Histoire vécue Animaux domestiques > Chiens      (3432 témoignages)

Préc.

Suiv.

Blague-le jour où j'ai eu l'air le plus fou-

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle - 06/04/11 | Mis en ligne le 08/04/12
Mail  
| 311 lectures | ratingStar_238480_1ratingStar_238480_2ratingStar_238480_3ratingStar_238480_4
Le jour où j'ai eu l'air le plus fou… La méprise. Nouvellement arrivés dans notre nouvel appartement, mon conjoint, moi et le chien commençons à nous installer et à nous sentir chez nous. Le chien a la mauvaise habitude de se frotter le postérieur sur le tapis, lorsque ses glandes anales sont trop remplies, ce qui est strictement interdit… mais qu'il fait quand même quand il pense qu'on ne le voit pas. D'accord, ce n'est pas très ragoûtant mais ça peut parfois tourner à la blague. Samedi matin, nous paressons au lit lorsque j'entends le chien se frotter par terre et du coup, je me fâche. Je hurle au chien : "Cesse de te gratter le derrière ! Je te l'ai dit 100 fois" , sans me douter que l'isolation est déficiente et qu'on a pu m'entendre chez le voisin. Quelques jours plus tard, nous croisons notre voisin dans l'escalier… qui regarde mon conjoint d'un drôle d'air. N'étant pas au courant de la mauvaise habitude du chien, il a cru que je m'étais adressée à mon conjoint ce samedi-là… Merci à Sylvie pour cet envoi. Le bulletin météo. Il y a quelques années, j'animais une émission quotidienne à la radio où deux fois l'heure, je donnais la météo en direct. Le studio était dans un sous-sol et il n'y avait qu'une très petite fenêtre presque au plafond où on pouvait voir le ciel. Bien sûr, nous avions les prévisions météo d'Environnement Canada mais on ajoutait parfois un commentaire personnel quand la situation s'y prêtait. Un jour, mon patron, qui arrivait de dîner, vint me saluer en studio. C'était l'heure de la météo et je jetai un coup d'oeil à la fenêtre pour voir que le beau ciel bleu du matin s'était ennuagé. Je lus donc mon bulletin météo qui prévoyait une belle journée ensoleillée et ajoutai en conclusion : "Comme vous pouvez le constater, même Environnement Canada peut se tromper, le beau temps n'aura pas duré, les nuages se sont mis de la partie" . Quand je fermai le micro, je me retournai pour parler à mon patron qui me regardait d'un drôle d'air et qui me dit : "Louise, le seul nuage qu'il y a dans le ciel passe en ce moment devant ta fenêtre. Le ciel est bleu partout ailleurs ! " Le bain matinal (envoyé par Darquise). C'est un dimanche matin, je ne suis pas trop réveillée et je vois ma fille passer devant notre chambre pour aller faire couler l'eau du bain. Elle retourne ensuite dans sa chambre pendant que le bain se remplit. Lorsque je l'entends se glisser dans la baignoire, je me lève pour aller dans la salle de bain pour un p'tit pipi urgent ; je m'assois sur la toilette sans regarder vers la baignoire. Au moment de dérouler le papier, je lève les yeux et m'écrie : VINCENT ! Qui n'avait pas assez de ses deux bras pour se couvrir et qui était tout rouge. C'est alors que j'ai compris que ma fille, en bonne hôtesse, avait fait couler l'eau du bain de son petit ami qui passait la nuit chez nous. C'est arrivé il y a plus de dix ans et j'en ris encore. Il a dû se dire : Quelle mère à l'aise elle a ! Un repas qui finit mal (envoyé par Rodolphe). Je suis chez mes futurs beaux-parents, à table, lorsqu'une envie me prend… Je me lève pour aller aux toilettes. Je reviens à table et me rends compte que j'ai oublié de fermer ma fermeture-éclair. Discrètement, sans que ça paraisse, je remonte ma fermeture-éclair. Le souper fini, je me lève de table en emportant la nappe qui était prise dans ma fermeture, renversant une bonne partie de ce qui était sur la table. Imaginez-vous l'air que j'avais, j'aurais voulu me cacher sous la table. Un crayon à lèvres nouveau genre. Karine roule en voiture tard le soir. Elle s'en va rejoindre chez lui un bon copain (elle espère que ça devienne plus sérieux que de l'amitié, mais ça c'est une autre histoire). Dans le noir, elle fouille dans son sac à la recherche de son crayon à lèvres, elle attrape le premier qui lui tombe sous la main et s'empresse de tracer la ligne contour des lèvres. Elle n'y voit pas grand-chose mais comme elle a l'habitude, elle sait que ce sera bien fait. Elle applique ensuite son rouge à lèvres. Rendue chez son copain, elle sonne. Il ouvre, allume la lumière et la regarde comme s'il avait vu un fantôme : - Tu t'es vu l'air ? - Qu'y a-t-il ? Demande-t-elle tout à coup inquiète. - Regarde-toi dans le miroir. Karine s'avance vers le miroir pour découvrir qu'elle a utilisé son crayon vert foncé pour les yeux au lieu du contour pour les lèvres. Elle a donc une jolie bouche rose avec le contour vert qui lui donne l'air d'une vampire. Elle qui voulait faire bonne impression, c'est raté. C'est le jour où elle a eu l'air le plus fou ! À l'aéroport. Sylviane est une fille dans la lune, le genre à chercher ses lunettes partout quand elle les a relevées sur le dessus de la tête. Le jour où elle a eu l'air le plus fou, elle était à l'aéroport, attendant son avion. Comme elle attendait depuis plus d'une heure, elle avait eu 100 fois le temps de vérifier et revérifier si elle avait tout emporté. Le moment venu d'embarquer, elle s'est avancée jusqu'à la porte d'embarquement en fouillant dans sa poche pour prendre sa carte d'embarquement. Horreur ! La carte n'était pas là. Elle venait pourtant de vérifier ! Elle a fouillé toutes ses poches de la main gauche, tenant son manteau sur le bras droit. En vain, pas de trace de la carte. Toute énervée, elle a retardé tout le monde et le départ de l'avion pour retrouver sa carte d'embarquement dans sa main droite où elle ne l'avait pas vue à cause de son manteau. Elle a eu droit ce jour-là à plusieurs regards exaspérés … Sur la piste de danse. Il y a quelques années, alors que la fièvre de la lambada faisait rage, Sophie était sur la piste de danse avec Daniel et le couple s'en donnait à coeur joie. Ils dansaient bien, le disc-jockey avait dirigé l'éclairage sur eux et tout le monde les regardait. La danse terminée, Sophie s'aperçoit que sa jupe est passée derrière devant, que la fermeture éclair de sa jupe est rendue devant. Elle se rend compte que tout le monde l'a vu et elle essaie tant bien que mal de replacer sa jupe lorsqu'elle voit les visages s'éclairer d'un sourire … Trop tard ! Les poubelles en vacances. Luc et Louise se préparent à partir pour les vacances d'été. Ils ont loué un chalet au bord de la mer mais ils doivent emporter draps, serviettes et couvertures. Louise les a mis dans un gros sac vert parce que ça se range mieux dans le coffre de la voiture. Avant de fermer la maison, Louise a fait le tour pour s'assurer que tout soit propre au retour, elle a vidé les poubelles dans un gros sac vert qu'elle a déposé sur la galerie pour que Luc n'oublie pas de les jeter avant de partir. Pendant ce temps, Luc met les valises dans le coffre et tout ce qu'il faut emporter. Il s'énerve : - Vous êtes bien toutes pareilles, vous autres les femmes, vous emportez la maison en vacances. As-tu peur d'en manquer ? Il y en a bien trop, je n'arriverai jamais à tout mettre ça dans le coffre ! En maugréant, il finit par trouver une place pour chaque chose et c'est le départ sous un soleil de plomb. 5 heures plus tard, rendus au chalet, Louise et Luc rentrent les bagages à l'intérieur et Louise défait un sac vert pour y prendre les draps avant d'aller faire les lits. L'odeur nauséabonde lui monte au nez : Luc a emporté le sac vert de poubelles ! C'est ce jour-là où Luc a eu l'air le plus fou. Louise, elle, en rit encore … Source : femmeqc. Com.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


238480
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Deuxieme chien, des questions - chiens

image

Bonsoir ! Je plante mon drapeau. Moi aussi je viens d'avoir un 2eme mais un chiot et la "grande" a 7 mois, pour ce qui est du canapé lit et tout, je laisse les deux monter, le petit ne descender pas "sur commande" au debut mais petit a petit il...Lire la suite

Choix du chien/mode de vie - chiens

image

Bonjour. J'ai perdu mon chien croisé Boxer/rotweiler il y a plusieurs mois. Cette chienne était formidable, cela a été très difficile à vivre… Aujourdh'ui, je me sens prete pour vivre à nouveau avec un ou des chiens car j'ai un manque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages