Histoire vécue Amour - Couple > Violence conjugale      (962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il est violent, je prends mes précautions en gardant toutes les preuves

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche 17 ans
Mail  
| 442 lectures | ratingStar_160043_1ratingStar_160043_2ratingStar_160043_3ratingStar_160043_4

Je ne pense qu'il serait capable de violence envers l'enfant et je pense même qu'il l'aimerait sincèrement. Je crains pour moi, qu'il m'empêche de partir, je crains qu'il ne me rende pas l'enfant, je crains qu'il ne soit victime d'une crise d'angoisse en présence de mon enfant. ";Sûr que l'on ne prend pas sur le moment de précautions pour conserver des preuves, mais n'auriez-vous pas les traces des hospitalisations (bulletins que vous pourriez redemander aux urgences et hôpitaux concernés) , certificats médicaux, ordonnances ou autres, autant pour vous que pour lui ? "; J'ai un certificat médical concernant les violences dont j'ai été victime (ce n'est pas non plus très grave, mais j'étais tout de même marquée au visage et à la main). J'ai une main courante concernant cette affaire. J'ai une carte d'un de ses rendez-vous avec le psy. J'ai par mail, les médicaments qu'il a dû prendre (il les a mentionnés lui-même). Comme il a été hospitalisé seul, je ne pense pas avoir droit à une copie de sa venue aux urgences, mais la police doit avoir une trace de sa visite au domicile et du transfert aux urgences. J'essaie de rester sereine car j'ai été eu pas mal de contractions suite au harcèlement téléphonique et la seule chose qui compte c'est mon bébé. Quelle est la différence entre l'enquête sociale et l'enquête de moralité ? Je ne pense pas pouvoir bénéficier de l'aide juridictionnelle à ce jour, je suis sans emploi mais mes revenus doivent être trop élevés. Je ne suis pas contre le fait que l'enfant voit son père mais je ne veux pas que son père veuille diriger ma vie sous prétexte qu'il est le père (par exemple, lorsque j'essayais d'établir un dialogue, si je ne répondais pas à son mail dans les 10 min c'est parce que je trainais, que je n'étais pas digne d'être mère, sachant qu'il était 14h15 et que je fais la sieste de 13 à 15h, si je ne souhaitais pas le voir pour lui, c'est parce que j'avais quelqu'un d'autre dans ma vie).
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


160043
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Violence conjugales quels espoirs pour l'avenir - violences conjugales

image

Bonjour à tous ! Je ne suis pas une habituée des forums mais je ne sait pas vraiment à qui m'adresser pour partager mon expérience, les personnes de mon entourage qui ont déjà traversé ce type d'épreuves ont déjà donner je fini par tourner...Lire la suite

Elle me maltraite et on ne me prend pas au serieux - violences conjugales

image

Bonsoir. Je suis moi-même une jeune femme violente envers mon compagnon. Cela fait plusieurs années que j'ai des accès de colère et de violence, principalement verbale et un peu physique, gifles, claques et destruction d'objets. J'ai fait subir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages