Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il ne me parle pas

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1159 lectures | ratingStar_110449_1ratingStar_110449_2ratingStar_110449_3ratingStar_110449_4

Bonsoir,

Je sors avec un jeune homme de 24 ans (je suis moi-même âgée de 25 ans) qui fut mon premier amour. Nous nous sommes rencontres pendant les vacances à l'âge de 15 et 16 ans et ça a été un coup de foudre immédiat. Nous nous sommes sortis ensembles pendant 1 mois puis retournant chez moi, nous avons continue notre relation a distance. J'ai sacrifie ma vie et je suis allé le retrouver, j'ai continue mes cours la bas, etc.…

En arrivant, j'étais toujours folle amoureuse de lui mais lui ce n'était plus ça. 1 mois âpres mon arrivée, il m'a plaquée. Il ne m'a donné aucune explication sauf qu'il ne voulait plus qu'on sorte ensemble.

A cette époque, j'étais encore vierge et lui voulait beaucoup coucher avec moi. J'ai cru que c'était pour cela qu'il m'avait plaquée. (Pk je n'étais pas prête).

J'ai aussi appris qu'après moi il s'était mis avec une de mes cousines B. (avec qui je n'avais pas particulièrement de relation spéciale) et inutile de dire que cela m'a fait très mal. Ils se sont souvent caches mais j'étais dévastée.

Bref, je suis restée vivre la jusqu'à mes 18 ans et pendant cette période, nous avons tout fait pour nous éviter comme la peste.

Je suis rentrée vivre en France en 2001. En 2003, j'ai quitte la France pour Rome ou j'ai connu un autre homme avec qui j'ai connu le sexe, mais aussi la jalousie, les coups, etc…

En 2008, j'ai quitte cet autre homme et me suis offert des vacances bien méritées sur mon ile. J'ai revu mon ex après 7 ans. Il avait change physiquement (et moi aussi 20 kg en plus) en pire mais l'attirance sexuelle était toujours très forte.

J'avais vraiment envie de faire l'amour (après plusieurs mois sans sexe) et le fait de le revoir… Bref ça a aide les choses.

On a couche ensemble a l'arrache dans une voiture et il m'a avoue que c'était sa première fois. J'étais surprise je ne pensais pas qu'il aurait attendu 7 ans pour coucher avec une fille ni qu'il n'avait pas couche avec B.

Il m'a dit que les filles ne l'intéressaient plus après B. Et qu'il avait préféré rester seul.

Il m'a aussi avouer qu'il m'avait quitte parce que j'étais tres jalouse et possessive.

On a continue à coucher ensemble des que c'était possible et partout. De vrais lapins !

Je ne me suis jamais autant lâchée qu'avec lui et j'étais insatiable. Lui suivait le mouvement avec plaisir vu que c'était nouveau pour lui.

Nous étions ensemble tous les jours, il m'emmenait partout, nous étions vraiment comme a 16 ans : tendres, amoureux, complices, très sexuels.

Puis vint le moment de rentrer à Rome. Nous ne nous sommes rien promis mais j'ai pu comprendre kil ne voulait pas qu'on se quitte. Nous avons continue à nous parler, a nous écrire pendant 4 mois.

Le jeune homme qui était si froid avec moi était devenu tellement amoureux !

J'avais de plus en plus envie de quitter Rome vu que je n'avais plus rien qui me retenait. J'ai décidé en fin 2008 de revenir sur mon ile et de continuer ma vie la bas.

Naturellement, j'ai retrouve mon ex redevenu petit ami. Avec appréhension parce que j'avais peur que ça se passe comme la première fois. Mais étant devenue moins jalouse (après en avoir souffert moi-même) et très tolérante, notre relation est restée très simple, sans problème. Notre amour suivait son propre courant sans prise de tête et juste le plaisir d'être ensemble.

Depuis que j'ai pris mon appartement, tout a change. Il vient chez moi 5 jours sur 7 (il vit encore chez ses parents et ne travaille pas). Il vient le plu souvent le soir très tard (11h, minuit) et on se couche vers 5h (je ne travaille pas non plus pour l'instant). Il part tôt le matin.

Son comportement chez moi m'énerve car bien qu'on ne vive pas ensemble, il ne fais rien pour m'aider et se comporte en visiteur. Il ne fait pas la vaisselle, ne sort pas les poubelles, me range rien et est très bordelique. Je suis maniaque donc ça n'arrange pas les choses.

Le pire est qu'il ne parle pas quand il a un problème. Et c'est la le gros hic justement. Tout simplement, il ne parle pas.

Lorsque j'essaye de lui demander ce qu'il y a, que je lui demande de me parler, il me dit kil n'y a rien. Je sais qu'il ment.

Alors moi je me frustre et nous sommes la dans l'appart à nous regarder en chiens de faïence.

Sans se parler.

C'est une situation invivable car je ne supporte pas les conflits et essaye toujours d'arranger les problèmes avant qu'ils ne s'enveniment.

Il ne fait aucun effort pour discuter et j'ai l'impression qu'il me prend pour acquise.

Nous ne sortons plus.

Je ne le voie qu'en l'espace de mon appartement.

J'ai vu sur mon portable qu'il sort avec ses potes et vont en virée nocturne sur la plage et ces virées sont toujours accompagnées de filles. Il a pris des photos de ses filles en maillot de bains.

Je suis très blessée mais je n'ose même plus lui parler de peur que si je lui reproche quelque chose il va simplement se taire, ne pas me répondre et en gros me faire regretter d'avoir dit quelque chose.

Je me sens toujours punie lorsqu'il est comme ça. Comme si "puisque tu me fais des reproches alors je te punis en gardant le silence" .

Je pense que je l'aime vraiment et j'aimerais vraiment continuer avec lui mais je suis aussi malheureuse parce que cela me fait souffrir que nous prenions un chemin comme celui la.

Je pense qu'il m'aime aussi car je le vois dans ses yeux le plus souvent quand il me regarde.

Alors que faire ?

Rester ou le quitter ? Parler ou me taire ? Comment l'amener à parler ? À ; me dire ce qui ne va pas ?

Merci de vos conseils honnêtes svp. Pas de jugements ou d'insultes svp, je suis assez désemparée comme ça.

Dsl pour le long post.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


110449
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages