Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon copain et moi n'arrivons pas à nous séparer, je ne sais plus où j'en suis!

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 830 lectures | ratingStar_95719_1ratingStar_95719_2ratingStar_95719_3ratingStar_95719_4

Je suis en ce moment dans un cas assez particulier et j'ai sérieusement besoin d'aide. Je suis une adolescente de 17 ans, très sensible (un peu trop même) , au caractère entier et passionné, bien malgré moi d'ailleurs.

Mon histoire est assez complexe, je vais tâcher d'être claire. Au mois d'avril 2006 je jouais à une sorte de jeu de rôle moyennageux sur internet, et mon personnage en rencontra un autre. Nous voulûmes prolonger le jeu sur msn, et petit à petit je découvrais l'homme qui se cachait derrière le personnage.

Au bout de quelques semaines, je lui donnais mon numéro et il m'appellait. Nous avons parlé toute la nuit, et le lendemain matin nous ressentions tous les deux que nous étions des 'âme-soeurs' (sic). Il a 21 ans et habite Paris, à plusieurs heures de chez moi. Nous avons quitté chacun nos conjoints pour nous mettre ensemble et débuter une relation à longue distance.

Deux semaines plus tard nous nous sommes donner rendez-vous en chair et en os. Lorsque je l'ai vu j'ai eu envie de pleurer, je n'imaginais pas ainsi son physique et son comportement. Mais j'aimais son esprit et je décidais de rester, et d'apprendre à le connaître.

Deux semaines plus tard nous nous sommes revus dans un hotel, je le quittais le soir même. S'en suivirent des longs mois de souffrance. Nous nous appellions tous les jours, plusieurs heures par jour, j'ai toujours eu ce besoin de lui parler.

Nous nous sommes revus deux fois pour le sexe, et sans nous remettre ensemble, d'ailleurs nous avons pratiqué très fréquemment le sexe au téléphone. Ce fut un été horrible où je me torturais pour savoir si j'avais fait le bon choix, et où je le torturais en étant odieuse avec lui. A la fin de l'été je déménageais pour être encore plus loin de lui, j'avais flirté avec un autre homme sur internet, et lui avait embrassé une autre fille (ce dont j'ai souffert durant plusieurs mois par la suite).

Donc à la rentrée en septembre 2006, nous avions toujours ce besoin de nous voir, et il est venu chez moi. Là nous nous sommes remis ensemble. Depuis nous sommes restés ensemble, il est souvent venu chez moi. Je suis venu chez lui pour le nouvel an de cette année, et j'étais amoureuse de cet homme.

Il y a une semaine je suis retournée chez lui, et je devais y rester jusqu'au 2 mars. Dès le départ je n'étais pas à l'aise, et la sensation est restée les quelques jours qui ont suivi. Ses carresses et ses baisers me rendaient triste, sa douceur et son amour aussi. J'avais cette impression latente que je devais le quitter, que je ne l'aimais pas vraiment, pas assez.

Il y a deux jours nous avons parlé, et il m'a dit 'je te quitte'. J'ai eu très mal, puis je me suis sentie soulagée. J'ai appris par la suite qu'il avait dit ça pour que je le retienne, ce que je n'ai pas songé à faire. Je suis rentrée chez moi hier soir en catastrophe.

Cet homme a tout été pour moi pendant plusieurs mois, mon amoureux, mon ami, mon amant, mon frêre, nous nous parlions sans cesse, partagions tout (sûrement à l'excès) et étions totalement en accord. Je tiens énormèment à lui, et je ressens encore tellement d'affection et de tendresse pour lui. A ce jour il menace de se suicider, il a déjà fait une première tentative. Il m'assure que je suis aveugle, que nous sommes faits l'un pour l'autre et que le jour où je m'en rendrai compte il ne sera plus là.

J'espère que j'ai été assez claire et précise pour résumer mon histoire. Moi je suis dans un doute permanent ses paroles arrivent presque à me convaincre mais je sais pourtant que je ne l'aime aps suffisament, et à quoi cela sert-il de forcer l'amour ? Il dit qu'il changera tout ce qu'il faudra mais je crains que cela ne serve à rien.

J'ai peur qu'il se fasse du mal, et j'ai peur de vivre sans lui aussi. J'ai un sevrage à faire, et il me manque horriblement. J'ai peur de me tromper dans ma décision, mais pourquoi revenir avec lui si c'est pour le quitter une troisième fois ? Je n'ai pas eu le temps de lui dire aurevoir et j'ai du partir en précipitation. Je ne le reverrai sans doute jamais.

Il est le premier homme à m'avoir aimé, et son amour est magnifique. Ma culpabilité est sans limites. Je suis totalement perdue et divisée.

J'espère que quelqu'un aura la patience de me lire et de me répondre, merci d'avance.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


95719
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages