Histoire vécue Animaux domestiques > Chevaux      (428 témoignages)

Préc.

Renouer avec les chevaux apres 4 ans d'arret... - chevaux

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 29/07/13 | Mis en ligne le 10/06/14
Mail  
| 481 lectures | ratingStar_531013_1ratingStar_531013_2ratingStar_531013_3ratingStar_531013_4
Bonsoir les amoureux des chevaux ! Je vais tenter de vous expliquez mon histoire, en résumant mais ça sera quant même long car il y a beaucoup d'éléments… J'aurais bientôt 21 ans, et j'ai découvert les chevaux quant j'avais 7 ans. Depuis je n'ai jamais cessé de les aimés, et à 13 ans je commençais l'équitation en club avec un gros bagage théorique. J'étais la plus vielle du cours mais j'étais à l'aise, je comprenais les chevaux, mon club était génial, j'adorais ma monitrice, j'aimais leur philosophie etc… Quelques années plus tard ma monitrice m'a proposé de sauté une année (passer du G2 / 3 à Galop 4 directement). Je n'en avais pas envie mais j'ai accepté pour 2 raisons : il n'y avait tout simplement plus de place dans les cours de G3, et d'après elle j'étais la plus "douée" du groupe et donc la plus apte à m'adapter au niveau au dessus. Je suis pas du genre sur de moi mais je lui ai fais confiance. Le problème, c'est que l'année où j'entrais en G4, ma monitrice est tombée enceinte et a été remplacé au bout du 2ème ou 3ème cours. La nouvelle monitrice était très gentil, mais vraiment pas pédagogue. Elle ne connaissait pas les chevaux, et donc me mettait dès le début des chevaux qui n'étaient pas de mon niveau. J'en avais déjà eu mais c'était toujours sur le plat ou dans des exercices faciles, jamais les deux en même temps (cheval capricieu + exercices durs). J'ai essayé de lui dire que j'étais pas à l'aise mais elle a dit que si je changeais pas je progresserais pas… Je me suis dis tant pis mais tout a empirer. Elle avait pour moi de "mauvaises méthodes", elle ne nous donnait jamais de conseils, elle ne critiquait jamais nos positions, elle se contentait juste d'expliquer les exos… Et pire, avec elle on a fait QUE QUE QUE du saut (alors qu'avant c'était 1 cours sur 2 voir 1 cours sur 3 des fois). Là on en bouffait toutes les semaines et les barres étaient hautes pour moi (encore une fois j'en avais déjà sauté mais jamais avec + de 2 obstacles et un cheval chaud en prime). Bref j'ai continué jusqu'à me dégoutter complètement. J'ai pas fais de chute grave, mais chaque jour était de plus en plus insupotable, je venais au centre avec la peur au ventre, des ados stupides qui se fichaient de ma peur et une mono qui disait que c'était de ma faute… Au milieu de l'année je me suis dis que c'était plus possible et j'ai arrêté. Je voulais plus du tout entendre parler de saut. L'année d'après j'ai tenté de reprendre en changeant de centre (j'étais en internat et y'avait une option équitation). J'ai fais l'année, on faisait pas mal de plat et on avait souvent le même cheval, mais je détestais ce centre (on brosse pas les chevaux, ils sont dans des stalles nez au mur, la façon de faire les cours étaient très différentes de mon ancien centre). Bref… De plus, au moment où je quittais mon ancien centre, une louloutte que j'aimais par dessus tout (parce que je l'avais "ré-édiquer" est morte de colique juste après son départ en retraite. Là je me suis dis c'est bon, j'arrête tout, et ça tombait bien puisque de toute façon à l'époque j'avais plus l'argent ni le temps. J'ai juste fais mes cours d'équitation en internat par convention puis j'ai laissé les chevaux de côté pendant la terminale et mes 3 années d'études qui ont suivit. Aujourd'hui, ça fait un peu moins de 4 ans que je n'ai plus approché un cheval mais j'éprouve un besoin profond de les côtoyer à nouveau, et je me sens même prête à remonter… Je les ai déjà ré-approcher il y a quelque mois et je me rend vraiment compte que je n'ai pas peur d'eux, j'ai peur d'être sur leur dos seulement, ils me manquent terriblement et surtout ma petite puce… Je suis prête a passer le cap, seulement je ne veux toujours pas sauter, et je ne veux pas non plus aller trop vite ou recevoir des critiques… Je me demande donc, après tout ça, est-ce que ça vaut vraiment le coup de retenter ma chance, est-ce que remonter en club ce n'est pas prendre le risque de retomber encore plus bas que je l'étais ? Existe t-il des centres qui ne font qu'une seule discipline (pas de saut ni de cross) ? Et qui ne seraient pas réservé à un public particulier… Ou même dans l'idéale, des centres spécialisés pour remettre en confiance ? Bref, je suis perdu, je suis tiraillé entre revenir dans ce monde merveilleux des chevaux, mais la peur de revoir mes fantômes d'autrefois… J'ai vraiment besoin d'aide et de conseils : /
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


531013
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Coups de coeur/ coups de gueule

image

Faut que tu te fasses à ta selle, moi même j'ai du mal à passer entre 2 selles différentes, il me faut un temps d'adaptation le temps de trouver mon équilibre… Il y a des jours comme ça, ou on a juste l'impression d'être retourné au niveau...Lire la suite

La culpabilite apres l'euthanasie de son cheval - chevaux

image

Moi aussi j'ai du faire euthanasier mon cheval. Il n'avait que 12 ans, je l'avais depuis qu'il avait 6 ans et à l'âge de 9 ans il s'est mis à avoir un grave problème de santé. Sur la fin, il lui fallait des soins quotidien sans quoi il se serait...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon cheval et moi
Sur le même thème
Manu et ses chevaux
Mon cheval : évolution