comme ça, qui...Lire la suite

Besoin d'un avis : est ce que je lui plait ? - techniques de seduction

image

Bonjour, Je vous raconte rapidement mon histoire, voilà le week end dernier j'ai rencontré un jeune homme avec qui je discutais il y a quelques années via un réseau social bien connu, en fait c'est l'ami d'un proche. A cette époque j'étais en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages