Histoire vécue Amour - Couple > Usure du couple      (2408 témoignages)

Préc.

Suiv.

On vit sous le même toit mais il n'y a plus rien entre nous

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 213 lectures | ratingStar_222328_1ratingStar_222328_2ratingStar_222328_3ratingStar_222328_4

Me voilà à 31 ans, célibataire avec une séparation de plus et toujours la même chanson, je ne comprends pas. Voici mon histoire. Après être séparée du père des mes enfants au bout de 7 ans de relations, j'ai mis 09 mois à me reconstruire avec une tite histoire entretemps mais bon sans grande passion. Bref.. Un beau jour, j'ai rencontré l'amour avec un grand A.4 mois, de passion, 4 mois de tout feu, tout flamme. Il a 30 ans, il a rencontré mes 2 enfants, ça lui faisait pas peur. Il est venu chez moi, il s'est très vite investi et moi de même. Bref, on était très amoureux, c'était très intense, très fort. On s'est découvert , on a une très grande complicité. C'était la 1 ère fois que je ressentais ça. Et puis, fin janvier, j'ai dû partir de mon appartement à cause du retour de mon ex qui me courait après moi et qu'il voulait récupérer mes enfants et l'appartement. Du coup, j'ai pris toutes mes affaires et j'ai dû m'installer chez mon nouvel amoureux. Et là, j'étais très angoissée, je commençais à avoir des doutes bref j'étais perdue. Ceci dit on décide de partir en vacances, 15 jours aux Antilles et puis au retour, je sentais qu'il était un peu distant. Puis, le 1er mars, il me dit qu'il a beaucoup réfléchi et il m'annonce qu'il n'est plus amoureux de moi. Coup de massue.. Il me dit que je corresponds à son critère de femme idéale : gentille, attentionnée, niveau sex c'est parfait, bref tout bien, on s'entend bien. Il m'a dit que c'est arrivé ce constat avant les vacances et juste à après que j'ai emménagé. Bref, il me dit que tout est très bien dans notre relation mais il manquait quelques choses pour lier l'ensemble. Moi, en panique, je me retrouve en colocation avec lui en attendant mon nouvel appartement début mai. Puis, durant la semaine, il essayait à me trouver pleins d'excuses que j'étais trop gentille, qu'il avait peur de me faire du mal car je ne mérite pas. Et de plus, le fait que j'avais des enfants, ça lui faisait peur, et que c'est pas du tout gérable. Toutefois, on a couché ensemble pour le plaisir entretemps. Bon, je commence à remonter la pente tout doucement, à commencer à faire mon deuil et me voyant que j'allais bien, il m'annonce une mauvaise nouvelle. Le dimanche 8 mars, il m'avoue qu'il a menti et qu'en fait, il a embrassé une autre femme avant qu'on parte en vacances et que pendant notre semaine de rupture, il était avec elle un soir en prétextant qu'il était avec un copain pour réfléchir de notre situation. C'était la première fois de sa vie qu'il a trompé. Et moi, c'est la 4ème fois que je connais ce genre de situation au bout de 10 relations. Moi qu'il le croyait honnête, je lui ai dit qu'il pouvait m'éviter ça et de ma faire souffrir. Donc, je dois cohabiter avec lui sachant qu'il a une autre fille. Trop dur.... Il dit qu'il est désolé de me faire souffrir car je ne mérite pas ça car je suis une femme très gentille. Alors, voilà, je suis toute déprimée. Durant cette semaine, je lui ai fait des leçons de morale.. On vit encore ensemble, chambre non séparée mais no sex. Car ce qui est dégueulasse c'est qu'on a couché ensemble sans que je sache qu'il avait une copine. Et pourtant, on s'entend toujours aussi bien : même sens d'humour, on se parle bien, on rigole bien ensemble ... Il m'a dit que j'avais pleins de qualité : gentille, attentionée, très caline, prévenante, dynamique, pas chiante et que je suis très douée au lit. Mias, le seul ombre de ce tableau c'est les enfants. Tous ces copians essayaient de le raisonner que c'est une relation vouée à l'échec car j'avais des enfants. Au début, il ne voulait pas les écouter et puis au fur et à mesure, il a commencé à écouter ses copains. Pas cool...Il s'est remis en question sur sa relation avec moi et il pense que le mieux pour moi c'est que je trouve un homme qui est déjà papa... (Non mais je rêve c'est pathétique et déprimant). Mias il me dit que je dois trouver un homme prévénant, attentioné ....tout comme lui. Il a décrit pour moi l'homme idéal comme si c'était lui. Vivons nous un amour impossible nous 2? On s'est trouvé l'un et l'autre mais malheureusement c'est impossible. Alors, oui il fait une crise de la trentaine, j'ai déjà connu ça.. car la plupart de mes ex 30 ans, me décrivait la femme idéale mais ils ont fui et au bout de quelques ils reviennent mais moi je dis "Non, c'est fini". Je ne prends pas de réchauffer, c'est ma devise. Là, en ce moment, il essaye de me tendre des perches sur le sex,et je vois très bien ce qu'il a en tête ce coquin. Il veut savoir ce que je fais quand il n'est pas là, si je me fais draguer, si j'ai quelqu'un dans ma vie.. et je lui ai répondu que non, je suis peut être à tes yeux une bombe sexuelle mais j'ai des valeurs et un coeur... Ca me bouffe de voir ça.... J'essaye de me détacher de lui, de le fuir.. si il n'a pas des nouvelles de moi dans la journée, il s'inquiète très vite et devient fou... Tout le monde me dit quand je serai partie de chez lui début mai et j'aurai mon appartement, il reviendra me frapper à la porte. Moi, je ne crois pas car maintenant il a une autre nana, qu'il sera certainement amoureux d'elle d'ici là car pour le moment il n'est pas amoureux d'elle d'après lui. Mais, voilà j'en ai marre que les mecs me disent que je suis la meilleure et pourtant il se barre pour en voir d'autre et après, il revient frapper à ma porte pour avoir finalement rien. Sauf, que là, je suis très amoureuse de cet homme car il correspond vraiment à mon idéal sauf qu'il fait sa crise de la trentaine, qu'il veut en profiter un peu puis qu'il a compris comment draguer des filles, (il avait vécu une relation de 5 ans et demi avec une nana qui a 4 ans de plus) car il n'est pas sur de lui, pourtant il est très très beau , je ne comprends pas son manque d'assurance. Donc, en ce moment il me dit qu'il est en mode je profite de la vie et qu'il regrette de me faire souffrir car je ne mérite pas. Et le comble de tout ça, il commence à comparer sexuellement entre sa copine et moi... et apprement je suis à ses yeux la plus douée qu'il n'a jamais rencontré de sa vie. Non mais je rêve, tous les mêmes les hommes... Quelle histoire!!! Maintenant, je ne sais plus quoi penser de lui. Désolée pour la longueur, mais j'avais besoin de relater mon histoire car c'est digne d'une sitcom.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


222328
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Est-ce que je suis vraiment faite pour ca? - ecrire un roman

image

J'ai découvert ce forum il y a peu et je voudrais que vous me répondiez franchement. Voilà, J'ai 17 ans et cela fait à peu près dix ans que j'écris (bon évidemment, à 7 ans et même à 12 ans d'ailleurs, ce n'était pas du Baudelaire loin de...Lire la suite

Difficulte relationnelle, copain tres sociable, amis... - amities et relations personnelles

image

Bonjour à tous, Je sais pas trop ce que ça va m'apporter d'écrire ce que je vais écrire, peut-être me libérer et essayer de comprendre pourquoi je réagis comme ça, avoir des avis aussi… Voilà je suis de nature assez réservée, fétarde...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages