Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma vie de couple est compliquée

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 891 lectures | ratingStar_108467_1ratingStar_108467_2ratingStar_108467_3ratingStar_108467_4

Je vis chez lui c'est un mec assez égoiste et nerveux qui me rend la vie impossible il ne me soutient pas ne fais rien a la maison vrai au lit nulle ejaculation précosse bref un veritable enfer.

Je suis dans une situation assez compliqué.

Je vis depuis depuis deux ans avec un homme de mon age 26ans.

Ni lui ni moi avons deja vécu avec d'autre partenaire.

Aujourd'hui tout va mal, mais vraiment mal.

Je n'en peux plus de lui.

Je ne le supporte plus, il est pour moi m'en foutiste, indifférent, et extremement capricieux .

IL s'enerve pour un rien il ne supporte pas grand chose.

Lors de me grossesse, je n'ai pas eu de répis.

IL ne voulait pas m'aidé à la maison (le ménage etc…) j'etais obligée de faire tout toute seule en plus de mon travail en restauration rapide.

J'étais a 5 semaines de grossesse au bout de la 7 semaines j'etais en route pour aller travaillée quand soudain j'ai remarqué que j'avais des saignement.

Je me suis précipité à la maison en lui disant que j'ai des saignement et qu'il faut m'accompagner a l'hopital d'urgence.

A ce moment là, il m'a fait tout un cinéma en me disant que cela le dérangeait, et il m'a dit ouvertement dit que tu me gache mon wee-kend car c'etait un dimanche et je travaillais ce jour la.

Alors j'ai été atristé car je me suis dis que c'est quand meme le père de l'enfant que je porte qui me dis que je lui gache son wee-kend a cause de mes saignement.

Cela m'a fait souffrir.

Arrivé à l'hopital Tenon, j'ai passé une écho et la gynécologue me dis qu'il faudrait un repos absolu car j'ai un decollement.

J'ai informé mon compagnon et jusqu'au retour à la maison c'etait bien mais en réalité je n'ai eu aucun repos mais vraiment aucun tous les jours j'ai un infirmier qui viens me faire 2 fois par jour des injections d'héparine lovenox et la maison doit être présentable quand il vient mais mon compagnon ne voulait rien savoir .

Je lui disait qu'il fallait m'aider car je dois me reposé mais rien.

Je lui disait peux tu ranger avant que l'infirmier ne vienne mais non rien ou il le faisait en ralent en me criant deçu en cassant une chaise.

Du coup j'ai été obligé moi meme d'agir.

IL s'enerve pour un rien, il ne veux rien faire, il ne supporte pas ce que je regarde à la télé, ma musique, il ne supporte pas grand chose et il ne veux rien faire.

Avant mes règles j'ai toujours une douleur qui arrive 3jours avant et qui me fait mal au ventre cela arrive souvent la nuit.

Nous dormons et je me reveil cela me fait trés mal il me parle en me disant qu'est ce que tu as je lui dit que j'ai atrocement mal au ventre alors il me dit… fait chier ensuite il se rendors sans me dire si j'ai besoin d'un doliprane ou autre .

IL ne bouge pas je pleure meme mais rien il dort.

Nous dormons dans la mezzanine, il ne bougera pas le petit doigt si je ne commence pas a m'enerver en lui disant ce qu'il dois faire.

J'ai peur le jour ou je serais a nouveau enceinte et meme quand l'enfant sera là avoir un père pareil je n'ai pas envie de prendre ce risque .

En meme temps je ne sais pas pourquoi je ne le quitte pas pourtant je pense qu'il n'est pas prés pour être pére il serait mieux pour lui de vivre tout seul car il est individualiste, egoÏ ; ste.

On s'est disputé et depuis je ne lui adresse plus la parole alors il est gentil il fait le ménage et est au petit soin mais aprés quand nous allons nous reparler il redeviendra lui.

Je ne sais pas si je l'aime ou pas ensuite je ne sais pourquoi je n'arrive pas a partir est ce parceque j'ai peur de me retrouver toute seule ? Je vis chez lui j'ai peut être peur aussi de partir et de tout recommencer pourtant je travail.

Je souhaiterai être éclairer sur mes sentiments et se que je devrais faire.

Lors de nos rapport intime je commençais a ressentir un dégou quand il m'approche quand il essaie de m'embrasser je le repousse ou meme quand il s'approche un peut plus prés de moi je ne sais vraiment pas si je l'aime pourtant quand on se dispute et qu'il me dit que je peux partir et qu'on se sépare si je le souhaite je n'arrive pas a m'en aller en plus cela me fait mal.

Au moment des rapports sexuel au debut tout va bien aprés quelque minute j'ai une idée horrible qui m'arrive dans la tete genre qu'il est sale je trouve et réflléchit a un de ces defauts et je le rejete hors de moi.

Je ne sais pas ce qui se passe vraiment il m'aime beaucoup pourtant mais au niveau contact et sentiment je ne lui fait aucun cadeau.

Ce que je souhaiterai c'est comprendre mon problème et savoir comment le résoudre merci.

Aujourd'hui ce matin il toussait beaucoups alors je lui ai demandé s'il avait mal a la gorge car j'ai eu moi aussi ce petit coups de froid avant lui car j'ai encore les médicaments que le medecin ma prescrit.il s'en fout de tout pour lui toute situation peu attendre meme grave il remet tout a plutard et encore c'est pas pour autant qu'il le fera il me sort par les yeux. En plus au lit il me donne meme plus envie ejaculation precosse et des probleme a retomber enceinte bref mauvaise aleine hygiéne etc… je n'arrive pas a partir je ne sais pas pourquoi je n'arrive meme pas a lui roulé des pelles meme lui faire un smac c dure mais je n'arrive pas a partir.

Il me repond a ton avis tu vois bien que je tousse biensur que j'ai mal a la gorge sur un ton agressif bref je n'en peu plus il est imature egoiste méchant je ne suis pas quoi faire je souhaiterai parti mais je n'y arrive pas j'ai peur du changement de me retrouver seule bref j'ai peur.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


108467
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages