Histoire vécue Amour - Couple > Violence conjugale      (962 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tourner la page avec la violence conjugale

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 174 lectures | ratingStar_269410_1ratingStar_269410_2ratingStar_269410_3ratingStar_269410_4
J'ai connu cette situation, il m'a secoué deux fois. Depuis le début de notre histoire, je craignais qu'un jour il ne soit violent car il a vu sa mère se faire violenter pendant une partie de son adolescence. On sait tous qu'une personne déjà confrontée à des violences conjugales a plus de "chance" de reproduire les mêmes faits. Il m'a toujours promis qu'il n'en arriverait jamais là, et qu'il avait vu sa mère dans des états terribles et qu'il ne ferait jamais subir à une femme ce que sa mère avait subi. Des mois se sont passés sans que je vois clair : il m'a manipulé, menti, caché des choses jusqu ‘au jour où il m' a claqué par terre par deux fois, traiter de tous les noms, m'a empêché de bouger de par sa force, fait dévaler les escaliers, empêché de fuir ce soir de violences, et rattrapait par les cervicales, coupé la ligne téléphonique afin de m'empêcher de prévenir quelqu'un de ce qui se passait, volé mon sac mon téléphone, menaçait de les jeter dans une rivière, monté dans ma voiture parce que j'avais réussi à fuir, j'étais persuadée qu'il me tuerait si je n'arrivais pas à fuir, je ne savais pas comment ni dans quelle pièce mais je savais que je ne sortirais de cette maison vivante. La fois suivante j'ai réussi à monter dans ma voiture et verrouillé ma voiture, il est monté sur mon capot, m'a bouisillé ma voiture. J'ai déposé une plainte, le procès est en cours et suit parti définitivement. J'ai eu tort de ne pas faire mentionner sur la main courante à la Police les 2 fois où il m'a secoué. Je n'ai pas vu clair, je vais aller plus loin, non pas pour te provoquer mais pour que tu sois prudente à l'avenir, les violences conjugales ce n'est pas que les coups portés, ça commence par des mots pour de dévaloriser, puis des agissements plus insidieux. Mon ex était tout com le tien, sympa avec les autres, toujours prêt à rendre service aux voisins… , agréable, on ne soupçonne pas qu'il puisse être violent ni toi, ni les personnes autour de toi, il est le séducteur à qui personne ne résiste, tous le trouvent merveilleux. Et lui te dévalorise, t'infériorise, tu es mal fringuée, tu n'es pas belle quand tu fais telle mimique, tu n'aurais pas du dire ça, tu ne peux pas boire ça… c le début de la manipulation et de la violence conjugale, le début de sa volonté de te dominer. Bien évidemment, il te dis pas comme ça que tu te fringues mal, il l'insinue subtilement. Sois prudente, tu peux lire "Femmes sous emprise" de Marie-France Hirigoyen qui t'explique tout sur lesviolences conjugales et qui m'a beaucoup appris et dans lequel j'ai retrouve les traits du maboul avec qui je vivais. Depuis j'ai un suivi psy, car cela a beaucoup de conséquences dans ma nouvelle vie. Sans lui dire (parce qu'il pourrait être violent) , fais le enregistrer dans une main courante et au moindre bleu, vas chez un toubib le faire constater. La violence conjugale est un processus qui s'installe, insidieusement, en cours du temps. Elle fluctue, de tensions extrêmes en rémissions, et finit, à la longue par culpabiliser et dévaloriser la personne qui la subit. N'attends pas d'être complètement terrorisée pour réagir.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


269410
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Violence conjugales quels espoirs pour l'avenir - violences conjugales

image

Bonjour à tous ! Je ne suis pas une habituée des forums mais je ne sait pas vraiment à qui m'adresser pour partager mon expérience, les personnes de mon entourage qui ont déjà traversé ce type d'épreuves ont déjà donner je fini par tourner...Lire la suite

Elle me maltraite et on ne me prend pas au serieux - violences conjugales

image

Bonsoir. Je suis moi-même une jeune femme violente envers mon compagnon. Cela fait plusieurs années que j'ai des accès de colère et de violence, principalement verbale et un peu physique, gifles, claques et destruction d'objets. J'ai fait subir...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages