Histoire vécue Animaux domestiques > Chats      (3300 témoignages)

Préc.

Suiv.

Croisement chats domestiques et félins sauvauges

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1440 lectures | ratingStar_52698_1ratingStar_52698_2ratingStar_52698_3ratingStar_52698_4

En faisant un tour sur le site internet d'un Parc de Félins (reproduisant "dans la mesure du possible" les conditions de vie de félins en voie de disparition) , j'ai trouvé ce texte, concernant cette nouvelle race de chats dont il a été vaguement question sur le forum ces derniers mois.

Qu'en pensez-vous ?

"Depuis quelques années maintenant, des éleveurs de chats domestiques expérimentent des croisements entre leurs chats domestiques et des félins sauvages pour obtenir des animaux avec un " look sauvage " !!

Cet effet de mode, apparu en Amérique du Nord dans les années 80, commence malheureusement à germer en Europe. Elle touche plus particulièrement les Chats Léopards du Bengale (Prionailurus bengalensis bengalensis) et les servals (Leptailurus serval) mais des croisements entre des chats domestiques (Felis catus) et des chats de Geoffroy (Oncifelis geoffroyi) ou des margays (Leopardus wiedii) sont également rapportés.

Le Parc des Félins, au côté de tous les membres actifs de la conservation des espèces de félins sauvages, est consterné par ce nouvel engouement et le comportement de certains éleveurs de chats domestiques peu scrupuleux.

En tant qu'organisation uvrant pour prévenir de la disparition des espèces de Félins sauvages, nous trouvons cette mode extrêmement angoissante. Alors que les gens sont de plus en plus conscients des menaces que sont la perte d'habitats et la chasse pour la survie des Félins, beaucoup ne savent pas que le croisement entre espèces (ou hybridation) est une autre réelle menace pour les espèces de petits félins sauvages.

Cette hybridation n'est pas un phénomène naturel. Elle est responsable de la diminution et l'appauvrissement du patrimoine génétique de ces espèces. Ces croisements interspécifiques n'améliorent en rien ces animaux et n'agissent pas en faveur de leur protection ; bien au contraire, ils pourraient les mener à leur perte !

De plus, d'où viennent ces Félins sauvages que les éleveurs utilisent pour faire des hybrides ? Et bien tout simplement du commerce illégal des animaux sauvages et domestiques où tout animal a une valeur marchande. Les parcs zoologiques, membres de l'Association Européenne des Zoos et Aquariums (EAZA) comme le Parc des Félins, ont totalement bannit la vente des animaux sauvages et ont signé pour que l'ensemble des transferts entre parc soient dictés par des programmes d'élevage (EEP, SSP,) réellement contrôlés par des scientifiques et et où toute valeur marchande de l'animal est abolie…

L'hybridation ne présente aucun intérêt pour un parc zoologique moderne et digne de ce nom. Le but des bons parcs est la conservation des espèces et donc la pureté génétique des animaux qu'ils hébergent. Les absurdités des années 70 (ours hybrides, tigrons, ligrons,) sont heureusement passées de mode. Les zoos modernes ne doivent pas être des lieux dédiés au sensationnel et à l'expérimentation mais des lieux de protections et de recherches.

En outre, les chatons de ces espèces sauvages sont généralement capturés après que leur mère ait été tuée (la mort des individus reproducteurs est une deuxième perte dramatique pour l'espèce) et passent les frontières avec de faux papiers sans que personne ne les remarque (Très peu de douaniers sont si spécialisés et, par conséquent, comment distinguer un bébé chat de Geoffroy d'un bébé chat domestique).

Le commerce des animaux domestiques est devenu fleurissant, à tel point que les firmes spécialisées dans leur alimentation vous font croire que les petits pois et les carottes sont nécessaires à tous les matous alors qu'il n'y a pas plus carnivore qu'un chat A quand une gamme de croquettes pour les Savannahs, le nom des hybrides entre un chat domestique et un serval ?

La majorité des acquéreurs de félins hybrides ne pense qu'à se faire mousser et l'investissement n'est vraiment pas énorme quand on veut flatter son ego. Pensez-vous, quelle fierté de présenter à ces voisins son nouveau chat, un hybride domestique / Bengale !!! Et dans les dîners mondains les nouvelles vont vite : " Tiens, tu ne connais pas la dernière ? Les "Mercier" ont acheté un Savannah, c'est le croisement entre un chat et une petite panthère ! "

Chacune des espèces de petits félins sauvages a évolué pendant des milliers d'années, chacune trouvant sa place dans une niche écologique spécifique. Les premiers félins sont apparus il y a 12 millions d'années environ et nous, l'espèce humaine, il y a seulement 2 millions d'années. Les premières traces indéniables de domestication du chat remontent entre 3000 et 2000 ans avant Jésus Christ à l'époque des grandes dynasties Egyptiennes et des grandes civilisations de Mésopotamie. C'est vraiment peu comparé à l'histoire évolutive des Félins… L'ancêtre de nos chats domestiques n'est qu'un chat sauvage africain (Felis sylvestris lybica) , les autres félins comme le chat léopard du Bengale, le serval et le margay sont bien plus vieux…

Nous n'avons jamais pu domestiquer d'autres espèces de Félins et ce n'est pas en 3 ou 4 générations qu'un éleveur de chat y arrivera ; nos ancêtres bien plus sages y seraient parvenus auparavant si cela s'avérait possible.

Nous posons donc 2 questions :

- Qui sont donc ces humains si présomptueux au point de vouloir "mixer et appareiller" les gènes des félins sauvages dans l'espoir d'obtenir un chat à l'apparence sauvage avec un tempérament domestique ?

- De quel droit les éleveurs de chats peuvent-ils diluer les gènes des Félins sauvages alors que cela a nécessité des milliers d'années pour que la nature les crée ?

Plutôt que de contribuer à la disparition des espèces sauvages en créant ou en achetant des hybrides, allez recueillir un de ces chatons domestiques échoués à la SPA, vous ferez un heureux et lui éviterez peut-être l'euthanasie. En effet, les chats domestiques ont un taux de prolificité si élevé et les refuges n'ont qu'un nombre limité de place qu'il n'y a pas d'autres solutions quelques fois !!

S'évertuer à "faire de nouvelles variétés" simplement pour leur look, l'appât du gain ou la frime vis à vis de ses amis n'est pas, et ne sera jamais, justifiable ! "
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


52698
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Morsure de chat - chats

image

Jil, au cas où tu ne l'aurais pas capté, Elfinou est vétérinaire (elle ne le proclame pas par modestie). Coucou Elfinou ! Merci pour toutes tes réponses ! Mon propre chat m'a énormément mordue et griffée quand íl était chaton (ouf, il s'est...Lire la suite

Alerte a la rage - val d'oise - chats

image

D'après ce que j'ai compris, c'est un chaton qui a été trouvé errant. Comme on a pas eu de cas de rage autochtone (c'est à dire d'un animal né et vivant en France sans contact avec un animal provenant de l'étranger) depuis des années, on...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Comment nettoyer son chat
Sur le même thème
Conversation de chats
Voir tous les  autres témoignages