Histoire vécue Animaux domestiques > Autres      (442 témoignages)

Préc.

Suiv.

Contre la vivisection

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 715 lectures | ratingStar_26138_1ratingStar_26138_2ratingStar_26138_3ratingStar_26138_4

Bonjour,

Etape par étape : Comment tester un produit sans recourir aux animaux.

Avertissement : article en cours de rédaction.

Première étape : Consultation dune base de données informatique.

On entre la carte didentité de la molécule dans une base de données informatique. Celle-ci contient le profil des molécules déjà testées sur lanimal : la façon dont leurs atomes sont agencés, lorgane quelles visent, leurs effets toxiques, etc.

Cette comparaison permet de prédire le comportement de la nouvelle molécule. Si sa forme se rapproche de celle dun poison notoire, la molécule est abandonnée.

Deuxième étape : Tester le produit sur des cellules.

On verse le produit sur des cellules humaines maintenues en vie dans de petites boîtes. Au bout de quelques heures, on regarde si ces cellules ont fabriqué des protéines de stress, destinées à protéger la cellule contre les produits toxiques.

Leur présence indique que la molécule testée est capable de pénétrer dans les cellules et dy faire des dégâts. Si cest le cas, la molécule est abandonnée.

Troisième étape : Tester le produit sur des bactéries.

Le produit est livré à des organismes miniatures, des bactéries. Celles-ci ont la propriété de se multiplier rapidement. Chaque fois quune bactérie se divise, elle transmet à sa "fille" un lot dADN qui lui permettra de fabriquer les substances dont elle a besoin. Si le produit a une action sur lADN, cela se verra en deux jours : les bactéries nauront plus le même aspect que les bactéries de départ car elles auront reçu de leur "mère" un ADN abîmé.

Cette vérification est importante car, chez lhomme, un ADN détérioré et non réparé peut conduire à un cancer.

Quatrième étape : tester le produit sur des tranches dorganes ou des cellules de peau.

Cette étape cherche à savoir comment le produit se comporte dans un organe entier, plus complexe quune culture de cellules. Il est en effet constitué de cellules variées, organisées dans lespace et qui communiquent entre elles. On injecte le produit dans des tranches de foie ou de rein humain, maintenues dans un milieu nutritif. Puis on regarde si une partie de lorgane cesse de fonctionner.

Pour les produits quon applique sur la peau, on place la substance sur de lépiderme humain en culture. Comme notre peau, il contient plusieurs strates de cellules et une couche cornée protectrice. Au but de quelques jours, on compte le nombre de cellules mortes, signal que le produit est irritant. Ce test remplace le test dirritation sur les animaux.

Référence : Comité pour la Validation des Méthodes Alternatives (Interagency Coordinating Committee for the Validation of Alternative Methods) est en charge d évaluer et de valider scientifiquement toutes nouvelles méthodes substitutives aux tests sur animaux.

Méthode scientifique de recherche in vitro : La culture de cellules et de tissus.

… ray Greek (EFMA) :"La recherche in vitro sur les tissus vivants sest avérée associée à beaucoup de grandes découvertes. Bien que le tissu humain nait pas toujours été utilisé, il y en a pourtant toujours eu à disposition. Les cultures de sang, de tissus et dorganes représentent les bancs dessais idéaux pour tester lefficacité et la toxicité des médicaments."

Kathy Archibald (EFMA) : "Les techniques in vitro ont une longue et illustre histoire, changeant même le cours de la découverte médicale avec la découverte de la pénicilline en 1928 par Sir Alexander Fleming."

Il y a 2 façons détudier les parties dun organisme vivant in vitro : Maintenance in vitro du fragment dun tissu, organes… et Culture de cellules et de tissus in vitro. Il y a beaucoup de domaines de recherche possible :

- Expériences sur des virus.

- Expériences sur des hormones et glandes endocrines.

- Expériences toxicologiques.

- Expériences sur des substances tératogènes, cancérogènes, mutagènes.

- Études immunologiques.

- Études des enzymopathies.

L'articles est trop long pour le mettre en entier ici… bref il existe depuis longtemps d'autres solutions que d'utiliser les animaux… Mais pourquoi les labos le font t'ils ? Surtout pour les subventions et les lois…

Aucune maladie n'a aujourd'hui été guérie grâce à l'expérimentation animale, on a beau faire fumer des singes 24h sur 24 , le cancer des poumons est toujours là, on a beau faire griller des cochons d'inde ou des chats (que l'on a rasés) sous des lampes UV, le cancer de la peau est toujours là, on a beau injectés des maladies a des beagles, le cancer est toujours là… Donnez moi un seul exemple de l'utilité de ces atrocités et le FLA (front de libération des animaux) disparaîtra…

Sans parler du manque d'humanité des techniciens de laboratoire qui ose s'amuser avec des animaux, et qui se filment en plus… quelle horreur…

Je reste persuadée que tant qu'on sacrifiera des vies de cette manière là, Dieu nous laissera malade…

Un chien est bien plus utile à guider des gens aveugles, a rechercher de la drogue, des explosifs, a rechercher des victimes d'avalanches ou tout simplement accompagner les gens seuls, dieu ne l'a pas mis sur terre pour être entre les mains de tortionnaires, et chaque animal a sa mission… a sa place tout comme nou.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


26138
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Test sur les animaux : yves rocher - vegetariens, vegetaliens...

image

Je comprends que c'est pas toujours facile de s'y retrouver (moi-même, je suis débutante dans le 100% non testé… Je me suis débarrassée du peu que j'avais il y a quelques mois à peine et encore aujourd'hui, j'en apprends tous les jours ). Une...Lire la suite

Quel avenir pour les musulmans de france ?

image

Comme se soucier de l'environnement par exemple sont à mon avis des préoccupations de pays "riches". Il y a quelques années, en Tunisie, des allemands m'ont expliqué qu'ils trouvaient vraiment catastrophique et stupide de déverser des ordures à...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Tous mes animaux en vidéo
Sur le même thème
Hommage à Cracotte, mon lapin bélier
Voir tous les  autres témoignages