Histoire vécue Amour - Couple > Violence conjugale      (962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le quitter fut une grande libération

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 488 lectures | ratingStar_71575_1ratingStar_71575_2ratingStar_71575_3ratingStar_71575_4

Il passaoit ses journées devant sonordi soi disant il était trader (en fait n escroc qui a tiré près d'un million et demi de francs à ses poulets, dilapidés dans le jeu boursier parce qu'il voulait evenir riche en claquant des doigts).

Quand je sortais seule il ne disait par contre pas grand chose, j'ai meme découché il s'en fichait, parce qu'il faisait de meme (sortait seul, sans découcher).

Mais ce qui lui plaisait ct de jouir de mon appart pendant que je n'étais pas là, donc il me rendait la vie impossible pour que jeme barre.

Il me disait si tu n'es pas contente tu n'as qu'à partir, mais attends je suis chez moi.

Et meme quand il est parti avec les policiers il grognait car il estimait cela injuste.

Comme toi je n'arretais pas de culpabiliser et de me dire que je faisais tout de travers.

Il avait réussi à me transformer en bonne à tout faire.

Je respectais ses consignes pour la place des objets sinon il me criait dessus et risquait de me taper.

Comme toi, quand il voulait dormir j'avais le droit de faire des choses et d'autres non.

Moi aussi j'étais très dépendante de lui.

Sauf que l quitter fut une grande libération.

Tu te demander sensuite comment tu as pu rester dans cette relation si longtemps crois moi !

C un dictateur il en existe pas mal chez ces messieurs.

Moi il me menait une vie d'enfer qand j'ai réussi à trouver un poste bien rémunéré sur Paris.

Il téléphonait et me harcelait me hurlait dessus.

Que veux tu ?

Il n'y a qu'une seule chose à faire c'est t'en aller.

Sinon psychologiquement tu vas morfler.

Les hommes comme ça sont dominateurs immatures et pervers.

Fais attention à toi.

D'ailleurs pourkoi obtempères tu à ce qu'il te demande de faire ?

Tu devrais le laisser se débrouiller tout seul, pas de bouffe pas de bonsoir, rien.

Et s'il te hurle dessus reste impassible et dis lui calmement tu me hurles encore ne fois dessus et tu vas t'en mordre les doigts.

Je te conseille de demander des attestations à tes proches qui doivent connaitre ses attitudes.

Et de te ménagerla possibilité d'aller porter ne main courante à lapolice pour harcèlement psychologique.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


71575
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Violence conjugales quels espoirs pour l'avenir - violences conjugales

image

Bonjour à tous ! Je ne suis pas une habituée des forums mais je ne sait pas vraiment à qui m'adresser pour partager mon expérience, les personnes de mon entourage qui ont déjà traversé ce type d'épreuves ont déjà donner je fini par tourner...Lire la suite

Elle me maltraite et on ne me prend pas au serieux - violences conjugales

image

Bonsoir. Je suis moi-même une jeune femme violente envers mon compagnon. Cela fait plusieurs années que j'ai des accès de colère et de violence, principalement verbale et un peu physique, gifles, claques et destruction d'objets. J'ai fait subir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages