Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment canaliser cette passion?

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 491 lectures | ratingStar_89264_1ratingStar_89264_2ratingStar_89264_3ratingStar_89264_4

Il y a 6 ans et 4 mois, je rencontrais l'amour de ma vie, celui qui m'a rendu heureuse a un point non descriptible, j'avais 19 ans il en avait 22 ,je recherchais un peu un 2 ième père, il l'a été pour moi sauvagement protecteur, attentifs et amoureux ……

Depuis le début avec lui, j'ai été une p'tite fille gâté, profitant pleinement de cet état de grâce qu'est l'amour Il était étudiant, je revenais des Etats-Unis, je l'admirais j'avais cette forte impression que ces 3 ans de plus lui conférait une expériences de la vie amplement supérieure a la mienne, il était mur, il était beau (il l'est toujours d'ailleurs).

Il savait où il voulait aller et moi je n'en savais rien profitant simplement de l'instant présent, de l'amour et de la passion qui m'était offerts ……

Je ne vivais que pour lui, pour ses regards, sa chaleur, son amour et le plaisir que l'on prenait a faire l'amour pendant des jours entiers blottis l'un contre l'autre comme des enfants égarés ……Dès le début, j'ai" squattée "chez lui, mes parents malgré leurs désapprobations furent obligés d'accepter cette état j'aurais tout abandonner pour lui ……

J'ai d'ailleurs complètement laissé tomber mes études malgré le faîte qu'il me poussait a continuer, a vivre pour autre chose que lui, a m'épanouir personnellement seulement je suis têtu et dans ma vie il n'y avait que lui qui comptait, lui et tout ce qu'il y avait autour cette vie d'étudiants vivant sur le campus au rythme de fêtes et de la fumette, pour moi qui avait complètement occulter le bac, les rencontres et les parties de cartes au déambu, ma meilleur amie Sygrid qui était toujours de la partie Mais dès le début, je lui ai dit que je risquais de faire des choses négatives inconsciemment pour voir s'il tenait a moi, s'il n'allait pas m'abandonner (je suis une enfant adoptée et toute mon enfance j'ai eut un peu cette façon de faire avec mes parents adoptifs comme pour tester leurs amours et ils ont tenus bons) De petite fille capricieuse (Mademoiselle MOI-MOI de mon surnom) je suis passée a une Nana capricieuse, mais enjoué, rigolote et mordant la vie a pleines dents complètement inconsciente de ses dangers et revers… Dans l'incapacité de maîtriser mes émotions profondes et de comprendre l'autre mon z'homme s'en prenait pleins la gueule les soirs de partiels.

J'avais toujours l'impression que s'il était mal ça ne pouvait qu'être de ma faute, de coup ses silences et ses inquiétudes était accusatrice pour moi et gentiment j'essayais qu'il me parle mais franchement a 0h30 avec un partiel le lendemain z'homme n'était pas franchement prêt a répondre a mes pressantes inquiétudes il avait surtout envie de dormir, du coup j'étais persuader qu'il allait m'abandonner "mais que fait la police et les pompiers ? " Et je me retrouvais souvent après avoir fait une grande scène a 2 heures du mat sur le palier ma valise faîte de mon plein grée persuader que z'homme allait me suivre et me supplier de rester près de lui au lieu de cela je me retrouvais comme une nuche dans le couloir pour rentrer 5 mins après m'allonger près de lui qui dormait enfin du sommeil du juste… Donc dès le début chez nous, ça été l'alternance de périodes de grands bleus (week-end géniaux a rêver a festoyer à faire l'amour n'importe et surtout dans la nature où tout simplement des journées entières blottis l'un contre et toujours n'importe, mon dieu que c'était bon).

Par-contre lui c'était ma dépendance, ma drogue, sans lui je n'existais plus…

Et l'aternance de courtes périodes de crises où ça pouvait devenir violent…

Je suis quelqu'un qui a quelque chose de foncièrement violent en moi, une sorte de haine, je ne sais pas si cette "haine a augmenter où si a cette époque je l'avais déjà si forte ? Je crois qu'elle a augmenter qu'avant elle était en latence j'ai vécu des choses qui m'ont fait passer du rose au noir, trop brutalement trop rapidement et qui sont venus réveillés les démons endormis qui a chaques instants semblaient vouloir manger une petite fille de 3 mois abandonner et terroriser… Lui c'est quelqu'un de doux, d'aimant de calme quelqu'un qui plane un peu, qui quand je l'ai connu se laissait porter par la chance et les opportunités, il me paressait sur de lui et bien plus mature que je ne l'étais mais en faîte il a la capacité de taire ses vécus douloureux au point même de les occulter, il m'a apporter la douceur et la tendresse dont j'avais tant besoin il a su me calmer me faire devenir câline et femme mes parents malgré leur immense amour n'ont jamais été très câlins ni très démonstratifs…

En faîte, j'aimerai le comprendre et me comprendre car ça devient terriblement violent entre nous, j'ai l'angoisse terrible de devenir un couple pépère, je ne veux pas perdre la passion que j'ai de lui et nous avons de façon bizarre de nous comporter Le week-end dernier, j'ai embrassée un autre mec devant lui (on étaient sortit dans un p'tit pub sympa a 4 avec ma meilleur amie et une autre amie) ça fait 15 jours que nous sommes mariés après 3 enfants c'est pas mal non.

Et ce geste là, c'était de la provoque de ma part, depuis qu'on est mariés (moi qui desirai tellement ça il y a 4 ans je ne me reconnais plus, j'ai peur qu'il prenne ça comme acquis et je peut pas m'y résoudre).

Il s'est barrés du pub sans rien me dire, il a tout débranchés a la maison du téléphone a la sonnerie de la porte d'entrée et il a dit des choses terribles sur mon compte a ma best-friend et chez elle j'ai passée la journée du dimanche a réfléchir a tout ça, je l'aime plus que tout et parfois je me noie Quand je suis rentrée mon fils m'a offert mon cadeau de la fêtes des mères, mais je n'osais pas le prendre pour moi je ne le méritais pas, surtout que comme un gosse mon homme m'avait parler de ce cadeau toute la semaine ; ).

Mon homme m'a regarder avec ses yeux d" 'amoureux transis et m'a demander pourquoi je ne l'acceptais pas, il m'a offert quelques choses de magnifique et ça me touche beaucoup car il n'est pas franchement cadeaux.

Puis il m'a redit encore et encore qu'il m'aimait ect ect.

Et moi j'aimerai comprendre notre fonctionnement pour arrête d'aller au delà de tout, c'est parfois tellement violent entre nous que l'on peut en venir aux mains et ça ça m'inquiète toute cette folie, toute cette passion.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


89264
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages