Histoire vécue Amour - Couple > Violence conjugale      (962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me suis rendue compte qu'il est un menteur

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 646 lectures | ratingStar_145554_1ratingStar_145554_2ratingStar_145554_3ratingStar_145554_4

En 2006 je suis tombée raide dingue amoureuse d'un type qui a accepté de vivre avec mes 3 enfants et moi, sans problème. Tout est allé très vite, en quelques jours il état installé chez moi. En juillet 2007 il me dit qu'il veut un enfant. Nous en parlons beaucoup puis j'arrete la pillule. Le 3 janvier 2008 j'apprends que je suis enceinte, un vrai bonheur puisque cet enfant était très désiré et l'enfant de l'amour. Du moins c'est ce que je croyais. Là mon homme a commencé à ne plus dormir, j'ai vécu un vrai calvaire, il s'est mis à délirer complètement, avec des propos totalment incohérents, 3 paquets de clopes par jour, et une attitude qui ne lui ressemblait pas. Puis fin février, le verdict est tombé ! Sa soeur m'a révélé qu'il avait des entécédents psychiatriques et qu'il rechutait. Un soir début mars, il a pété les plombs et s'est mis à me courire après en hurlant dans toute la maison, il voulait me frapper, j'ai du appeler les gendarmes. Cette attitude lui a valu 3 semaines en hopital psychiatriques, dont quelque jours en chambre d'isolement. A sa sortie il est allé vivre chez sa mère puis je l'ai laissé revenir à la maison en pensant que ça irait mieux. Là, il s'est laissé vivre, il dormait entre 18 et 20h par jour, sans doute à cause du traitement. Mais à la naissance de notre fils (2 mois enavance) , il s'est plongé dans une létargie dont il n'avait aucune envie de sortir, son traitement ayant été considérablement réduit, il n'était plus en cause. Il était là, logé, nourit blanchit et ne faisait pas un geste pour m'aider. Il ne regardait même pas son fils, ne le prenait pas dans ses bras, ne lui donnait aucun biberon… Il me disait qu'il était trop bien dans le lit pour se lever et s'en occuper. A part dormir, il passait le reste de son temps sur l'ordinateur. Un soir j'ai découvert qu'il s'était inscrit sur meetic. Je lui ai donc demandé de partir. Depuis, ça va nettement mieux entre nous, mais comme il ne supporte pas l'idée d'être retourné vivre chez sa mère, il tente tout pour revenir. Il va même jusu'à me dire droit dans les yeux qu'il ne va plus sur meetic. Ce qui est totalement faux, j'en ai eu la preuve. Il n'arrete pas de me répeter qu'il m'aime. J'ai trop l'impression de servir de bouche trou, et ça me donne l'impression qu'il ne m'a jamais aimée. Si d'autres personnes ont vécu la même chose, j'ai besoin d'un bon soutien moral, car il me pourri la vie et m'embrouille. Une chose est sure, je suis déterminée à ne plus me laisser avoir par ses belles paroles. C'est un menteur congénital, mais c'est dur de se rendre sompte de cela après presque 3 ans de vie commune.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


145554
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Violence conjugales quels espoirs pour l'avenir - violences conjugales

image

Bonjour à tous ! Je ne suis pas une habituée des forums mais je ne sait pas vraiment à qui m'adresser pour partager mon expérience, les personnes de mon entourage qui ont déjà traversé ce type d'épreuves ont déjà donner je fini par tourner...Lire la suite

Elle me maltraite et on ne me prend pas au serieux - violences conjugales

image

Bonsoir. Je suis moi-même une jeune femme violente envers mon compagnon. Cela fait plusieurs années que j'ai des accès de colère et de violence, principalement verbale et un peu physique, gifles, claques et destruction d'objets. J'ai fait subir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages