Histoire vécue Amour - Couple > Violence conjugale      (962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne comprends pas comment j'ai pu accepter tout ça

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 380 lectures | ratingStar_42514_1ratingStar_42514_2ratingStar_42514_3ratingStar_42514_4

Voici le reste de mon histoire… C'est vrai que ces 3 dernières années ont été assez terribles pour moi. C'est surtout la remise en question qui fait mal, se dire "mais qu'est-ce que j'ai été bête !! ", j'étais vraiment amoureuse ou pas ? Je crois qu'un jour je le saurais. Il n'y a pas eu que cette remise en question ou essayer de découvrir comment et quand j'allais le quitter : c'est la grande crainte qu'un jour il allait s'en prendre à notre fille vu que déjà pdt ma grossesse, il n'a pas pu se retenir de me gifler, ou quand elle n'avait encore que quelques mois, je l'avais dans mes bras un soir, j'ai pris un coup de poing sur l'épaule et heureusement c'est moi qui l'ai pris, je passe quelques autres épisodes. Je ne me rappelle pas avec exactitude de tout parce que quand ça arrivait je voulais chasser de ma tête ces moments très moches, mais je sais que je n'ai pas oublié, c'est enfoui quelque part et je crois que c'est pire.Pour faire un petit flash-back, tout s'est vite dégradé dès la naissance. En fait, il ne m'a pas pardonné qu'à un moment, pendant l'accouchement, je l'ai rejeté. J'ai essayé de lui faire comprendre que je n'e l'avais pas fait exprès, rien n'était calculé, qu'en fait j'étais une femme qui accouchait tout simplement. Bref, il m'en a voulu pdt des mois, je l'avais bien senti. Donc nos relations se dégradées et malgré mes efforts ou les siens je sentais que ça ne durerait pas toute la vie.Ce qui a été dur, c'est que j'ai toujours caché à mes proches sa violence et ce qui est surtout étonnant, c'est que rares ont été les fois où j'ai eu des marques sur le visage. Je crois 2 fois au cours de ces 12 ans. Je ne le crois pas machiavélique au point d'avoir calculé ses coups, c'était tellement spontané quand il ne se contrôlait plus et instinctivement je me protégeais le visage et donc les coups partaient sur les bras ou épaules.Une des grosses dernières scènes qui m'a fait me dire STOP c'est il y a environ 1 an où j'ai vu des étoiles et qu'il avait failli s'en prendre à notre fille, il lui avait mis une petite tape sur la tête mais ça m'avait fait flippé et quand j'ai vu ça, j'ai voulu m'interposer, c'était pire. Apparemment, après coup, il a eu peur lui-même de sa propre réaction vis-à-vis d'elle mais pour moi, le moment que je redoutais le plus était arrivé et là c'était comme un point de non retour et la question que je me posais c'était quand vais-je réussir à le quitter. Il voyait bien que notre couple battait sérieusement de l'aile, en fait il avait surtout vu que je n'étais plus caline du tout avec lui, je l'étais énormément avant la naissance de notre fille. Je reportais toute mon affection sur elle et voulais la protéger.Pourquoi j'avais tant de mal à le quitter. Au début c'était le refus de la situation, je voulais me cacher la vérité et ce depuis toujours. A part les violences physiques, ça a surtout été les menaces de mort sur moi et ma fille, j'étais pétrifiée. Heureusement que le boulot me distrayait parce que je crois que je serais devenue folle. J'avais pourtant essayé de nous rabibocher au début malgré tout ça parce que je refusais qu'il pouvait nous faire du mal, je n'arrivais pas le croire. Mais ce genre de personnage ne comprend pas ou n'accepte pas qu'il a un problème avec la violence, il disait que c'était moi qui le provoquait, que je ne savais pas m'arrêter, et moi plus le temps passait plus je n'acceptais pas l'idée que quand on se disputait je devais m'écraser sous prétexte que je risquais des coups. Dans un couple, on peut se disputer parce qu'on a un différend, un désaccord mais on n'est pas obligé de se taper dessus. C'est ce que j'essayais de lui faire comprendre mais il ne l'intégrait pas, rien à faire. C'était toujours moi qui ne savait pas m'arrêter quand il le fallait. Classique… Je dois m'arrêter pour l'instant, à +.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


42514
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Violence conjugales quels espoirs pour l'avenir - violences conjugales

image

Bonjour à tous ! Je ne suis pas une habituée des forums mais je ne sait pas vraiment à qui m'adresser pour partager mon expérience, les personnes de mon entourage qui ont déjà traversé ce type d'épreuves ont déjà donner je fini par tourner...Lire la suite

Elle me maltraite et on ne me prend pas au serieux - violences conjugales

image

Bonsoir. Je suis moi-même une jeune femme violente envers mon compagnon. Cela fait plusieurs années que j'ai des accès de colère et de violence, principalement verbale et un peu physique, gifles, claques et destruction d'objets. J'ai fait subir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages