Histoire vécue Animaux domestiques > Chevaux      (428 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me suis consacrée à mes chevaux

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 341 lectures | ratingStar_230427_1ratingStar_230427_2ratingStar_230427_3ratingStar_230427_4
Mes chevaux sont ma famille. Si je ne les avais pas acheté en 2003, je me serais tuée c'est pas des mots c'est la réalité. Lehane et Nogaro savent tous les deux que depuis cet automne, depuis que j'ai 35 ans, une pensée m'obsède : je ferai incinérer mes deux chevaux pour lequels je me suis battue tellement fort, quand ils mourront tous les deux. Je leur fait ce lourd cadeau qui me coûte si cher de leur permettre de vivre leur vie jusqu'au bout du bout du bout puisqu'ils aiment la vie. Ensuite je me tuerait et je me démerderait pour que ma famille mette les cendres de mes chevaux dans mon cercueil. Ils sont aussi aveugles que toi Domi mais ils me respectent et je pense à 60 % qu'ils respecteront mon voeu le plus cher. Ma mère m'a pondu pour avoir un gosse qui chiale dans la pièce d'à côté et pour ne pas se tuer parce que pour la catho qu'elle est, c'est mal. J'étais une enfant très très silencieuse (encore heureux pour moi) mais cela ne m'a pas empêchée de me trouver emmerdeuse depuis toujours à ses yeux. Encore maintenant, c'est sa relation d'amour haine à moi qui lui donne de l'énergie pour vivre. Je sais que je renouvelle le modèle à mon tour sauf que mes relations sont plus pures avec mes chevaux, pas de colère jamais. Je suis venue sur ce forum pour trouver des réponses à ma souffrance - QI de 129, poste d'employée à 1345 €, mise au placard, mes compétences ne sont plus utilisées par mon patron qui a pourtant des besoins qui collent avec mes diplômes et mes compétences. Je passe mes journées à faire des photocopies. Je n'ai jamais pu avoir de relation affective et encore moins sexuelle avec aucun homme. Je serais prête à une insémination si le don de sperme était autorisé dans mon cas mais non, en France apparement il est limité aux couples stériles. Je m'apprêtais à poster un sujet sur l'adoption car je viens de faire une demande d'agrément. C'est à mes yeux, un délire à la Jean Phi que d'étaler sa vie au soleil mais bon, cela a du bout je trouve aussi parfois de trouver ici l'énergie d'avancer, je me trouvais assez forte pour contrer vos arguments sur l'enfant, objet de consommation ou je ne sais quoi. Je suis littéralement épuisée comme jamais je ne l'ai été. Certainement me coucher aussi tard depuis que je suis sur ce forum a joué là dedans. La propriétaire du cheval à l'origine du conflit entre les miens connaît ma vie et me dit que dans une vie aussi noire, et dans l'état d'épuisement mental qui est le mien en ce moment, c'est une vraie performance de tenir le coup et j'ai une sacrée endurance. Jeudi soir quand je suis revenue des pré, après le premier accroc entre mes chevaux, j'avais complètement pété les plombs
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


230427
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Renouer avec les chevaux apres 4 ans d'arret... - chevaux

image

Bonsoir les amoureux des chevaux ! Je vais tenter de vous expliquez mon histoire, en résumant mais ça sera quant même long car il y a beaucoup d'éléments… J'aurais bientôt 21 ans, et j'ai découvert les chevaux quant j'avais 7 ans. Depuis je...Lire la suite

Coups de coeur/ coups de gueule

image

Faut que tu te fasses à ta selle, moi même j'ai du mal à passer entre 2 selles différentes, il me faut un temps d'adaptation le temps de trouver mon équilibre… Il y a des jours comme ça, ou on a juste l'impression d'être retourné au niveau...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon cheval et moi
Sur le même thème
Manu et ses chevaux
Mon cheval : évolution
Voir tous les  autres témoignages