Histoire vécue Amour - Couple > Violence conjugale      (962 témoignages)

Préc.

Suiv.

C'est moi qui quitte mais c'est moi qui souffre...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 194 lectures | ratingStar_267281_1ratingStar_267281_2ratingStar_267281_3ratingStar_267281_4
On croit souvent à tort que celui qui est quitté souffre beaucoup plus que celui qui quitte ! Tes doutes, tes questions sont plus que légitimes. Tes angoisses aussi. Laisser quelque chose qu'on connait pour aller vers l'inconnu, laisser une partie de soi, de sa vie, c'est difficile. Pourtant la vie est faite de choix et tu es devant le plus cornélien de ton existence. Crois-en mon expérience, ton fils sera plus heureux en ayant des parents qui s'entendent mieux séparés plutôt que de les voir se déchirer. J'ai moi-même quatre enfants et j'ai quitté leur père au bout de 19 ans de vie commune. Ils sont plus grands, ma dernière a 9 ans maintenant. Elle en avait à peine 8 à l'époque de ma décision. Ton fils doit s'adapter à ce nouveau fonctionnement, il doit comprendre que son papa a besoin de s'épanouir et s'il te voit serein et bien dans ta peau, il le ressentira. Ne te culpabilise surtout pas de vouloir être toi-même. Nos enfants sont très lucides et ils savent parfaitement quand leurs parents sont dans l'instabilité et le désamour. Il va lui falloir un peu de temps pour accepter mais il acceptera. Si tu fais marche arrière, quelque part, il ne te comprendra plus car tu ne seras plus cohérent. Tu pars pour ne plus être une "carpette" et tu donnerais raison à celle que tu quittes pour ce motif si d'un seul coup, tu faisais marche arrière. Un enfant ne doit pas servir de chantage, tu as des droits. Si tu parles avec lui calmement et si tu lui exposes les raisons de ton départ avec des mots adaptés, il te posera des questions. Garde le dialogue avec lui. Les enfants sont de petits magiciens qui ont souvent déjà tout pigé avant qu'on ne leur explique les choses ! Aie confiance et surtout reprends confiance en toi. Tu m'as l'air d'un papa formidable, ton fils le sait. Et cela n'a pas de prix. Ne romps jamais le dialogue avec lui et tu verras, tout ira bien !!
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


267281
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Violence conjugales quels espoirs pour l'avenir - violences conjugales

image

Bonjour à tous ! Je ne suis pas une habituée des forums mais je ne sait pas vraiment à qui m'adresser pour partager mon expérience, les personnes de mon entourage qui ont déjà traversé ce type d'épreuves ont déjà donner je fini par tourner...Lire la suite

Elle me maltraite et on ne me prend pas au serieux - violences conjugales

image

Bonsoir. Je suis moi-même une jeune femme violente envers mon compagnon. Cela fait plusieurs années que j'ai des accès de colère et de violence, principalement verbale et un peu physique, gifles, claques et destruction d'objets. J'ai fait subir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages