Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma femme s'occupe plus de nos enfants que de moi

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1181 lectures | ratingStar_84807_1ratingStar_84807_2ratingStar_84807_3ratingStar_84807_4

J'ai 32 ans ma Femme 30 et nous avons 2 enfants, une fille de 4 ans et demi et un garcon de 21 mois.

Mon problème est que depuis 6 mois je ne reconnais plus ma femme et que je pense que je suis en train de la perdre sans pouvoir y faire grand chose. Je m'explique. Ca a commencer à la naissance du petit garçon il y a donc presque 2 ans. Elle a eu une relation beaucoup plus fusionnel avec notre fils qu'avec notre fille. Elle est devenu totalement Maman et plus ni Femme, ni Maîtresse. J'ai souffert un peu, mais j'en ai pris mon parti et me suis mis dans une position d'attente en essayant d'être toujours comme avant en me disant que ça passerait.

La situation c'est un peu améliorer avec le temps, mais le zhom que je suis s'est toujours sentit plus "à l'écart" depuis. Alors sans m'en rendre trop compte sur le coup j'ai reporté mon attention sur d'autres chose (jeux vidéo, sport … etc) En novembre 2004 nous nous sommes rendu compte que nous avions chacun trop d'activité "separées" (genre sport, ou sortie) et que nous avions de moins en moins de tendresse l'un pour l'autre. Elle trouvait que je venais la voir juste pour "faire l'amour" et je lui reprochait de me laisser pour compte, et que cela commencait a peser sur notre couple.

Nous en avons discuter et decider de se retrouver en faisant chacun de petits efforts pour être plus ensemble, plus calin et plus tendre. Cela fait donc maintenant 6 mois que je fais des efforts et que je multiplie les attentions, sorties à deux, ou avec les enfants, geste tendre, bisous, compliments, mais de son coté je me sens toujours aussi "abandonné" . C'est toujours moi qui vient pour lui faire des bisous, moi qui fait les petits gestes montrant mon attachement, moi qui suis demandeur de "câlins" tendre ou plus, moi qui reserve le restaurant, moi qui propose la piscine ou le zoo avec les enfants, je ne fait plus qu'une fois par semaine mon activite sportive pour passer plus de soirée auprès d'elle, et j'ai supprimer presque entierement mes jeux video (qui je le savais l'exasperait). Je fais un maximum d'effort et de son coté je trouve que rien ne change qu'elle ne fait pas d'effort ou peu d'effort. Nous avons eu d'autres discussion qui n'ont pas apporter beaucoup d'eau au moulin, elle me disait que ce n'etait ni mieux ni moins bien qu'avant qu'elle m'aimait et puis voila.

Jusqu'à hier soir.

Je lui ai demander si elle m'aimait a quoi elle a repondu "bien sur" . J'ai donc retorquer que je trouvait qu'elle n'avait plus aucun geste d'affection envers moi. Et la je me suis retrouvé comme un "con" devant ce qu'elle ma dit. Car elle n'a pas niez mais plutot le contraire.

Là ma femme m'a dit qu'elle sentait que depuis plusieurs mois elle avait changé. Elle dit s'être rendu compte que jusqu'à aujourd'hui elle avait toujours en but dans notre vie, notre couple. Quand on s'est rencontre il y a 11 ans j'etais militaire sur Paris et elle etudiante en province, donc le but etait de me rejoindre. Ce fut fait. Mais elle ne supporta pas la vie parisienne et fit une depression. Elle retourna donc en province. De la le nouveau but etait de me faire muter en province. Au final la mutation ne venant pas j'ai demissionner et trouver un travail pour être ensemble : but atteint. Nouveau but, trouver un appartement pour s'installer. Ce fut fait. Nouveau but acheter un appartement pour ne plus payer de loyer dans le vide, ce fut fait. Puis le but suivant fut notre fille, puis l'achat d'une maison, puis notre fils. Nous avions donc une vie bien remplie avec des nouveauté et des centre d'interet se renouvellant sans cesse. Et là aujourd'hui, elle me dit qu'on est peut être allez trop vite et que lorsqu'elle regarde son futur elle ne voit plus de but a atteindre et qu'elle ne sait pas si elle a envie de ça.

Elle pense avoir murit et être en train de passer un cap et ne sait plus trop ou elle en est. Elle dit toujours avoir des sentiments pour moi, mais aussi que quand je la touche "ce n'est plus le grand frisson" . Elle veux se sentir plus accomplie, plus femme. Elle se demande si elle est encore capable de seduire. J'ai beau lui dire que je la trouve belle, que moi elle me seduit, elle me repond que venant de moi ce n'est pas pareil, que je ne suis pas objectif (c'est super facile a entendre je vous raconte pas).

Je ne l'ai pourtant jamais muselé ou emprisonner. Elle sort avec des copines regulirement, va dans des clubs de gym, depense un peu l'argent qu'elle veut car je gagne bien ma vie, je la laisse allez voir des copines pendant des week ends entier loin de chez nous. Je ne pense pas être un pauvre macho comme on en voit tant. A la maison je fais le menage avec elle, je prepare a manger Neuf fois sur dix, je m'occupe des travaux de la maison quasi sans son aide, elle a voulu travailler mi-temps et elle le fait, que puis je faire de plus. Alors oui j'ai aussi mes defauts, des fois je suis un peux feignant et pendant 2 ou 3 week end je vais rien faire dans la maison, ou alors il m'arrive ou plutot m'arrivait de passer une nuit devant des DVD ou mon micro et encore une fois tout les 15 jours (mais depuis 6 mois plus du tout) , mais bon je pense faire mon maximum et la vie ne doit pas être faites que de corvee et travaux.

De mon coté j'ai l'impression de vivre avec une grande amie que j'aime d'amour, et elle non, et que par compassion elle m'accorde un rapport sexuel de temps a autre.

Que dois-je faire. Attendre encore en poursuivant mes efforts. Mais j'ai l'impression de piocher tout seul et j'ai le moral dans les baskets. Je souffre de cette situation et j'ai peur tellement peur, pour moi et le enfants. Je me demande si ce que je fais sert a quelque chose, est ce que j'ai encore envie de me battre tout seul ? Et je commence a lui en vouloir de son etat d'esprit. Je voudrais la tenir dans mes bras, lui faire l'amour, mais en meme temps je ne peux plus sachant ce qu'elle ressent, j'aurais l'impression de la forcer de la "violer" moralement.

Elle non plus n'est pas bien, elle en parle autour d'elle, a ses copinesn pour savoir si elle est normale, si c'est un cap a franchir et que ça ira mieux, elle pense a continuer malgré tout, elle pense au divorce, bref tout est n'importe quoi.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


84807
b
Moi aussi !
10 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages