Histoire vécue Animaux domestiques > Chats      (3300 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cystite d'un chat traumatisé

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 828 lectures | ratingStar_105892_1ratingStar_105892_2ratingStar_105892_3ratingStar_105892_4

Mon chat Minouch, 4 ans et demi est un chat d'appartement nourri avec des croquettes de marque. Il c'est fait castrer à l'age de 8 mois par un pseudo vétérinaire. L'anesthésie avait eu lieu à 9h00 du matin mais l'opération à eu lieu je pense l'après midi.

L'assistante nous a dit qu'elle n'avait jamais vue un chat aussi méchant de toute ça carrière et nous a dit qu'ils avaient du le mettre dans une cage de contention. Ma femme l'avait récupéré à 18h30 et ils lui ont prêté une cage pour pouvoir le ramener. Quand elle est arrivé sur le palier, le chat c'est tellement débattu dans la cage qu'il l'a cassé.

Il avait toujours été doux et affectueux avec nous comme avec les "étrangers" qui passaient à la maison. Depuis il est toujours aussi doux et affectueux avec nous mais quasiment personne d'autre ne peux désormais le caresser ou l'approcher sans qu'il crache et/ou mette des coups de griffe.

J'en ai donc tiré la conclusion qu'ils l'ont castré à vif et qu'ils n'ont pas du être tendre avec lui.

Hier vers 8h00 j'ai remarqué qu'il n'arrivait pas à uriner et ce mettait dans cette position même hors de ça litière, il a vomi 2 fois dans la matinée (pas de poils dedans) et c'est alimenté. Il a commencé à émettre des miaulements différents (miaulements de douleur). J'ai donc lu divers forum et j'ai cru que c'était un calcul rénale. Nous l'avons donc emmené à 14h00 chez un autre vétérinaire que beaucoup de gens nous ont conseillé. Le transports c'est très bien passé (on avait l'impression qu'il comprenait que c'était pour son bien). Nous sommes rentré dans la salle d'attente ou l'on a pas attendu puisque le vétérinaire nous a immédiatement ouvert ça porte. Dès que j'en ai franchi le seuil, mon chat c'est transformé en animal sauvage craignant pour ça vie. Nous n'avons pas de cage je l'avais donc contre moi. Ma femme avait peur et lorsque le véto c'est approché, j'ai été impressionné par la force de mon chat qui a réussi à ce soustraire légèrement de mon emprise pour me mettre un gros coup de griffe sur la tête. J'ai donc du utiliser les deux mains pour le plaquer contre moi. J'ai remarqué à ce moment que le vétérinaire aussi avait "peur". Et pour la première fois de ma vie j'ai eu peur d'un chat, mon chat.

Le véto lui a palpé la vessie et une dizaine de gouttes d'urine sont tombés. Il en a conclu que c'était donc une cystite. À 14h10 il lui a fait une injection de tolfedine/convenia (qui devait arrêté les douleurs pendant 24h00) et lui a prescrit du pâté spécifique et 2 pilules par jour de spasmoglucinol pendant au moins 6 jours. Je lui ai demandé si mon chat était si méchant (dangereux) qu'on nous l'avais dit, il m'a répondu qu'en 25 ans de carrière ce n'était que le deuxième mâle qu'il voyais aussi "violent".

Dès que nous sommes rentré dans la voiture le chat c'est calmé et j'ai pu relâcher complètement mon étreinte après 3 minutes de route (j'étais en sueur).

Arrivé à la maison (il n'avait plus de douleurs) il c'est rué sur ses croquettes que je me suis empressé de jeté, pour les remplacer par le pâté prescrit dans lequel j'avais broyé un pilule. Le chat ne c'est pas pausé de question mais il n'a mangé que la surface de ça gamelle (il n'avait donc pas ingéré le dixième de la pillule). Il est allé dans ça litière juste après mais il a seulement déféquée sans une goutte d'urine. L'après midi c'est bien passé mais dès le début de soiré il a revomi et ses douleurs réapparurent à 23h30 soit 9h00 seulement après l'injection.

Sur tous ce lapes de temps il n'y a qu'une vingtaines de gouttes d'urines saignantes qui sont tombés et seulement lorsqu'il ce déplaçait. J'ai donc appelé une clinique vétérinaire pour leur dire que j'arrivais, mais mon chat avait compris lorsqu'il m'a vue avec mon manteau ce qui allait ce passer. Il m'était donc impossible de le manipuler sans risquer pour ma santé et sans le brutaliser. J'ai donc annulé sur conseil du vétérinaire de la clinique.

Je me suis donc re-penché sur les forums pour savoir comment je pourrais lui administrer la pillule. Le seul truc que j'ai réussi a faire c'est de lui badigeonner la gueule avec du beurre dans lequel j'avais broyé en poudre la pilule. Je n'ai réussi à lui en faire avaler que la moitié (au maximum) et pendant que je vous écris il a vomis le peux qu'il avait à vomir (le beurre, de la salive, pas de bill).

Ça fait 29h00 que je n'ai pas dormi, j'ai chialé comme un gamin cette nuit. Je m'inquiète pour lui bien plus que de certains êtres humains. Je ne veux pas lui faire mal, je ne veux pas le traumatiser, je l'aime.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


105892
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par dianette02 | le 03/03/11 à 10:20

que je lis là, incroyable es ce si dur d'acheter en cage en francs ce n'est pas le bout du monde,je ne suis pas en France mais métropolitaine, pauvre bête s'il ne meure pas de stress vous aurez de la chance, ce chat a l'air d'avoir hélas été opéré de façon monstrueuse;donc il réagit et c'est bien normal, je vous déconseille de le balader a bras, il va vous blesser gravement ou pire blesser quelqu'un d'autre!du beurre c'est du gras c'est pas bon pour les chats,il existe des injections que le véto peut faire ou autre,a travers une cage!! c'est urgent hospitalisé le en clinique, la ce sera cher, mais il sera en cage, il se bloque les reins et votre chat risque de mourir, ne le laisser pas comme ca!il est déjà traumatisé, le seul moyen est déjà de soigner son problème de calcul et le deuxième s'il n'aime pas les pâtés qui ont été donné, il existe des croquettes chez le véto qui sont exprès pour ses calculs. acheter lui ensuite des phéromones en petite bombe et vaporiser dans ses endroits a lui, il va se tranquiliser aussi souvent qu'il n'est pas dans son endroit,mais il le fera que quand il 'aura plus de calcul, surtout ne pas l'enfermer seul dans une piece sauf quand vous avez du monde, il est méchant car il a mal et a déjà vécu beaucoup de souffrance!! j'espère qu'il ne vous fait pas un diabète de stress faites controler en le faisant endormir sa glycémie son urée sa créatinine,en faite sous anesthésie le véto peut voir ou est le calcul sous écho ou sous radio.et si possible le sonder pour l'enlever.
courage

bon courage sachant que vousq n'avez pas beaucoup de temps.

diane

Histoires vécues sur le même thème

Morsure de chat - chats

image

Jil, au cas où tu ne l'aurais pas capté, Elfinou est vétérinaire (elle ne le proclame pas par modestie). Coucou Elfinou ! Merci pour toutes tes réponses ! Mon propre chat m'a énormément mordue et griffée quand íl était chaton (ouf, il s'est...Lire la suite

Alerte a la rage - val d'oise - chats

image

D'après ce que j'ai compris, c'est un chaton qui a été trouvé errant. Comme on a pas eu de cas de rage autochtone (c'est à dire d'un animal né et vivant en France sans contact avec un animal provenant de l'étranger) depuis des années, on...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Comment nettoyer son chat
Sur le même thème
Conversation de chats
Voir tous les  autres témoignages