Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il dit que ce sont des détails

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 165 lectures | ratingStar_272367_1ratingStar_272367_2ratingStar_272367_3ratingStar_272367_4
Je continue sur mon "BLOG", vous n'êtes pas obligés de me répondre si cela ne vous dit rien. Je voulais juste écrire ici mes réflexions perso du jour : Je crois que finalement lui et moi ce n'est pas de l'amour véritable, et depuis longtemps je mime de ne pas le savoir : c'est quelque chose comme de l'amour "pervers", dans le sens où l'un et l'autre aime "posséder" l'autre si on peut dire… J'aime qu'il m'appelle, réponde à mes sms et mails, parce que cela me montre qu'il pense à moi et lorsqu'il me répond gentiement, il souhaite garder un lien. Il aime que je sois "à sa disposition" car il se dit sûrement qu'il cotoie une gentille fille mignonne bonne … Mais il y a ces moments… ces moments où il n'est pas "en forme"… Et je me dis que c'est parce qu'il n'a pas assez de sentiments pour moi : il dit qu'il pense à beaucoup de choses en même tps, beaucoup de problèmes, puis il dit que l'alcool le fatigue … est ce vrai ? Il est arrivé des petites choses depuis qu'on se connait : je sais qu'il n'a pas une vie facile mais bon… à ce point … je me demande si je lui fais tant d'effet que ça et si je lui en fais certains soirs, pour des soirs d'affilé j'en doute à cause des sentiments que je pense qu'il n'a pas totalement. Puis il y a des soirs où on se parle au téléphone et qu'il me parle comme si j'étais son pote" je suis en manque""ma poule", puis s'excuse quand je lui dis que c'est pas très cool de dire ça, ça fait impersonnel, et ajoute qu'il réalise en effet qu'il m'a parlé comme si j'étais un pote… qu'il manquait de tact parce qu'il se sentait trop à l'aise. Je crois que j'idéalise ce mec (pour pvr passer du tps avec…) , il manque vraisemblablement de considération pour moi, un minimum d'amour, ou dira t-on appréciation réelle pour me parler correctement… Je crois que j'aime sexer avec lui, que j'ai focalisé sur lui très fort un moment car j'en avais peut-être besoin, qu'aujourd'hui, ma tête me dit que je ne ressens pas énormément de choses et que lui non plus : loin des yeux, loin du coeur… que partage t-on au fond depuis 6 mois ? Pas énormément de choses… il est là, il est présent, il est correct : il envoie des mots régulièrement mais on va au cinéma un we sur 2 et encore, on se voit pê tous les we et justement, je pense que c'est parce qu'il a besoin d'entretenir sa machine… (en partie) ; Bien évidemment, de dire cela nous dévalorise homme et femme : les hommes ont aussi besoin d'un minimum d'affection, sentiments pour faire l'amour mais bon… de tenir à quelqu'un ne veut pas dire "aimer" (d'ailleurs, l'amour existe t-il ? ) ..moi, je suis + qu'un sexe aussi. S'il est avec moi, c'est qu'il apprécie des traits de caractère en moi mais bon… je sais pas, je sens qu'il n'a pas envie d'avancer… qu'il est cool… ça peut durer comme ça longtemps qu'il dit… Je ne suis pas une pute de luxe ni une geisha : je suis une jeune nana dynamique, prête à m'ouvrir à une relation constructive… je suis pas sûre que ce soit avec lui : il a une fille, il a ses problèmes, je me dis qu'il n'est pas si attirée par moi qu'il le prétend, sinon il tenterait d'organiser un programme sympa non ? Je sais pas et j'ai plus envie de trop réfléchir, mais bon en même tps, je ne peux m'en empêcher… A vrai dire, je retrouve mes marques petit à petit, j'ai de nouveau envie de faire ma vie, de vivre… comme je disais un moment donné, j'étais obsédé par lui, ne pensais qu'à lui, peut-être a t-il provoqué ce sentiment en moi, pour m'avoir et me garder en effet : il a remarqué que j'étais une "romantique"… pourtant on est toutes les mêmes, on aime le sexe et on fait semblant de vouloir aimer (d'après ce que certains mecs disent) … Je m'étais donc laissé aller à cette pensée si belle et centrale mais tu vois av le tps que tu es seule la semaine, que ta vie est toujours pareille… ok ok je veux que les choses arrivent vite ? Peut-être mais le résultat est là : je pense qu'il ne s'agit pas de tps en amour mais d'envie et là, il y a pas gd chose à part passer du "bon temps"… il a déjà sa vie bien définie av sa fille, son boulot, et quels sentiments a t-il pour son ex ? Quels sentiments a t-il pour sa ou ses copines ? Je doute aussi qu'il a des envies ou songes cachés envers celles ci… il est tellement chaud qu'il doit avoir plusieurs fantasmes puis c'est un mec : "un mec est un mec" non ? Donc, il y a cette envie de posséder l'autre, cette envie de se sentir aimée, et donc d'avoir un retour d'image positive sur soi, ce qui n'est pas une preuve d'un véritable amour mais plutôt un signe d'égocentrisme, n'est ce pas ? Alors pour faire la part des choses, il faut bien se centrer sur soi mais ds le sens : que veux je ? Est ce qu'il me plaît vraiment ? Regarde le bien et vois, qui est il ? Qui es tu ? Il dit qu'il y a du feeling entre lui et moi, évidemment s'il a envie de sexer avec moi… entretenir sa machine. Mais moi j'ai ce feeling bizarre que j'ai à son égard : un manque de sincérité que je perçois depuis le début. Je crois qu'il faut que j'enlève les oeillères une fois pour toutes et que j'accepte de me consacrer à autre chose plutôt qu'à un garçon qui a déjà une fille, une vie bien remplie et qui semble avoir des ennuis ds la tête, que je vois que le we ! BIen que ces moments o ùje le vois, je partage des bons moments, je ne sens pas "ce truc qui fait que"… à moins que tout simplement, inconsciemment ou non, il ne soit pas mon style.. Et justement à cause de ce sentiment bizarre, je l'ai à plusieurs reprises "embrouillé" (dit-il) : comme je focalise sur les amitiés féminines ou son passé qu'il a, je cherche la petite bête et lui en ai parlé/soulé svt. Je lui voue une relation cachée avec sa copine de 5 ans, il est rare d'avoir en effet une longue amitié avec une femme, étant homme, sauf si elle est "moche", ou en couple, il dit qu'elle n'est pas son style mais bon quand je l'entends parler d'elle, j'ai l'impression qu'il est amoureux (à moins que ce soit encore moi qui imagine ces choses) , ou qu'il fantasme encore sur une copine av qui il avait voulu sortir, av qui il joue sur un site internet, qui est venue passer les vac de noel av une autre cop chez lui : un homme qui entretient une amitié av une femme n'a t-il pas le secret désir de la faire succomber un jour ? Puis son ex, la mère de sa fille ? Qu'y a t-il entre elle et lui ? Avait-il voulu reprendre av elle alors qu'il me cotoyait déjà au début ? Je sais pas, il peut très bien retourner avec elle, il y avait surement de l'amour entre eux même s'il dit le contraire, que s'était il passé réellement ? Il passe à côté de mes questions et répond à son avantage… Lui rappeler lourdement ces faits est-il un moyen pour moi de le faire fuir ou le pousser ds les bras de ces femmes ? Je suis horripilante et chiante parfois. Pourquoi ai - je toujours cette envie de le pousser ailleurs ? Voire de casser ? Qu'il casse la relation !? (besoin de preuves d'amour ? Il a déjà montré de la patience envers moi et a tenté de me rassurer) Aurais je envie qu'il se rende compte que ces sentiments envers moi ne sont pas si forts que cela ? A moins que ce soit MES sentiments envers lui qui ne soient pas si forts que cela ?!! À moins que ce soit mon manque de confiance en moi et peur de ne pas être à la hauteur, pas capable de les concurrencer ? Je ne me sens probablement pas assez aimée, et surtout je ne m'aime surement pas suffisamment pour voir les choses clairement… Les questions sont : le veux-je vraiment ? Veux-je vraiment construire avec lui… Comment cela se passerait il av lui à l'avenir ? Je crois qu'il y aura comme ds tous les couples si on est un couple des hauts et des bas, mais admettons qu'il ait des regards ou désir d'autres femmes, le supporterais-je, est ce que je passerais outre et continuerais avec lui ? Accepterais-je ces éventuelles incartades, en aurais-je aussi ? Voudrais-je d'autres hommes plus tard ? Et voilà : ça personne le saura et le temps nous le dira !! Se poser ces qu. Au début est bizarre non ? C'est pê preuve que notre relation n'est pas claire et stable ? Ou encore, voudrais - je le tester ? Puisque je n'arrête pas de tout analyser, même jusqu'à analyser l'intonation de sa voix, ses mots, le petit nom qu'il m'attribue chaque jour qu'il m'appelle etc, et de lui faire savoir au point de ne pas être drôle, de me répéter, de le souler, est ce un moyen non seulement de le faire fuir mais aussi de voir jusqu'où sa patience va, au point de risquer de le perdre ? Parce qu'il a compris en effet que j'étais parfois pas marrante, il m'appelle "Colombo"… donc, hier, il tente de rattraper l'affaire : parle de film de cinéma, écourte la conversation, ne me laisse pas et n'a pas envie que je lui prenne la tête encore av telle ou telle fille ou telle façon qu'il avait de me parler… il se défend, il se montre plus direct, semble vouloir faire moins attention à mes "remontrances", "prises de têtes". Il est vrai que s'il continue à m'écouter sagement geindre, il en aurait pour longtemps et il perdra ts ses cheveux avant l'heure tellement je peux être très lourde et désagréable. Et si je le suis à ce point, cela ne montre t-il pas que je n'ai pas un si gd amour pour lui que je voudrais avoir ? Si je l'aimais vraiment, ne ferais je pas tout pour être irrésistible en ne pas lui prenant la tête. Seulement j'y arrive pas, comme ça se passe pas comme je veux (je suis seule la semaine) , je me bats moi aussi : je ne suis pas à sa disposition, je ne suis pas la fifille gentille, je suis probablement capricieuse, je fais mon cinéma (finalement, cela me rappelle vraiment mon enfance av mes parents ! La clef est - elle là ? Répèterais je mon comportement amoureux av celui de mon ami ? Serais je tant névrosée que cela au point de projeter tout mon "moi éduqué" sur les autres ? Je crois qu'il y a de ça : je dois grandir, prendre confiance en moi et me prendre en main : CHOISIR qui je suis, ce que j'aime, aller vers mon MOI, apprendre tout ce que mon éducation n'a pas su m'apporter et bien faire la part des choses… entre petit ami potentiel qui me plait et entre le "jouet", oui parce que finalement, il est peut-être possible que je le prenne comme un jouet finalement ? ). On ne s'est pas vus ce we, on s'est vu le we dernier : et dimanche dernier il avait eu un problème de "motivation" qu'il dit (d'où mes doutes sur les sentiments qu'il aurait pour moi) … le lundi matin suivant navait pas rép à mon texto alors que d'hab il répond de suite, je l'appelle laprem et il était froid ! Dit + tard que l'alcool, la fatigue, l'envie de dormir après l'amour du lundi matin, ses soucis font que… Ce lundi où je l'ai appelé, il avait on dirait besoin de son espace. Pour hier soir, c'est le contraire c'est moi qui avait besoin d'espace : aurait été cap de passer chez moi à 1h du mat rien que pour hum hum… pour moi, pas besoin, je peux m'en passer même si j'avais super envie de sexe aussi… Finalement, lui et moi, faut pas se pousser. Faut se laisser de l'espace, chacun à notre manière on dirait. Faut se respecter. Tant pis si les sentiments sont ainsi : à demi mesure. Lui et moi, c'est peut-être pas totalement ça… Le sexe c'est super mais bon le reste ? Et quand bien même qu'il eusse de l'amour, faut bien plus que ça, faut l'envie d'avancer ensemble… J'ai des qualités mais elles sont si enfouies et inhibées depuis l'enfance que très dures à recueillir… Cela m'a fait du bien d'écrire et je crois que la solution est ds la dernière phrase : retrouver son soi, son moi, ce pour quoi, qui je suis faite… c'est super dur !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


272367
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages