Histoire vécue Animaux domestiques > Chiens      (3432 témoignages)

Préc.

Suiv.

Certains chiens sont irrécupérables

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1032 lectures | ratingStar_53283_1ratingStar_53283_2ratingStar_53283_3ratingStar_53283_4

J'aime les animaux et plus particulièrement les chiens. J'ai passé les diplômes nécessaires pour pouvoir m'en occuper correctement et travailler à leurs côtés. Mais j'ai vécu une douloureuse expérience qui m'a ouvert les yeux sur un point :

Certains chiens sont IRRECUPERABLES.

Je m'explique :

J'ai récupéré il y a de cela 4 ans un doberman de 18 mois en famille d'accueil. Ses maîtres voulaient l'euthanasier suite à un déménagement et ils maltraitaient le chien. Encouragé par mes connaissances de protection animale, il est arrivé quelques jours après chez moi. Je précise que je possédais à ce moment là un pittbull de 3 ans (une crème de chien, un nounours) , une femelle doberman de 4 ans et une petite fille de 1 an. Je vivais en maison avec jardin (1000m2).

Il était très agressif… mais tous le monde m'a assuré qu'un bon dressage associé à un suivi comportementaliste suffirait à calmer ses ardeurs et à le remettre dans le droit chemin.

1 mois après son arrivée, il a attaqué ma voisine au bras violemment, sans aucune raison.

La police administrative et la fourrière (=SPA de brignais vu que je suis de Lyon) sont venus le chercher dès le lendemain. Le maire de ma commune souhaitait qu'il soit suivi par le vétérinaire de la fourrière pendant sa surveillance rage, et qu'il passe les 3 visites chien mordeur la bas.

Malgré que la fourrière se trouve à plus de 30 km de chez moi et que je ne possède pas de véhicule à cette époque, j'allais tous les jours le voir.

Devant mon acharnement à le faire sortir (mes connaissances de protection animale m'avaient assuré que 1 mois de suivi pour le chien n'était pas suffisant et qu'il fallait persister) , la police administrative et la fourrière ont cédé et me l'ont rendu à l'issue des 3 visites chien mordeur.

Les jours passaient et tout allait pour le mieux…

1 an après, jour pour jour, alors qu'il était couché à nos pieds et que le hiérarchie était parfaitement établie, le chien a grogné, et s'est levé d'un coup pour attrapé ma fillette de 2 ans au visage, en la projetant au sol comme un kleenex. Le temps de réaction. Je me jette sur le chien pour lui faire lâcher la tête de ma fille… elle baigne dans son sang… elle a le visage en lambeaux… on dirait qu'un de ses yeux est touché. Les traces de crocs sont visibles de partout… sur son cou… elle a de grosses bosses, le fait d'avoir été jeté violemment à terre…

Les pompiers arrivent. Ma fille hurle de douleur… je suis sous le choc. Rien que de repenser à ce moment là, j'ai les larmes aux yeux.

Quelques jours après, à sa sortie d'hôpital, la police administrative est là, ainsi qu'une brigade canine, la gendarmerie, la fourrière, un véto… ils sont venus avec un arrêté préfectoral pour l'euthanasie du chien, jugé dangereux pour la sécurité publique.

Il l'emmène pour qu'il repasse la bas 3 visites chien mordeur, suivi de son euthanasie.

Le véto, après examen approfondi du chien, m'a expliqué que le chien était devenu fou. Son passé de maltraitance avait fini par se retourner contre lui. Après sa 1ère attaque, il y avait 90% de chance que cela se reproduise !!!!

Ma fille est partie en cure quelques jours après sa sortie d'hôpital pour soigner ses blessures. J'ai reçu peu après un autre arrêté préfectoral m'obligeant à l'euthanasie de mon pittbull, qui n'avait rien fait et rien a voir dans l'histoire !!!

A cause des attaques successives du chien, la police administrative considérait que tous mes chiens étaient dangereux ! Malgré l'aide de mon véto pour montrer la gentillesse de mon pitt, j'ai été obligé de le piquer quelques jours après, sinon, c'était eux qui le faisait.

Résultat : 3 mois de prison avec sursis et 15 000 E de dommages et intérêts pour ma voisine. J'ai perdu mon pitt et ma fille a subi un grave traumatisme. De plus, je suis interdit de possession de chien de 1ère et 2ème cat pendant 5 ans.

Et quand les ennuis ont recommencé, plus aucune de mes connaissances de protection animale n'étaient là pour m'aider…

A méditer mesdames. On ne peut pas sauver tous les chiens.

J'ai beaucoup perdu dans cette histoire, et mon amour des chiens en a pris un gros coup. Malgré tout, aujourd'hui, je possède 4 molosses : 3 canes corso et 1 staffie, mais ce sont des chiens qui ont grandi avec ma fille et moi, et en qui j'ai confiance… pas a 100%, mais presque…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


53283
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Deuxieme chien, des questions - chiens

image

Bonsoir ! Je plante mon drapeau. Moi aussi je viens d'avoir un 2eme mais un chiot et la "grande" a 7 mois, pour ce qui est du canapé lit et tout, je laisse les deux monter, le petit ne descender pas "sur commande" au debut mais petit a petit il...Lire la suite

Choix du chien/mode de vie - chiens

image

Bonjour. J'ai perdu mon chien croisé Boxer/rotweiler il y a plusieurs mois. Cette chienne était formidable, cela a été très difficile à vivre… Aujourdh'ui, je me sens prete pour vivre à nouveau avec un ou des chiens car j'ai un manque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages