Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

La détérioration de notre couple a atteint l'extrême

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 150 lectures | ratingStar_255163_1ratingStar_255163_2ratingStar_255163_3ratingStar_255163_4
Il déboule dans pas longtemps et j'étais si bien la; a papoter avec mes coupines au tel; surfer et avancer sur mon roman. Quand il arrive c'est plus pareil. Je stoppe tout net. J'arrive plus a être moi même. Il ne me soutient dans rien. Et puis il parle que de lui. Alors je me tait; je l'écoute. Puis je vais dormir. Pour ceux qui pensent que je me flagelle toute seule. Ma décision n'a pas changé. Il le sait. le vis d'ailleurs très mal. Je dois récupérer un appart au printemps. Mais c'est vrai que c'est un peu dans longtemps donc en attendant je poste de temps en temps sur ces états d'âmes un peu space de cohabitation...Je pourrai m'y prendre mieux. Oui c'est certain. Mais j'avance aussi avec mes faiblesses. mes copines m'appellent et me filent rdv pour vivre quoi.... je n'ose pas y aller. Surtout le soir. J'ai peur d'une autre crise. Car dès que je sors le soir; c'est la crise ou la bouderie. je me dis que je me rattraperai très vite. En attendant je me protège des crises qui m'angoissent trop et je tente de rester zen. J'ai tellement besoin d'avancer. Avec lui j'arrête tout. Je n'ose rien. je ne suis plus moi. Bref je vais pas vous refaire la complainte hein ! Même avec cette décision qui pourrait un peu me libérer avec lui; rien ne change; je reste tétanisée. Et c'est aussi un peu pire car il la; il a vraiment matière a me faire culpabiliser avec ma décision. Autre truc qui m'a scotchée. Il a parlé du coté financier la semaine dernière en me reprochant de ne pas filer assez pour le loyer et de me demander si je bouffait du caviar quand il était absent pour lui filer aussi peu pour le loyer Je précise il gagne le triple de mon salaire et son loyer est l'équivalent d'une chambre de bonne ( 436 euros !) donc je lui laissais payer le plus gros oui. C'est sûrement un tord...mais ça ne m'empêche pas de faire vivre la maison et d'acheter la bouffe depuis 3 mois alors qu' il n'est jamais rentré avec la moindre baguette de pain. bref. Vous le constatez on en est arrivé a des extrêmes très glauques ! Du coup je lui ai fait un chèque et il l'a refusé. Bon. c'est devenu si étrange. je ne me pose même plus de questions. Coté boulot c'est le top. Je vais filer en grand reportage cet été. Il ne le sait pas. il ferait la gueule et ne m'encouragerait pas. Donc je ne partage rien avec lui. je sais pas si c'est quand même pas un peu long d'attendre jusqu'au printemps. Si d'ici la je trouve un truc temporaire; je le prendrais. Mais c'est pas si simple. Reste que j'ai peur du déménagement. Je crois que c'est aussi pour ça que je repousse. Comme si ça le semblait insurmontable de refaire des cartons et de partir devant lui. J'ai jamais vécu ... est étrange. Mais il est urgent de rentrer a nouveau dans ma vie.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


255163
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages