Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le respect du conjoint est un vain mot pour lui

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1252 lectures | ratingStar_60918_1ratingStar_60918_2ratingStar_60918_3ratingStar_60918_4

Nous sommes ensembles depuis 10 ans dont 4 de mariage, avec un petit bout de 22 mois.

Il vient d'une histoire familiale très complexe et difficile mais aujourd'hui je ne reconnais plus l'homme que j'ai aimé et épousé. Depuis fin 2003 ça va mal, au début c'était penadant la grossesse, on vivait chez mes parents, ça se passit mal et il c'est renfermé sur lui même, aucun intérêt pour moi ni le bébé à venir (en même temps son père refesait surface après 20 ans d'absences et en phase terminale d'un cancer) , puis le petit est né en même temps que l'on ai obtenu notre apart. Quand je suis tombée enceinte on revenait de l'étranger et il a signé un cdi chez un fournisseur d… il a commencé à la Hotline, mais très vite il n'a plus supporté de se faire insulter à longueur de journée par les clients et il est devenu imbuvable à la maison… puis il a eu des déboirres avec un responsable de la boîte qui lui faisait des promesses de nouveau poste mais sans jamais rien y faire, depuis un an il a changé de service les choses avaient commencées à sérranger mais très rapidement il a commencé à avoir des problèmes avec le chef de ce service qui parle à ses employés comme a des vaux rien et qui lui en met plein la figure régulièrement (j'ai eu l'occasion d'entendre des messages que son chef lui laissait sur son portable en dehors de ses heures de travail et même pendant un arrêt maladie et ses congés… bref ajouté à cela des problèmes de couples qui durent… cela fair plus de 2 ans qu'il va mal et c'est de pire en pire, j'ai essayé de l'aider mais il reste fermé sur lui même et m'envoie balader à chaque fois.

De plus plus le temps passe et plus il est ecécrable avec moi, il me manque de respect de plus en plus, il n'y a pas d'insultes mais sa façon de me parler est plus que dégradante et très irrespectueuse, j'ai essayé de m'accrocher mais ce soir après une nième conversation où je lui ai fait part que son comportement vis à vis de moi était plus que blessant et dénué de tout respect, je lui ai dit que j'avais l'impression que pour lui autant la promesse de fidélité faite lors de notre mariage revetait un caractère plus qu'important à ses yeux, j'avais le sentiment que la notion de respect et de soutien étaient des notions aux antipodes de ses pensées, chose à laquelle il m'a répondu "effectivement, le respect je n'en ai rien a f… " je me sent trahie et salie au plus haut point…

Il dir vouloir changer de travail maais comme depuis fin novembre je suis au chômage il ne peut pas… (cela fait 2 ans qu'il parle de quitter sa boîte mais n'en a jamais rien fait) … il dit vouloir voir un psy mais que tant que je n'ai pas de travail il ne peut pas (pourtant les psychiatres sont remboursés par la sécu) bref il a toujours de bonnes excuses pour ne rien faire… je lui ai demandé ce qu'il cherchait avec ce type de comportement, s'il voulait me pousser à bout pour que je parte ou que je le mette à la porte, il me soutien que non… je sais aujourd'hui que je ne peut rien pour lui, je sais (ou en tout cas jusqu'à ce soir) que je l'aime, mais je ne sais dans quelles conditions je peut continuer comme cela, je viens de passer la nuit à pleurer et ce n'est pas la première fois… je sais que dans un couple tout n'est pas toujours rose, qu'il y a des hauts et des bas, mais la ça fait trop longtemps qu'on est dans un gouffre… et je sais aussi que je ne peut rien pour lui puisqu'il ne le veut pas lui même.

J'ai pensé (et pense) à partir mais au fond de moi quelque chose me dis que ce n'est pas la solution… seulement je ne veut plus continuer comme cela, il n'a aucune considération pour moi, mis à part être sa mère et sa femme de ménage depuis pas mal de temps je ne sert plus qu'à cela… ça me pèse mais je ne vois pas de solution… je voudrai qu'on remonte cette pente mais je sais que pour qu'il aille mieux il n'y a que lui qui peut agir… lui poser un ultimatum serai le perdre à tout jamais… d'autant qu'il est dans une période très noire où il n'a même plus de considération pour lui même… il utilise le moindre pretexte ou la moindre de mes paroles pour se dévaloriser…

Ce que je souhaite aujourd'hui c'est lui donner les moyens de s'occuper de lui mais je sais que si lui n'en a pas envie il ne le fera pas. Ce que je souhaite aujourd'hui c'est arrêter de pleurer etde souffrir de ce qu'il me dit ou de son attitude vis à vis de moi… cela fait quelques années que je me bat contre ma mère pour me libérer de son emprise (manipulatrice, dominatrice, etc…) , je me bat systématiquement au travail pour faire ma place et mes preuves, je me bat contre les institutions car j'applique des méthodes éduvatives basées sur le respêct et l'écoute de mon fils, que je refuse la féssée (je suis une ancienne enfant battue) et à ce titre on me surveille pour maltraitance à enfant… ma vie n'est que comabt permanent, alors avec mon mari j'ai envie de tout sauf de me retrouver sur "un ring de boxe" (quoique je précise qu'il n'a jamais levée la main sur moi physiquement, sauf que moralement c'est une autre histoire) je lui sert de punching ball exutoire à tous les mmaux qu'il puisse avoir. Je lui ai bien évidement dit que je n'avais rien à voir avec ce qu'il vivait au boulot, que je ne suis pas responsable de l'enfance qu'il a eu ni du comportement de ses parents, et que je n'accepte pas d'être considéreé de la sorte…

Pour être sincère jusqu'à ce soir j'avais encore un espoir, mais là je suis tellement meurtie de m'être rendue compte que pour lui le respect au conjoin n'avais aucune importance, que je ne sais pas où j'en suis et que je doute de mes capacités à relever la tête, j'ai du reste essayé de dormir sur le canapé (mais trop de choses qui se bousculent dans ma tête) car je n'arrivais à supporter de partager le lit de quelqu'un qui n'a aucun respect pour moi… je me sens encore plus trahie que s'il m'avait annocé qu'il avait une maîtresse…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


60918
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages